MGG / Actualités jeux vidéo / World of Warcraft (WoW) /

WoW, Overwatch, Hearthstone... Tous ces jeux bientôt indisponibles dans ce pays !

WoW, Overwatch, Hearthstone... Tous ces jeux bientôt indisponibles dans ce pays !
0

Coup de tonnerre chez Blizzard ! Le géant américain a annoncé stopper la publication de tous ses jeux sur l'un des plus gros marchés asiatiques. Leur contrat mutuel n'a pas été renouvelé, et un accord n'a apparemment pas pu être trouvé. On essaie de vous expliquer les causes et les conséquences.

Petite bombe lâchée dans le monde du jeu en ligne. Cette nuit, Blizzard a annoncé mettre fin à son partenariat avec NetEase. La société chinoise fournisseuse de services en ligne s'occupait de publier les jeux du géant américain sur le territoire chinois depuis 2008. Leur contrat se termine en janvier 2023, et un accord n'a pas pu être trouvé afin de renouveler ce partenariat.

Une annonce potentiellement lourde de conséquences si aucune solution n'est trouvée, quand on connaît l'importance du marché chinois dans l'industrie du jeu vidéo, et particulièrement pour Blizzard.

Quels jeux impactés ?

À partir du 23 janvier 2023, tous ces jeux ne sont plus accessibles sur le territoire chinois :

Diablo Immortal restera cependant accessible dû au fait que le jeu fait partie d'un autre contrat entre les deux entreprises. Les microtransactions vont être suspendues dans les jours à venir. Les extensions de World of Warcraft (Dragonflight), de Hearthstone (March of the Lich King) et la saison 2 d'Overwatch 2 vont bel et bien sortir, mais seront disponibles uniquement jusqu'au 23 janvier 2023.

C'est donc d'une énorme partie de ses joueurs globaux que Blizzard va devoir se séparer. Temporairement ou de manière permanente ? Dur à dire aujourd'hui, mais on se doute bien que Blizzard n'a aucune envie de laisser partir ce nombre colossal d'utilisateurs pour beaucoup de raisons, surtout financières. Mike Ybarra, le président de Blizzard a déjà annoncé "chercher des solutions afin de faire revenir tous ces jeux aux joueurs chinois dans le futur".

World of Warcraft

Causes et conséquences ?

Nous savons depuis août dernier que des tensions entre les deux entreprises avaient récemment fait surface. Pour cause, ils étaient en collaboration depuis plus de trois ans sur le développement d'un MMORPG pour mobile dans l'univers de Warcraft qui a finalement été suspendu — principalement pour des désaccords et des raisons financières. Leurs relations depuis ne se seraient pas calmées, et n'ont certainement pas aidé à trouver un accord de renouvellement.

La quasi-totalité des jeux Blizzard sont en plein boom actuellement. World of Warcraft et Hearthstone vont sortir leurs très attendues extensions, Overwatch 2 bat des records, et Diablo 4 serait pour avril 2023. C'est donc une période terrible pour perdre un tel nombre de joueurs. Surtout lorsque l'on sait que les joueurs chinois représentaient plus de la moitié de la totalité des joueurs de World of Warcraft ces dernières années, même si ce nombre était à la baisse, dû notamment aux restrictions mises en place par le gouvernement chinois.

World of Warcraft

À l'aube de leur rachat par Microsoft pour la modique somme de 69 milliards de dollars, cette nouvelle pourrait avoir des conséquences multiples. On imagine que c'est une terrible nouvelle pour les investisseurs et la cote en bourse d'Activision Blizzard à court terme. Néanmoins, la Commission Européenne avait récemment ouvert une enquête secondaire concernant le potentiel monopole de la fusion des deux géants sur le marché du jeu vidéo. Avec le marché chinois hors de propos (uniquement pour les jeux Blizzard, pas Activision/King/Xbox), cela peut être une épine dans le pied en moins.

Blizzard devra cependant à l'avenir trouver un nouveau partenaire chinois comme Tencent (le #1 en Chine) avec lequel publier ses jeux afin de retourner sur ce marché si fructueux. Les pertes financières seraient telles que beaucoup de jobs pourraient être en péril, et des problèmes de développement pour les futurs projets de l'entreprise pourraient apparaître...

Call of Duty sur PlayStation : Xbox prêt à tout pour assurer le rachat d'Activision Blizzard

Décidement, on dirait que Phil Spencer, le PDG de Microsoft Gaming, n'a pas fini de s'exprimer sur le rachat d'Activision Blizzard. Cette fois-ci, celui-ci tient à rassurer les fans concernant la licence Call of Duty.

0
Maxime Thierry
Kalàxz  - Rédacteur

Ancien compétiteur à plein temps - Maintenant rédacteur pour MGG :)

L'actu

En Continu

16:45 WoW : "J'ai pleuré toute la nuit", les joueurs chinois font leurs adieux au jeu...
06:15 Tarnormu WoW : Tout savoir sur l'événement Fureur de l'orage de Dragonflight
12:00 Comptoir WoW : Quand sort cette fonctionnalité du Patch 10.0.5 ?
11:03 Catalyst WoW : Tout savoir sur le Catalyseur du Renouveau du Patch 10.0.5
19:56 WoW : La Fête lunaire est de retour en Azeroth jusqu'au 8 février
11:00 WoW : "ABK devrait avoir honte", les révélations explosives de l'un des pilliers de WoW Classic
21:15 Lame tonitruante WoW : A quoi sert cet objet de l'Enchantement de Dragonflight ?
18:30 Ancienne Yusa WoW : Comment récupérer la recette de Cuisiine de ce PNJ de Dragonflight ?
16:30 Le grand Carapakhan WoW : Comment activer ce Rare de Dragonflight ?
17:47 Coquille de Dragonnet rubis WoW : Comment fonctionne ce bijou de Dragonflight ?

Articles

recommandés

Catalyst WoW : Tout savoir sur le Catalyseur du Renouveau du Patch 10.0.5
Etincelle de vie WoW : Où farm cet objet pour la quête hebdomadaire PvP ?
Jetons sanglants WoW Dragonflight : Tout savoir sur la nouvelle monnaie PvP de l'extension

Guides

à découvrir

WoW : Guide du Paladin Vindicte du Patch 10.0
WoW : Guide du Démoniste Destruction du Patch 10.0
WoW : Guide du Chaman Amélioration du Patch 10.0