MGG / Actualités jeux vidéo / League of Legends (LoL) /

LoL : Worlds, pourquoi le LEC n'a pas de Regional Qualifier ?

LoL : Worlds, pourquoi le LEC n'a pas de Regional Qualifier ?
0

La saison compétitive de League of Legends touche à sa fin et tous les regards sont déjà posés sur les Worlds de fin d'année. En Chine et en Corée, les équipes doivent jouer en plus des playoffs un Regional Qualifier. Pourquoi ce format a-t-il été abandonné par l'Europe ?

Photo : LoL Esports

Les néophytes qui regardent la scène chinoise (LPL) et la scène coréenne (LCK), se demanderont peut-être pourquoi ces deux régions jouent un Regional Qualifier (finale régionale) après les playoffs, alors que le segment est supposé prendre fin après la grande finale... La réponse est simple, ces deux régions disposent de pluiseurs places à fournir pour les Worlds et un tournoi de la dernière chance permet de départager les équipes les plus régulières de l'année pas encore qualifiées pour offrir deux tickets supplémentaires.

Mais alors que l'Europe dispose cette année de 4 slots, pourquoi notre région n'a pas recours au même procédé ? La question mérite d'être posée, mais sachez que par le passé on avait également le droit à ce tournoi un peu spécial. D'ailleurs, les plus nostalgiques le regrettent.

Le Regional Qualifier en Europe, c'était quoi ?

La dernière fois qu'on a eu le droit à un Regional Qualifier en Europe, c'était en 2019. À l'époque, Schalke 04, Fnatic, Splyce et Origen étaient 4 pour 2 tickets (1 en Play-In, 1 au Main Event). Fnatic avait remporté le tournoi et Splyce avait terminé 2e. Mais sachez que ce système de finale régionale a été utilisé à partir de 2015. Il y en avait même avant, mais la scène était structurée différemment et ces tournois fonctionnaient sur une logique différente.

Pendant longtemps, Riot Games donnait des tickets pour les Worlds pour récompenser deux critères précis :

  • L'équipe la plus forte juste avant les Worlds (fin du Summer Split)
  • L'équipe la plus régulière sur l'année (cumul de points de championnat)

Un 3e ticket était offert au gagnant du Regional Qualifier, qui permettait de prendre en compte les deux critères. Il fallait être régulier sur l'année pour se qualifier à ce tournoi de la dernière chance, puis il fallait se montrer clutch au bon moment. Cette logique un peu hybride rendait le tournoi passionnant à suivre. Il permettait de raconter une histoire différente tout en rendant ces ultimes Bo5 spectaculaires. Par le passé, des équipes comme G2, Fnatic ou Origen ont obtenu leur place aux Worlds en utilisant cette voie. L'épopée d'Origen était d'autant plus mémorable que l'équipe n'avait participé à l'élite européenne qu'au Summer Split, après avoir été promue depuis les Challengers Series (division 2) entre le printemps et l'été.

Pourquoi ce tournoi a été supprimé en Europe ?

League of Legends

Les finales régionales continuent donc d'exister en Corée et en Chine. Mais en Europe, en Amérique du Nord et en Asie-pacifique, elles ont été supprimées. Ce n'est pas là première fois que Riot Games change ses formats, mais pour le coup, ce sont surtout les équipes qui ont été à l'origine de ce choix. En Occident, les joueurs et les structures ont globalement fait comprendre que les saisons compétitives étaient longues et harassantes. Le Regional Qualifier demandait une dépense supplémentaire d'énergie. Il était aussi parfois difficile de se remobiliser après une grosse défaite lors des playoffs du Summer Split. Les organisateurs ont donc écouté ces doléances et dorénavant, les playoffs permettent de déterminer l'intégralité des qualifiés pour les Worlds. Une partie des spectateurs regrette ce tournoi, qui offrait encore plus de matchs à suivre. Mais il faut avouer que d'autres fans étaient las de voir des rencontres déjà vues et revues au cours de l'année.

Enfin, concernant les régions dites "mineures" comme la Turquie, l'Océanie ou le Japon, comme il n'y a qu'un seul représentant par édition, une finale régionale ne sert à rien.

esport-lol
Worlds 2022, pourquoi la qualif de MAD Lions fait polémique ?

MAD Lions fera donc partie des 4 représentants du LEC aux Worlds 2022 de League of Legends. Si la majorité de la communauté est ravie à l'idée de revoir Nisqy dans un tournoi international, il y a aussi quelques détracteurs sur les réseaux. Pourquoi ces derniers râlent-ils ?

0
Léo Lecherbonnier
Tipsalewo

Rédacteur-Gameur, combination idéale pour la recherche d'optimisation.

L'actu

En Continu

16:44 Ce joueur de LoL extrêmement connu mais aussi très énervé se lance dans le coaching... par IA !
14:25 "Notre public vieillit", Riot Games va devoir faire des changements importants à cause de l'âge de ses joueurs
11:52 LEC Summer Split : Fnatic seul en tête, GiantX décroche enfin son premier succès, KC et MAD en difficulté
17:12 LCK/LPL Summer Split : La LCK fait sa rentrée, fin des matchs aller en LPL
18:56 Après l'appel au boycott, Ahri est-elle vraiment éjectée de toutes les parties de LoL ?
18:05 2XKO, le futur jeu de baston de Riot Games, pourrait sortir bien plut tôt que prévu
12:36 Les changements annoncés par Riot Games sont-ils inquiétants pour l'avenir compétitif de League of Legends ?
17:57 Suite aux retours très négatifs des joueurs, Riot Games va changer une nouvelle fois cet élément du jeu
11:08 Résumé de la semaine en LFL : BDS et Karmine au sommet, Vitality et Mates inquiètent, pas de miracle pour AEGIS !
20:35 "C'est une question de priorité absolue", les créateurs de LoL forcés de protéger Faker à cause d'un boycott contre lui

Articles

recommandés

LoL — Patch notes 14.12 : Un nerf pour Twited Fate AD
"Je pense que c'est une blague", ce célèbre créateur de conteu ne comprend pas le prix des skins honorant Faker sur League of Legends
Après plus de 14 ans, Riot Games régle enfin l'un des plus gros problèmes de LoL

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 13
Guide pour Ahri Mid en S13
Guide pour Ashe ADC en S13