MGG / Actualités jeux vidéo / League of Legends (LoL) /

LoL : Upset plonge Fnatic dans le drama avant les Worlds

LoL : Upset plonge Fnatic dans le drama avant les Worlds
7

Les Worlds de League of Legends commencent dans moins d'une semaine et les équipes qui jouent le Play-In feraient bien de se préparer sérieusement. Fnatic fait partie des concernés, mais il semble y avoir une drôle d'ambiance... Upset a lâché une petite bombe qui sent le drama à plein nez.

LoL : Upset plonge Fnatic dans le drama avant les Worlds

Photo : LoL Esports

Les fans de Fnatic n'ont décidément pas le droit au bonheur. La structure n'a plus remporté de titre depuis 2018 et cette année, la qualification aux Worlds fut particulièrement compliquée. Mais au-delà des résultats en dents de scie, Fnatic a surtout pris la mauvaise habitude de créer du drama. Si pour le divertissement c'est top, ça en devient usant à la longue... Après la cacophonie du dernier mondial, on aurait pu espérer que cet historique de la scène ait appris sa leçon. Mais on est en droit de s'inquiéter. Une petite phrase d'Upset risque de faire couler beaucoup d'encre dans les prochains jours et ne présage rien de bon pour l'équipe.

Une petite phrase mais de grosses conséquences

On ne sait pas vraiment comment, mais alors que Fnatic débutera sa 10e campagne internationale dans une semaine, Upset, s'est retrouvé à échanger avec le streamer américain LS. Cette simple situation interroge et on aurait imaginé que le joueur soit actuellement dans un cocon à bootcamp avec ses coéquipiers. On ne lui demande pas forcément de jouer 24h sur 24, mais parler à un streamer c'est prendre le risque de leaker des informations tout en causant du drama inutilement. Ça n'a pas manqué et l'Allemand a réussi à faire les deux en même temps !

Le joueur a ainsi révélé, de manière maladroite, que Fnatic n'avait actuellement pas de scrims au programme... Ces parties d'entraînement sont primordiales pour garder la forme, tester de nouvelles stratégies, se mettre en condition et surtout lire la métagame. On ne comprend donc vraiment pas pourquoi Fnatic se retrouve sans partenaire. Même si beaucoup d'équipes sont actuellement en vacances, il y a tout de même les qualifiés aux Worlds et certaines teams ERL qui sont encore actifs. Jouer en soloQ a ses limites et arriver aux Worlds sans préparation spécifique, c'est se tirer une énorme balle dans le pied ! Précisons en passant qu'Upset semble aussi désabusé que nous de cette situation. Il a publiquement exprimé sa volonté de jouer en scrim et on imagine que les coupables sont à chercher du côté des dirigeants.

Odoamne (Rogue) a ainsi révélé que Fnatic avait annulé deux jours de scrim cette semaine. En plus de plomber les joueurs, la structure met également des bâtons dans les roues aux autres représentants européens... Selon certains bruits de couloirs, YamatoCannon, le coach de l'équipe aurait d'ailleurs récemment publié un même avec José Mourinho, disant "qu'il ne préférait pas s'exprimer pour ne pas avoir de problème". Ce même aurait été rapidement effacé, pour tenter d'éteindre l'incendie. Mais pourquoi Fnatic semble déterminé à se saboter...

Une préparation un peu particulière cette année

Globalement, la préparation aux Worlds est un peu bizarre cette année. D'habitude, toutes les équipes qualifiées se retrouvent dans la même région pour bootcamp et s'entraîner ensemble. C'était le cas l'année dernière en Europe, où Coréens et Chinois avaient débarqué en masse. Mais cette année, on a l'impression que tout le monde reste bien au chaud chez soi. Les Asiatiques sont toujours chez eux et si on prend le cas des Vietnamiens, ces derniers n'ont pas encore tous reçu leur visa. On peut supposer que l'état désastreux de la soloQ américaine ne soit pas très accueillant.

Pour le moment, les équipes européennes sont aussi restées au bercail. Upset a révélé que Fnatic pourrait bien se pointer la veille, sans réelle préparation. C'est totalement lunaire et on a du mal à comprendre ce qui se passe. Du côté des équipes NA, les 3 représentants de la région sont actuellement en train de se scrim en boucle, au sein d'un triangle infernal. C'est mieux que Fnatic, mais ça reste assez triste à voir. Vous la sentez l'énorme clim pour les équipes occidentales cette année ?

worlds-lol

Découvrez le clip et la chanson des Worlds 2022 : Star Walkin' par Lil Nas X

Après des jours de teasing, Riot Games a dévoilé la chanson officielle des Worlds 2022 de League of Legends. Découvrez le clip de Star Walkin' par Lil Nas X et Riot Games Music.

7
Léo Lecherbonnier
Tipsalewo

Rédacteur-Gameur, combination idéale pour la recherche d'optimisation.

