MGG / Actualités jeux vidéo / League of Legends (LoL) /

LoL : Il faut sauver le soldat Jankos, 3 pistes pour le jungler

LoL : Il faut sauver le soldat Jankos, 3 pistes pour le jungler
0

Après Rekkles, c'est Jankos qui a décortiqué en stream sa situation. Le jungler est une pointure sur League of Legends, mais son avenir pour l'année prochaine est bouché. C'est un peu difficile à comprendre, mais il a gentiment expliqué les pistes qui s'offrent à lui aujourd'hui.

Photo : LoL Esports

En période de mercato, il faut parfois se montrer sans foi ni loi. Cette année, le marché a été encore plus animé que d'habitude et les équipes européennes sont un peu allées dans tous les sens... Si certains ont eu de bonnes surprises, d'autres ont au contraire été laissés pour compte. Parmi eux, on retrouve Jankos. Celui qui est sûrement le meilleur jungler de l'histoire du LEC est bloqué sur le banc de G2 Esports et son ciel semble bien bouché. Pour rebondir, il est revenu en stream sur ses options.

Option 1 : Rejoindre une équipe ERL

Selon les différentes rumeurs sorties par les pontes du mercato, Jankos coûte plutôt cher. Cela peut paraître paradoxal, mais il a presque plus de chances de rejoindre une équipe ERL qu'une équipe LEC, alors que ces dernières ont pourtant des moyens financiers plus conséquents. La raison ? Les buyouts sont à géométrie variable, un peu comme dans le football. Pour résumer, plus l'acheteur est riche, plus le vendeur veut faire du profit. C'est un peu pareil sur League of Legends et G2 pourrait ainsi faciliter un transfert du Polonais vers une équipe ERL... notamment parce qu'une telle équipe n'entre pas en concurrence directe avec les Samouraïs en LEC.

Même s'il reste des places à officialiser dans l'élite européenne (Astralis, Team Heretics...), Jankos est peu optimiste pour la reprise. Il vise plutôt une équipe en LFL (Karmine Corp) ou en LVP (ligue espagnole). La ligue allemande et la ligue polonaise sont aussi évoquées, mais ça nous ferait un peu mal au cœur de voir une légende comme le jungler échouer là-bas.

Option 2 : streamer un an pour espérer revenir plus tard

Jankos possède encore un an de contrat chez G2 Esports, pour cette raison, s'il veut jouer pour une autre équipe, cette dernière doit être prête à racheter le contrat du Polonais... Tout le monde ne peut pas se le permettre et le joueur souffre surtout de la concurrence d'autres junglers, qui peuvent être "free-agent" et coûter beaucoup moins cher.

Le vétéran pourrait donc accepter de rester sur le banc, "comme un bon chien", afin de streamer pour G2 en développant son image et celle de la structure. Au bout d'un an, il serait alors totalement libre de s'engager, sans surcoût, pour une autre équipe. Le souci, c'est qu'en plus de rater un an de compétition, il faudra surtout convaincre les potentiels recruteurs avec comme seules armes, ses sessions de soloQ...

League of Legends

Option 3 : attendre une opportunité pour l'été

La 3e option se trouve un peu au carrefour des autres et pour le moment, c'est celle qui a la faveur du Polonais. L'idée serait de rester sur le banc pendant la première moitié de la saison, pour ensuite rejoindre au Summer Split une équipe à la recherche d'un petit boost pour s'améliorer et se qualifier aux Worlds. Cela ressemble un peu au plan appliqué par Nisqy cette année, qui a signé pour MAD Lions après sa mise à l'écart par Fnatic. L'avantage, c'est que le prix de Jankos sera sensiblement moins élevé à ce moment-là, étant donné qu'il n'aura plus que 6 mois de contrat. Le désavantage, c'est qu'il n'a pas de garantie et qu'il ne pourrait à priori rejoindre que des équipes en difficulté... Rare sont les structures à changer une équipe qui gagne.

Un autre facteur est à prendre en compte : selon les rumeurs, le LEC changerait de format pour 2023. Il pourrait donc y avoir non pas une mais deux fenêtres de transfert. Ce qui pour Jankos est plutôt une bonne nouvelle.

esport-lol
Etre un "FDP" ou un "pigeon", le dur équilibre du cas KC Rekkles

Kameto a pris la parole en stream pour donner un peu plus de contexte sur le cas Rekkles. Pour rappel, la Karmine Corp aurait accepté de passer un deal avec cette légende de League of Legends pour lui permettre de signer son retour en LEC. C'est bien pour ses valeurs, un peu moins pour ses finances.

0
Léo Lecherbonnier
Tipsalewo

Rédacteur-Gameur, combination idéale pour la recherche d'optimisation.

L'actu

En Continu

14:00 LoL : Riot Games et Amazon seraient-ils en train de renégocier leur contrat ?
10:15 Un maillot LFL combien ça coute ? Quel club a la meilleure offre ?
10:00 LoL : Cette action prouve que Ruler est toujours l'un des meilleurs ADC au monde !
08:23 Tier list non-officielle des ADC reconvertis en Support en S13
17:48 Le mode Clash bientôt de retour ? Les développeurs répondent
15:00 LoL : Quels sont les pires champions du patch 13.1b ?
14:00 LoL : Ces champions qui restent intéressants peu importe la meta !
09:06 La clown-fiesta continue au bot chez les pros, Twitch AP Supp !
08:08 La Karmine Corp relance la machine, enfin des signes positifs !
19:55 Le champion infligeant le moins de dégâts par game a aussi le meilleur winrate !

Articles

recommandés

LoL — Patch notes 12.23 : Refonte de Zeri et ajustement dans la jungle
Les pires match-up de League of Legends : Vladimir contre Anivia
On note l'année des teams LEC, Misfits ou le plafond de verre

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 13
Guide pour Caitlyn ADC en S13
Guide pour Blitzcrank Support en S13