MGG / Actualités jeux vidéo / Counter Strike : Global Offensive /

CS:GO : Il réclame 200 000 $ de stickers à son ex-équipe

CS:GO : Il réclame 200 000 $ de stickers à son ex-équipe
0

CS:GO est un indiscutablement un esport T1. La scène est très bien structurée et la majorité des grosses structures esport y est engagée. Elle brasse énormément d'argent et un joueur pro a décidé d'attaquer son ancienne équipe pour une histoire de gros sous.

Photo : G2 Esports

L'information vient de Dexerto (US) et pourrait faire sourire. Un joueur professionnel serait en conflit avec son ancienne équipe, Ninjas in Pyjamas, pour une histoire de sticker. Après s'être plaint, il envisagerait sérieusement d'attaquer NIP en justice. On évitera cependant de rigoler puisque les montants évoqués sont tout ce qu'il y a de plus sérieux : on parle d'une somme comprise entre 200 000 et 300 000 dollars.

Pour ceux qui ne connaissent pas les "stickers", sachez que ces autocollants amovibles et personnalisables pèsent énormément d'argent. Plus ou moins farfelus selon l'inspiration des développeurs, ils sortent également à l'occasion des Majors pour rendre honneur aux joueurs qui y participent. Ces stickers esport permettent de soutenir les équipes et une partie de l'argent dépensé par la communauté est reversé aux structures... qui sont ensuite elles-mêmes tenues de répartir les gains entre sa trésorerie personnelle et les joueurs.

Tim "nawwk" Jonasson réclame sa grosse part de gâteau

Counter Strike : Global Offensive

C'est le joueur suédois Tim "nawwk" Jonasson qui est à l'origine de cette affaire. Agé de 24 ans, il joue aujourd'hui pour l'équipe norvégienne Apeks (classée 38e sur HLTV). S'il ne fait plus partie du devant de la scène, il a joué pendant un temps pour NIP, une structure historique qui fait partie du gratin mondial. Elle est notamment qualifiée pour le Champions Stage du Major d'Anvers et pointe au 7e rang sur HLTV. Ensemble, les deux parties avaient réussi à se qualifier pour le Major de Rio en 2020... mais celui-ci fut finalement annulé à cause de la pandémie mondiale.

Mais comme le coronavirus n'était pas prévisible, Valve avait quand même commercialisé les différents stickers. Pour cette raison, même sans compétition, des revenus ont été générés. Le problème, c'est que nawwk n'a pas vu la couleur de cet argent et il réclame aujourd'hui sa part du gâteau, qu'il estime être entre 200 et 300 000 dollars. Dans son contrat il était notamment stipulé que NIP devait théoriquement garder 16,67 % des revenus et donner les 83,33 % restants aux joueurs. L'argument est écrit noir sur blanc et pourrait donner raison au Suédois.

NIP se défend avec une autre version

NIP a pris la parole via Jonas "calc" Gundersen, son Chief Operating Officer. Il reconnaît que la clause avancée par son ancien joueur est réelle, mais il explique que les conditions particulières rendent cette dernière caduque. Alors que la scène esport a souffert du coronavirus et de l'annulation des évènements en physique, les structures avaient besoin de chaque denier pour survivre et continuer à exister. De plus, Valve avait expressément indiqué dans sa communication que le revenu des stickers pour ce Major annulé servirait à soutenir directement les équipes à hauteur de 50 %... Mais même si 50 % c'est inférieur à 83,33 %, sauf errer de calcul de notre part, nawwwk aurait quand même dû recevoir un peu d'argent.

NIP continue sa défense en indiquant que la situation avait été gérée très différemment au sein des structures, chacune étant libre d'avoir ses propres méthodes de calcul. La structure prend l'affaire au sérieux mais ne semble pas décidée à lâcher du lest. Concernant les autres joueurs qui pourraient également se plaindre, 3 sont encore dans l'équipe aujourd'hui... On imagine qu'ils ne se retourneront pas contre leur actuel employeur et nawwk risque d'être un peu isolé dans cette histoire.

esport-csgo

Insultes, blocage et drama, Thorin pilonné par s1mple

Sur Twitter, on est les premiers à condamner insultes et propos injurieux qui polluent souvent les débats. Mais pour le coup, on avoue être un peu mitigés... Thorin s'est fait remettre à sa place par s1mple, le meilleur joueur du monde de CS:GO. Et certains penseront que c'était totalement mérité !

0
Léo Lecherbonnier
Tipsalewo

Rédacteur-Gameur, combination idéale pour la recherche d'optimisation.

L'actu

En Continu

16:43 CS:GO : Sjokz, la figure de LoL continue sa route sur le FPS
11:55 Les finales de BLAST au pays des influenceurs Tik Tok
16:16 Vitality post-BLAST, de retour au top dans le classement HLTV
11:30 Un monument français placé sur le banc par son équipe
08:40 Une finale sans regret pour Team Vitality
17:42 CS:GO BLAST : Des débuts pas idéaux pour Team Vitality
15:59 Accusé d'être drogué et addict, Boombl4 contre-attaque
16:45 Prise de drogue en vidéo, un joueur pro russe dans la sauce
11:55 Liste des équipes IEM Cologne, Vitality se fait petit
12:35 Un petit Classico Vitality vs G2 à gros enjeux ce soir

Articles

recommandés

Counter-Strike - NBK : « Peu importe l’équipe que je rejoindrais, on sera au prochain Major »
Counter-Strike - maLeK : « L’idée c’est que G2 ce soit quelque chose de différent pour NiKo »
Nivera, la future crème de la crème ?

Guides

à découvrir

Le mode d'emploi du ranking dans CSGO
Guide : Plan maps officielles
Armes et accessoires de CS GO