Petit Poney il y a 6 jours

Flash résumé pour les Upset haters , il dit juste<br /> "Ben je sais pas ce qu'on fait, j'aimerais bien qu'on scrims mais bon".<br /> Dans sa situation, vous diriez pareil, si vous étiez intéressés par votre boulot. <br /> <br /> Pour Hyllissang, Wunder, Humanoid, je pense qu'ils sont déjà désabusés des worlds : ils se sont fait laver suffisamment de fois pour savoir ce qui les attends, scrims ou pas.<br /> <br /> Yamato, je sais pas s'il a un regard sur tout ca, il me semblait que Fnatic avait une réputation de ne pas être un partenaire gigantesque en scrims pour progresser.<br /> <br /> En vrai, je sais pas si c'est juste les dirigeants, même entre les joueurs y a un truc qui va pas : <br /> - Razork admire Wunder comme un grand frère et se raccroche à lui comme une bouée pour sa santé mentale alors qu'il carry. Il (razork) doit aussi supplier les autres joueurs de pas trop faire de la merde parce qu'il voudrait aller aux worlds (c'est dans les mic check), ce a quoi wunder répond (seul) "je te promet, on ira, je vais te carry aux worlds" (il dit "je") (la bromance est belle mais pendant ce temps les trois autres sont afk mental, même pas de validation). Et il a fait des playoffs exemplaires le pauvre, il mérite pas ça.<br /> - Humanoid qui lache des dingueries genre "et puis quoi encore, faire 10 games par jour pour quoi faire?" génie très doué et très capable, mais potentiel fainéant quand il a pas envie. Je sais pas pourquoi il s'est pas trouvé chez fnatic.<br /> - Hyllissang tient son poste dans son style particulier, mais ca donne l'impression cette année qu'il est juste "professionnel" dans le sens distant du terme. <br /> - Upset, on peut l'aimer ou pas, je vais pas faire l'historique. on peut lui lacher la veste sur ses autres dramas.<br /> <br /> Ils ont tous des fortes capacités en game, mais c'est côté relationnel, ca se sent tellement qu'il y a un problème.

Petit Poney il y a 6 jours

Flash résumé pour les Upset haters , il dit juste<br /> "Ben je sais pas ce qu'on fait, j'aimerais bien qu'on scrims mais bon".<br /> Dans sa situation, vous diriez pareil, si vous étiez intéressés par votre boulot. <br /> <br /> Pour Hyllissang, Wunder, Humanoid, je pense qu'ils sont déjà désabusés des worlds : ils se sont fait laver suffisamment de fois pour savoir ce qui les attends, scrims ou pas.<br /> <br /> Yamato, je sais pas s'il a un regard sur tout ca, il me semblait que Fnatic avait une réputation de ne pas être un partenaire gigantesque en scrims pour progresser.<br /> <br /> En vrai, je sais pas si c'est juste les dirigeants, même entre les joueurs y a un truc qui va pas : <br /> - Razork admire Wunder comme un grand frère et se raccroche à lui comme une bouée pour sa santé mentale alors qu'il carry. Il (razork) doit aussi supplier les autres joueurs de pas trop faire de la merde parce qu'il voudrait aller aux worlds (c'est dans les mic check), ce a quoi wunder répond (seul) "je te promet, on ira, je vais te carry aux worlds" (il dit "je") (la bromance est belle mais pendant ce temps les trois autres sont afk mental, même pas de validation). Et il a fait des playoffs exemplaires le pauvre, il mérite pas ça.<br /> - Humanoid qui lache des dingueries genre "et puis quoi encore, faire 10 games par jour pour quoi faire?" génie très doué et très capable, mais potentiel fainéant quand il a pas envie. Je sais pas pourquoi il s'est pas trouvé chez fnatic.<br /> - Hyllissang tient son poste dans son style particulier, mais ca donne l'impression cette année qu'il est juste "professionnel" dans le sens distant du terme. <br /> - Upset, on peut l'aimer ou pas, je vais pas faire l'historique. on peut lui lacher la veste sur ses autres dramas.<br /> <br /> Ils ont tous des fortes capacités en game, mais c'est côté relationnel, ca se sent tellement qu'il y a un problème.

Sarkuf il y a 1 semaine

Il y a des gens pour le défendre cette fois ci ?

Sarkuf il y a 1 semaine

Il y a des gens pour le défendre cette fois ci ?

Sarkuf il y a 1 semaine

Il y a des gens pour le défendre cette fois ci ?

Benoit Lehner il y a 1 semaine

Upset s'est dit, tient cette année faut de nouveau que je trouve le moyen de tout foutre en l'air...

Benoit Lehner il y a 1 semaine

Upset s'est dit, tient cette année faut de nouveau que je trouve le moyen de tout foutre en l'air...

L'actu

En Continu

21:18 EG Kaori Worlds 2022, "Il faut que Fnatic se rate !"
20:45 [LIVE] Worlds 2022 : le Vietnam veut enchaîner et prouver
18:00 L'erreur que Riot Games répète depuis 5 ans et qu'il refera dans le prochain patch
16:00 L'étrange interaction que Riot a cachée pendant des années et que les pros viennent de découvrir
08:10 LCK vs LPL round 1, le résumé et les enseignements du banger DRX vs RNG
04:45 La belle revanche d'Upset sur les Worlds avec Fnatic
03:50 La nuit de Nisqy aux Worlds, des débuts encourageants
22:38 Le coronavirus perturbe (déjà) les Worlds 2022
20:00 LoL : Les champions sans skin depuis plus de 1000 jours
19:00 Quel champion possède le plus de dégâts bruts ?

Articles

recommandés

LoL — Patch note 12.18 : Le patch des Worlds 2022 !
LoL - Worlds : Présentation des équipes des LCS, l'année de la rédemption ?
Hans Sama toujours plus proche de l'Europe et de la Karmine ?

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 12
Guide pour Udyr Jungle en S12
Guide pour Nilah ADC en S12