MGG / Actualités jeux vidéo / Counter Strike : Global Offensive /

CS:GO BLAST : Une finale sans regret pour Team Vitality

CS:GO BLAST : Une finale sans regret pour Team Vitality
0

Difficile de se positionner avec l'équipe CS:GO de Team Vitality : doit-on voir le verre d'eau à moitié vide ou le verre d'eau à moitié plein ? En finale des BLAST Spring Finals, les abeilles n'ont pas existé. Mais on peut aussi se satisfaire de leur parcours.

CS:GO BLAST : Une finale sans regret pour Team Vitality

Photo : brcho

Ce n'est un secret pour personne et Team Vitality veut tout gagner sur CS:GO. La structure a présenté pour l'année 2022 une équipe de titans en allant recruter trois Danois, multiples vainqueurs de Majors : les vénérables Magisk et Dupreeh ainsi que le coach Zonic. Fini le projet 100 % français, les abeilles comptent sur l'expérience de ses Danois pour viser le sommet. Mais depuis le début de la saison, les résultats sont poussifs, pour ne pas dire mauvais. Le roster international a du mal à trouver ses marques et les performances moyennes s'enchaînent au gré des tournois. Il n'y a pas encore péril en la demeure, mais la communauté française, très attachée à l'ancien roster, voit sa patience s'amenuiser de jour en jour.

Il y a cependant enfin du positif. Team Vitality a réussi un beau parcours durant les Spring Finals de BLAST. le roster franco danois s'est hissé jusqu'en final en faisant preuve de caractère... malheureusement, le titre lui est passé sous le nez. Il est cependant difficile d'avoir des regrets, l'écart de niveau était bien trop grand entre les abeilles et Navi.

Une finale à sens unique

La logique a été respectée en grande finale. Navi (3e au classement mondial HLTV) a pris le meilleur sur Team Vitality (10e lors du coup d'envoi). On aurait cependant signé pour un score un peu plus serré, parce qu'hier, le match a été à sens unique. On ne sait même pas si l'arène de Lisbonne a pu réellement en profiter... La structure russe a en effet enchaîné deux cartes très rapides : 16-8 sur Inferno puis 16-5 sur Overpass. Vite fait, bien fait, à aucun moment les abeilles n'ont semblé être en mesure de faire vaciller leurs adversaires. On aurait peut-être pu espérer qu'un Viktor "sdy" Orudzhev tremble dans les moments fatidiques. Mais le stand-in d'un jour, qui pourrait bien devenir un titulaire sur la durée n'a pas été ridicule. Évidemment, il termine avec un tout petit excédent de + 6 kills, qui fait plutôt modeste par rapport au +16 de b1t et au +17 de s1mple. Mais le nouvel arrivant a joué pour le collectif. Profitant pleinement de la force collective de Navi, il n'a pas non plus eu besoin de s'employer outre mesure.

Côté Vitality, les joueurs ont tous sombré collectivement. Les statistiques d'après-match parlent pour elles-mêmes. Mise à part ZywoO qui termine à l'équilibre, tous les autres joueurs sont dans le rouge... Dupreeh est à -9, ApeX à -12, Magisk à -14 et misuataaa à -20. Le statistiques ne veulent pas tout dire sur CS:GO. Mais bon, au bout d'un moment il faut quand même tuer ses adversaires en évitant de se faire tuer pour espérer quelque chose. Il faudra également travailler davantage Inferno. Avec 37,5 % de victoire sur la carte sur ces 3 derniers mois, c'est un peu short pour une carte très populaire et souvent pick en compétition.

Un parcours qui reste encourageant

Le match hier n'a pas réussi à enflammer la communauté française qui s'est rapidement résignée après les premiers rounds. Pour autant, Team Vitality mérite des encouragements. Le roster franco-danois n'a pas encore réussi à remporter un tournoi, mais il y a du mieux. Il a également réussi à signer sa première finale ! La dynamique est lancée et alors que d'autres tournois arrivent, les abeilles prennent un petit boost de confiance bienvenu. Notons quand même que sur sa route, l'équipe a enchaîné deux victoires contre des équipes T1 en B03 : ENCE (2e) en 2-0 et G2 (8e) en 2-1. La troisième marche était trop haute, mais on a surtout envie de garder le positif de cette petite épopée portugaise.

BLAST va prendre une petite pause et le circuit ne reviendra que en août pour les Fall Groups. Team Vitality en tant qu'équipe partenaire à déjà son ticket de validé. Elle tentera d'y faire bonne figure pour obtenir une place aux Fall Finals. Reste à savoir si d'ici là, le roster restera inchangé.

blast

CS:GO BLAST : Des débuts pas idéaux pour Team Vitality

La France était partagée aujourd'hui pendant le match Vitality vs G2 sur CS:GO. Les deux équipes ont eu leur temps fort, mais au final ce sont les Samouraïs qui l'ont emporté. Pour les abeilles, cette défaite n'est pas synonyme d'élimination, mais elle inquiète quand même.

0
Léo Lecherbonnier
Tipsalewo

Rédacteur-Gameur, combination idéale pour la recherche d'optimisation.

L'actu

En Continu

09:16 JACKZ est de retour dans une équipe full-FR !
10:15 misutaaa, combien de titres avec Team Vitality ?
11:30 NBK et misutaaa dans la même équipe ?
14:04 JACKZ aurait trouvé sa nouvelle équipe !
17:49 Un Major en Chine pour 2023 ?
14:17 G2 aurait trouvé le remplaçant de JACKZ !
10:05 Encore un Français sur le carreau chez G2 ?
08:26 Un nouveau joueur pressenti chez Vitality
18:07 Premier signe de changement chez G2 Esports !
08:35 AMANEK sur le point de revenir dans une team FR !

Articles

recommandés

Counter-Strike - NBK : « Peu importe l’équipe que je rejoindrais, on sera au prochain Major »
Counter-Strike - maLeK : « L’idée c’est que G2 ce soit quelque chose de différent pour NiKo »
Nivera, la future crème de la crème ?

Guides

à découvrir

Le mode d'emploi du ranking dans CSGO
Guide : Plan maps officielles
Armes et accessoires de CS GO