MGG / Actualités jeux vidéo / League of Legends (LoL) /

LoL : Team Oplon, l'équipe du peuple qui se bat pour rester en LFL

LoL : Team Oplon, l'équipe du peuple qui se bat pour rester en LFL
0

Spartiates, quelle est votre mission ? Le maintien en LFL, Ahou, Ahou Ahou ! Team Oplon doit se sauver après une saison de découverte délicate en LFL. MGG a suivi en immersion cette équipe pour raconter son histoire et mettre en avant un autre aspect de la scène League of Legends française.

Photo : Team Oplon

Rekkles, Cabochard, Cody Sun, Crownie, Adam... La LFL a chaque année plus d'étoiles pour illuminer son public. Mais dans cette course infernale à l'armement où absolument tout devient plus gros, ceux qu'on appelle les plus "petits", peuvent avoir du mal à suivre la cadence. Avec des moyens parfois limités, il est parfois difficile de lutter et de survivre.

C'est ce que vit actuellement Team Oplon, promue en LFL pour la saison 2022. L'ascenseur guette cependant les Spartiates. Avec leur 9e place au Summer Split, ils sont condamnés à disputer les Up&Down à la fin de l'année et pourraient bien perdre leur place dans la première division de la ligue française. Mais les joueurs ne comptent pas se laisser faire et donneront tout dans la bataille pour se maintenir. MGG a décidé de suivre le roster dans les coulisses durant le LFL Prixtel Day. Sur scène, Team Oplon a bien lancé sa mission maintien en montrant qu'avec ses moyens, l'équipe du peuple était capable de grandes choses.

Le bilan d'une saison compliquée

Chez Team Oplon, on ne se cache pas et on sait encaisser les coups. Les joueurs comme le staff technique savent que l'équipe a enchaîné les résultats compliqués. 10e au printemps (2 victoires pour 16 défaites), l'été a été plus encourageant (4 victoires pour 14 défaites) avec une 9e place. Il n'y a cependant pas de surprise et avec seulement 16 petits points de championnat, l'équipe va devoir défendre sa place au tournoi de promotion, aux côtés de Mirage Elyandra.

Les Spartiates n'ont pas les moyens de mettre la main sur des joueurs comme Rekkles ou Cabochard. Alors qu'ils viennent de découvrir la première division française, leur histoire sur League of Legends est encore jeune. Tout le monde ne peut pas imiter l'incroyable trajectoire de la Karmine Corp. Pour ne rien arranger, l'équipe a connu pas mal de changements au sein du roster durant la saison. Coach Nerroh est arrivé durant la mi-saison et il a mis du temps pour bâtir un effectif à son image et enseigner sa vision du jeu. Bung est arrivé pour remplacer Xicor et si beaucoup ont fait preuve de scepticisme, l'Autrichien est très précieux. Le sauvetage de la structure passera par lui. Prenons également le temps de mettre en avant l'arrivée de Shernfire durant le dernier mercato. L'expérimenté australien apporte de la stabilité et surtout beaucoup de grinta.

Prochaine étape : les Up&Down

Côté LFL, on connaît déjà l'identité des deux équipes qui se battront pour leur survie : Team Oplon et Mirage Elyandra. Pour la Div 2, MCES a déjà réservé son ticket, mais l'identité du 2e prétendant est encore à déterminer : la place se jouera entre PCS Taran et Izi Dream. Pour beaucoup, l'écart entre les deux échelons est important. Mais sur League of Legends, tout peut aller très vite et on n'est pas à l'abri d'une surprise.

Les deux équipes de LFL en danger semblent avoir misé sur des stratégies très différentes pour survivre. Fidèle à son image, Team Oplon mise sur la force de son groupe et les automatismes développés durant la saison. Les joueurs et le coach sont investis d'une mission et ils donneront tout pour maintenir la structure. Chez Mirage Elyandra, les rumeurs vont bon train. On sait déjà que Rangjun a plié bagage et deux jokers pourraient être titularisés au dernier moment... FEBIVEN et soAZ. Ces deux gros noms de la scène vendent du rêve et même si l'image de mercenaire ne plaît pas trop à la communauté, la fin peut justifier les moyens. Comme quoi, même entre "petits", les moyens peuvent largement différer.

esport-lol

Le jungler incubé de Vitality casse la soloQ avant le LEC

Sur League of Legends, tout va pour le mieux pour Team Vitality. Les abeilles restent sur 3 victoires d'affilée en LEC et sont bien installées sur le podium provisoire. Haru s'est vite adapté au niveau de l'élite européenne, mais dans les coulisses, un autre jungler enchaîne les masterclass.

0
Léo Lecherbonnier
Tipsalewo

Rédacteur-Gameur, combination idéale pour la recherche d'optimisation.

L'actu

En Continu

16:02 Le joueur le plus titré de LFL enfin élu MVP !
13:00 LoL : L'équipe de LPL la plus fun à regarder !
12:04 Que sont devenus les Fnatic invincibles en 18-0 de 2015 ?
08:35 Adam et Bwipo, une relation compliquée chez Fnatic ?
20:00 LoL : Découvrez l'apparence et les sorts du nouvel Udyr
19:06 Au tour de Fizz de recevoir une mise à jour visuelle majeure
17:00 LoL - Patch 12.16 : Les Valkyries d'acier envahissent sur le PBE
15:30 1 000 assists en 2 ans de LPL... Un ADC bien serviable !
14:30 Revoilà Schalke 04 sur la scène européenne !
12:00 LoL : Le pire des bugs est arrivé dans League of Legends, forçant Riot Games à patcher en urgence !

Articles

recommandés

LoL — Patch note 12.15 : Les dresseurs de monstres débarquent dans la Faille
L'application controversée utilisée par Tyler1 que maintenant tout le monde déteste
La compétence préférée de Riot que plus de 30 champions partagent et qui ne disparaîtra jamais

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 12
LoL : Les réglages in game des pros et streamers !
Guide pour Ahri Mid en S12