MGG / Actualités jeux vidéo / League of Legends (LoL) /

LoL : Enquêteur et point, les ultras KC maîtres de Twitter

LoL : Enquêteur et point, les ultras KC maîtres de Twitter
0

Les ultras KC ne sont vraiment pas comme les autres. Si la structure est présente sur plusieurs jeux, ce qui touche à League of Legends prend souvent des dimensions gargantuesques. Alors qu'on attend avec impatience le dénouement de KC en LEC, les fans multiplient les tours de force sur Twitter.

Photo : Antonin_hory_

Les European Masters (triple champion en back-to-back-to-back) ne sont pas le seul jardin personnel de la Karmine Corp. Twitter est un autre terrain de jeu sur lequel la structure de Kameto et Prime se régale, grâce à leurs nombreux fans. Les plus passionnés d'entre eux, parfois dans l'extrême, sont étiquetés comme des Ultras et ils enchaînent dernièrement les démonstrations de force. La semaine dernière, ils en ont réussi deux qui ont choqué la twittosphère française mais aussi internationale. Pour ceux qui n'ont pas la référence, il est l'heure de revenir sur la "théorie du point" et "l'invasion des enquêteurs".

Avant d'entrer dans les détails, rappelons que ces mouvements de foule interviennent dans un contexte bien particulier. On ne sait toujours pas si la Karmine Corp intégrera le LEC pour la saison 2023. LEC Wooloo souffle le froid et le chaud et la tension est palpable au sein de la communauté française. Chaque petite déclaration peut enflammer la toile et les ultras de la KC ont réussi à se réapproprier la situation à leur avantage pour montrer à l'Europe et au monde entier qu'il faut compter sur eux.

L'invasion des enquêteurs

Hier, votre fil d'actualité Twitter a dû subir une invasion d'emoji espion, qui représentait en réalité un enquêteur. Tout le monde, ou presque, a changé sa photo de profil, en reprenant l'emoji ou en le personnalisant. Kameto a évidemment participé mais ce n'était pas forcément lui qui a lancé le mouvement et sur les réseaux, des ultras ont revendiqué l'initiative. Dans tous les cas, le mouvement est devenu viral, puisqu'il a touché toute la communauté française avant d'atteindre également la communauté internationale, envahissant même des sphères qui n'ont aucun rapport avec l'esport et League of Legends. Chapeau bas, Messieurs les Enquêteurs. (Edit : il paraît qu'à la tête des enquêteurs il fallait saluer V1XT, Deadzach et K(C)evin).

Difficile de se prononcer avec précision sur les motifs et les raisons du mouvement. On imagine que cela fait évidemment référence au potentiel rachat du slot d'Astralis en LEC. La Karmine Corp est en pleine négociation et chaque jour, Kameto, Wooloo ou encore Paul Arrivée sont criblés de questions et de DMs. Les "enquêteurs" essayent de glaner des informations par tous les moyens et l'emoji espion permettait d'illustrer parfaitement l'immense attente qui existe autour des négociations. Mais si on pousse le délire un peu plus loin, selon certaines théories, l'initiative avait aussi pour but de changer l'ambiance, après l'énorme shitstorm Ocelote. En période de drama, quand on n'arrive plus à définir qui est qui, cela permet de rassembler et de réunir la communauté.

League of Legends

La théorie du point

Cette théorie du point date du 15 septembre et même si elle avait fait un peu moins de bruit, le coup d'éclat reste impressionnant. Tout était parti du lanceur de rumeur, LEC Wooloo. Celui-ci n'est pas un ultra de la Karmine Corp, mais son ascension fulgurante sur les réseaux s'est beaucoup nourri de la folle popularité du Mur Bleu. Le mouton régale les fans avec des leaks et il a plusieurs fois ouvertement affiché sa proximité avec les supporteurs K Corp. Et alors qu'il a tweeté un simple ".", les ultras ont repris à leur compte ce message simpliste en faisant des théories, plus ou moins perchées, pour expliquer que la Karmine avait enfin finalisé les négociations pour le slot LEC.

Avec du recul, on sait désormais qu'il n'y avait pas grand-chose à se mettre sous la dent. Mais la force de frappe des ultras KC est toujours plus puissante et après s'être réapproprié le ".", celui-ci à force d'être copié et partagé a fait le tour du monde, poussant des comptes comme Fnatic ou des personnalités comme Caedrel à rejoindre le mouvement. On ne voit pas d'autres communautés qui auraient pu faire mieux.

esport-lol
Suite du drama Ocelote, des excuses et des sanctions

La scène League of Legends a vivement réagi suite à l'impair d'Ocelote, le boss de G2 Esports. Pris dans un drama qu'il a causé tout seul, il a subi les foudres de la scène esport qui a fait bloc contre lui. Pour garder bonne figure, les excuses et les sanctions sont arrivées.

0
Léo Lecherbonnier
Tipsalewo

Rédacteur-Gameur, combination idéale pour la recherche d'optimisation.

L'actu

En Continu

07:30 Le clin d'œil sympa de Skyyart à la Karmine Corp
17:00 Solary vs KC, un Classico LFL déjà vital pour la dynamique
15:30 LoL : Davantages de détails ont été donnés sur le hack de données et la rançon demandée à Riot Games
13:00 LoL : Et si le prochain champion était déjà dans le jeu ? Cet artiste transforme les Raptors !
08:46 Une légende américaine prend sa retraite à 30 ans, son corps dit stop
07:30 Yuumi est-elle morte depuis le dernier patch ?
19:50 LoL — Patch notes 13.1b : Un petit coup de pouce pour les ADC
19:07 Saison 13 : Découvrez les skins de la Saint Valentin 2023
14:02 Une nouvelle aventure de dingue pour Laure Valée !
13:00 LoL : Retour sur la meta du LEC, quels champions dominent et lesquels déçoivent ?

Articles

recommandés

LoL — Patch notes 12.23 : Refonte de Zeri et ajustement dans la jungle
Les pires match-up de League of Legends : Vladimir contre Anivia
On note l'année des teams LEC, Misfits ou le plafond de verre

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 13
Guide pour Ashe ADC en S13
Guide pour Teemo Top en S13