MGG / Actualités jeux vidéo / League of Legends (LoL) /

LoL : 5 questions pour la reprise de la Div 2 de la LFL

LoL : 5 questions pour la reprise de la Div 2 de la LFL
0

Après une longue attente, la Div 2 de la LFL est enfin de retour. La saison reprend aujourd'hui et plusieurs des 10 équipes engagées ont bouleversé leur roster. Le mercato a été agité et on a hâte de voir qui arrivera à développer le meilleur niveau sur League of Legends.

Photo : Joblife Esport

Après près d'un mois de pause, la Div 2 va enfin reprendre. On a quitté la ligue sur une finale de haut vol entre MCES et Izi Dream. Depuis, de l'eau a coulé sous les ponts et plusieurs équipes ont été proactives pendant le mercato. Reste à voir si les changements dans les roster seront suffisants pour bouleverser la hiérarchie printanière.

Plusieurs questions se bousculent au moment d'entamer le Summer Split.

Les joueurs de MCES pourront-ils conserveur leur titre ?

Un début pas idéal pour MCES.

Certains l'ont peut-être oublié avec les EUM et le MSI. Les champions en titre de la Div 2, ce sont les Marseillais de MCES. Après une saison régulière mi-figue mi-raisin pendant le Spring, ils ont réalisé une remontada depuis le lower-bracket durant les playoffs, gagnant pas moins de 4 Bo5. L'expérience de cet ancien pensionnaire de la LFL a sûrement été très utile et dans les moments chauds, les joueurs ont fait preuve de sang-froid et d'abnégation. Régulièrement critiqué pour son agression pas toujours maîtrisée, l'ADC Frappii s'est montré à la hauteur de sa réputation dans les moments clutch. Quand ça compte vraiment, il sait prendre ses responsabilités et il sera encore une fois très observé pour la reprise.

L'effectif n'a pas bougé d'un pouce pendant l'intersaison. La stabilité est une ressource précieuse sur League of Legends et MCES fera partie des favoris à sa propre succession. Mais pour se faciliter la tâche, l'équipe se ferait bien de prendre un départ canon, pas comme au printemps.

JobLife Esport, l'heure ou jamais pour être à la hauteur

Au début de l'année, c'était la sensation attendue de la Div 2 : la venue des JL sur League of Legends. Mais JobLife Esport n'a pas vraiment été à la hauteur des attentes. Engluée dans le ventre mou du classement, l'équipe n'a même pas réussi à se qualifier pour les playoffs... Malgré les moyens investis, le recrutement de gros noms (Seelame et Manaty) et surtout la ferveur populaire, le club n'a pas réussi à se faire une place au soleil durant le printemps. Cet été, une réaction est très attendue. Pour le moment, on est très loin du succès connu par la Karmine Corp.

Promotion et relégation, qui va s'offrir une fin de saison de folie ?

La Div 2 est une ligue qui sert de plaque tournante sur la scène française. Elle est doublement ouverte : en haut, les deux meilleures équipes de l'année peuvent espérer obtenir une place en LFL. En bas, les deux moins bonnes doivent serrer les dents et défendre leur place contre des équipes du Mastercard Nexus Tour.

Pour la montée, MCES et Izi Dream font figure d'épouvantail après le Spring Split. Mais le Summer Split pourrait réserver quelques surprises... d'autant plus qu'il y a beaucoup plus de points de championnat mis en jeu pour ce segment. Lille, PCS et dans une moindre mesure les JL peuvent encore espérer. Pour le reste, ça risque d'être plus compliqué. Pour la descente, le FC Nantes et beGenius partent avec du retard et feraient bien de mettre les bouchées doubles pour éviter la catastrophe.

Quelle nouvelle recrue va faire le plus parler d'elle ?

