MGG / Actualités jeux vidéo / League of Legends (LoL) /

LoL : 1800 gold avec un seul kill... On se régale en LEC

LoL : 1800 gold avec un seul kill... On se régale en LEC
0

Sur League of Legends, on regarde beaucoup le compteur de kills. Mais pour savoir qui a vraiment l'avantage, il est plus judicieux de regarder l'écart en gold. Ce week-end, on a eu le droit à une petite dinguerie avec une élimination qui a rapporté plus de 1800 gold cash !

Photo : Riot Games

Sur League of Legends, il y a plus d'un moyen pour récolter de l'argent afin d'acheter des précieux items qui offrent divers bonus. Les joueurs les plus assidus citeront en vrac : les minions, les monstres de la jungle, les tourelles, les Baron Nashor... et bien évidemment les kills ! De base, une élimination rapporte 300 PO (pièces d'or). Mais selon les circonstances, les sommes peuvent varier. Une élimination peut rapporter moins, notamment si l'adversaire en question meurt à la chaîne. Mais elle peut également rapporter beaucoup plus, notamment lorsqu'il y a une prime (shutdown) à récupérer. Un autre moyen de faire flamber les prix, c'est de jouer Draven avec son passif bien spécifique.

Ce week-end, un joueur pro en LEC s'est régalé en jouant ce champion iconique. Avec un seul clic, il a réussi à récupérer plus de 1800 PO ! On ne sait pas si c'est un record, mais les chiffres restent dans tous les cas très impressionnants.

1800 gold, comment est-ce possible ?

Draven a la réputation tenace d'être un bully de lane. Le lanceur de hache possède en effet un kit de compétences dévastateur dès le début de la partie. Mais il faut également souligner son passif un peu particulier qui lui permet d'engranger un maximum d'or en cas de snowball. League of Draven offre en effet lors d'un kill un bonus de gold équivalent à 40 gold fixe + 2,5 fois les stacks accumulés avec Hache tournoyante. Les sommes peuvent donc devenir rapidement astronomiques, si le joueur de Draven accumule les rebonds sans mourir. On peut en plus rajouter pour les joueurs les plus avides, l'activation de la rune Triomphe (+ 20 gold) et celle de l'objet Collecteur (+ 25 gold). Attention cependant, la mécanique est à double tranchant, puisqu'en cas de mort sans cash-in, Draven perd énormément de stacks. Comme dans la vraie vie, l'argent théorique c'est bien, mais c'est encore mieux s'il atterrit dans le compte bancaire.

Fort heureusement pour l'ADC de MAD Lions Unforgiven, le Suédois a réussi à cash-in dans le plus grand des calmes contre Rogue. Avec un petit ultimate bien senti, boosté par les stacks accumulés (le nombre de stack augmente les dégâts) et renforcé par la bulle de Zoé, il a réussi a récupéré une énorme élimination sur le Volibear de Malrang. Ce dernier avait pourtant beaucoup de PV, mais ce qui a choqué l'audience, c'est surtout la somme gagnée par l'ADC... 1878 gold. On ne sait pas si c'est un record en compétition, mais la marque est belle et doit faire rêver plus d'un main ADC. En rentrant à la base, Unforgiven a pu se faire plaisir avec une bonne session de shopping. Il a pu terminer son Collector tout en s'achetant une BF (1300 PO) et une pioche (875 PO).

Un throw encore plus impressionnant que l'élimination

Certains pourront s'étonner : pourquoi ne parle-t-on pas tant que ça de cette très juteuse élimination. La réponse est assez simple : MAD Lions et Unforgiven ont totalement jeté cette game contre Rogue. Alors que la victoire semblait acquise, avec un vol de Baron, cette énorme prime et surtout l'âme infernale, les Lions ont fait n'importe quoi. Rogue, en grande difficulté a réussi à voler un objectif à son tour... Comp avec un ultimate Ezreal sorti de nulle part a volé l'Elder Drake. Ce dernier donne un bonus de dégât un peu fort qui a totalement oblitéré les joueurs de MAD.

Rogue n'en demandait pas autant et a récupéré cette victoire inespérée qui permet à l'équipe de finir sur une bonne note. Commencer le Summer Split en 0-3, ça aurait fait un peu tache. En revanche, Nisqy peut nourrir des regrets. Il était très proche de réussir une masterclass pour son retour en LEC. Son retour reste néanmoins très satisfaisant et on est ravi de le retrouver dans l'élite européenne.

LEC Summer 2022 : Rogue toujours seul en tête

Après une semaine de pause, le LEC reprend ! Trois équipes sont en tête : Fnatic, Rogue et EXCEL Esports. En bas, SK et BDS semblent déjà distancés. Mais sur League of Legends, tout peut aller très vite ! Une série de victoire, un boost de confiance et ça repart !

0
Léo Lecherbonnier
Tipsalewo

Rédacteur-Gameur, combination idéale pour la recherche d'optimisation.

L'actu

En Continu

16:02 Le joueur le plus titré de LFL enfin élu MVP !
13:00 LoL : L'équipe de LPL la plus fun à regarder !
12:04 Que sont devenus les Fnatic invincibles en 18-0 de 2015 ?
08:35 Adam et Bwipo, une relation compliquée chez Fnatic ?
20:00 LoL : Découvrez l'apparence et les sorts du nouvel Udyr
19:06 Au tour de Fizz de recevoir une mise à jour visuelle majeure
17:00 LoL - Patch 12.16 : Les Valkyries d'acier envahissent sur le PBE
15:30 1 000 assists en 2 ans de LPL... Un ADC bien serviable !
14:30 Revoilà Schalke 04 sur la scène européenne !
12:00 LoL : Le pire des bugs est arrivé dans League of Legends, forçant Riot Games à patcher en urgence !

Articles

recommandés

LoL — Patch note 12.15 : Les dresseurs de monstres débarquent dans la Faille
L'application controversée utilisée par Tyler1 que maintenant tout le monde déteste
La compétence préférée de Riot que plus de 30 champions partagent et qui ne disparaîtra jamais

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 12
LoL : Les réglages in game des pros et streamers !
Guide pour Ahri Mid en S12