Sur les 10 équipes de Div 2, il y en a 6 qui n'ont pas bougé durant l'intersaison. Mais d'autres avaient la bougeotte et plusieurs joueurs débarquent en Div 2 pour le Summer Split. Qui fera la meilleure impression ? Parmi les joueurs qui attisent le plus notre curiosité, on retrouve :

  • Satorius, le toplaner de BK ROG. Le parcours de cet ancien joueur de LCS EU (Origen) est chaotique. Longtemps considéré comme un grand espoir, il a souvent déçu. Mais à son actif, il a quand même disputé à 3 reprises les EUM et il a joué un peu partout en Europe (ligue espagnole, ligue allemande, Challenger Series...). À 28 ans il n'est plus tout jeune, mais il n'est jamais trop tard pour se refaire une situation.
  • Boukada, le jungler d'Atletec. Ce jungler français a déjà joué en Div 2 et en LFL (MCES). Aperçu brièvement du côté de la LVP (UCAM Esports), il a ensuite été recruté par Fnatic TQ pour jouer le rôle de remplaçant. Il n'aura au final pas joué un seul match, mais on imagine que l'expérience valait quand même le coup d'être vécu. Après plusieurs mois à faire du surplace, il est l'heure de se relancer avec Atletec, une équipe qui a vraiment bouleversé de fond en comble son roster.
  • Maynter, le toplaner de Lille Esport. La nouvelle en a surpris plus d'un, mais Westlander a été mis de côté par Lille Esport. Excellent durant le Spring Split, le Suédois a perdu sa place au profit de Maynter, un toplaner de la région CIS. On ne sait pas trop à quoi s'attendre avec lui, mais son origine exotique attire forcément l'œil. Le vide à combler est énorme pour lui, mais en cas de réussite, il s'attirera immédiatement les faveurs du public français.

La question des audiences : un été ensoleillé ou couvert ?

On ne va pas sortir de langue de bois et le constat est bien là : les audiences de la Div 2 ont eu du mal à décoller lors du Spring Split. Le passage d'OTP à la chaîne Twitch MGG a été délicat à négocier et les chiffres n'ont pas été à la hauteur des attentes... Même s'il ne faut pas oublier de prendre en compte les statistiques offertes par le co-streaming (les JL, MCES...). Il y en aura encore plus cet été, étant donné qu'Izi Dream a lancé également son projet de TV.

Alors que le Summer Split aura encore plus d'enjeu que le Spring Split, on espère et on s'attend à voir les audiences croître. On est peut-être trop optimiste, mais la première semaine nous donnera rapidement un premier indicateur.

esport-lol
Le MSI le plus hype de l'histoire, vraiment ?

Depuis l'Europe, on a l'impression d'avoir assisté au pire MSI de l'histoire. Entre le manque de suspens, le format et les polémiques autour du ping, beaucoup de fans de League of Legends ont passé leur tour. Pourtant, niveau audience, un record a été battu !

0
Léo Lecherbonnier
Tipsalewo

Rédacteur-Gameur, combination idéale pour la recherche d'optimisation.

L'actu

En Continu

17:48 Le mode Clash bientôt de retour ? Les développeurs répondent
15:00 LoL : Quels sont les pires champions du patch 13.1b ?
14:00 LoL : Ces champions qui restent intéressants peu importe la meta !
09:06 La clown-fiesta continue au bot chez les pros, Twitch AP Supp !
08:08 La Karmine Corp relance la machine, enfin des signes positifs !
19:55 Le champion infligeant le moins de dégâts par game a aussi le meilleur winrate !
17:00 LoL : Cette duolane détruit actuellement la soloQ !
16:00 LoL : Quelles sont les chances de qualification pour la phase 2 de chaque équipe en LEC ?
11:02 Bo a déjà pensé à skin de champion du monde en cas de victoire
08:27 La belle histoire Jackspektra, du deal annulé avec KC au LEC

Articles

recommandés

LoL — Patch notes 12.23 : Refonte de Zeri et ajustement dans la jungle
Les pires match-up de League of Legends : Vladimir contre Anivia
On note l'année des teams LEC, Misfits ou le plafond de verre

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 13
Guide pour Caitlyn ADC en S13
Guide pour Blitzcrank Support en S13