MGG / Actualités jeux vidéo / World of Warcraft (WoW) / Chaman de Dragonflight /

WoW : "J'ai pleuré toute la nuit", les joueurs chinois font leurs adieux au jeu...

Chaman de Dragonflight
WoW : "J'ai pleuré toute la nuit", les joueurs chinois font leurs adieux au jeu...
0

Il y a une dizaine de jours, nous apprenions que les joueurs chinois allaient devoir faire leurs adieux aux jeux Activision Blizzard, et c'est le cœur lourd que certains d'entre eux ont vu leurs jeux préférés s'éteindre, et notamment World of Warcraft...

C'est en effet à la date du 23 janvier dernier que tous les joueurs chinois ont dû faire leurs adieux aux titres d'Activision Blizzard. Malheureusement, des millions de joueurs ont donc perdu l'accès à leur jeu fétiche, dont le mastodonte World of Warcraft, après des années et des années à s'être battu auprès de l'Alliance ou de la Horde.

Si vous vous demandez pourquoi les joueurs chinois n'ont plus accès aux jeux Blizzard, c'est tout simplement parce que l'accord de licence avec le partenaire local est arrivé à expiration. Bien que certains ont dû se faire à l'idée de ne plus jamais pouvoir jouer à WoW, d'autres ont passé la nuit à pleurer.

Des joueurs profondément tristes de ne plus pouvoir jouer à WoW

Imaginez si, après des milliers d'heures de jeu, d'argent dépensé et d'énergie dépensée, vous ne pouviez plus jouer à votre jeu fétiche ? C'est malheureusement le sort de millions de chinois, et d'après CNN, beaucoup l'ont très mal vécu, avec certains parmi eux qui n'acceptent toujours pas la situation.

Quand je me suis réveillé, je ne voulais toujours pas l'accepter. J'ai pleuré toute la nuit dans mon sommeil parce que le jeu a été mis hors ligne. J'ai rêvé que je pleurais au milieu de la classe.
(Source)

Ce n'est un secret pour personne, mais le public chinois était vraisemblablement l'un des plus importants qu'avait Activision Blizzard, avec en effet des millions et des millions de joueurs mais aussi de viewers (via Twitch) sur les différents titres comme WoW ou bien encore Overwatch mais aussi HearthStone. Ainsi, la perte de cette communauté n'est pas seulement un mal pour les joueurs concernés mais aussi pour le studio qui voit une partie de son public disparaître. Une question vient alors à se poser, un nouvel accord est-il toujours possible ?

Un prolongement de l'accord est-il possible ?

Nous n'allons pas faire durer le suspens plus longtemps, mais malheureusement non, le prolongement de l'accord entre Blizzard et NetEase n'est pas envisageable. Toujours d'après CNN, le studio aurait en effet contacté le partenaire local afin de pouvoir prolonger de six mois l'accord existant, ce à quoi ce dernier a répondu non. Les développeurs comprennent que trop bien la frustration que peuvent ressentir les joueurs chinois, et ils voulaient sincèrement que ces derniers puissent encore profiter de leurs jeux, mais NetEase a vite répondu.

Selon le partenaire local, le studio l'aurait pris au dépourvu avec sa déclaration soudaine, alors que d'après lui, Blizzard avait déjà "commencé à chercher de nouveaux partenaires" en Chine, ce qui a mis à mal NetEase. Suite à tout cela, Simon Zhu, président des investissements et des partenariats mondiaux de NetEase Games, a publié un message touchant dans lequel il explique son parcours avec Blizzard.

Il ne reste plus que quelques heures avant que les serveurs de Blizzard Games ne ferment en Chine, et c'est une très très grosse épreuve pour les joueurs en Chine. Aujourd'hui, c'est un moment tellement triste d'assister à la fermeture des serveurs, et nous ne savons pas comment les choses vont se passer à l'avenir. Les plus grandes victimes seraient les joueurs en Chine qui vivent et respirent dans ces mondes.
Simon Zhu (Source)
mmo
WoW : "ABK devrait avoir honte", les révélations explosives de l'un des pilliers de WoW Classic

Alors que Blizzard Entertainment souffre toujours, l'un des piliers du développement de la version Classic de World of Warcraft a quitté le navire. Malgré lui, Brian Birmingham a ainsi choisi de révéler des informations cruciales dans les pratiques jugées prédatrices d'Activision Blizzard King.

0
Pauline Bernier
Pauline  - Rédactrice

C'est toujours la faute des cheaters.

L'actu

En Continu

17:34 "Rien n'est jamais assez bien pour vous", ce joueur de WoW en a marre de sa propre communauté et le fait savoir
17:13 Une des extensions de WoW possède certaines des quêtes les plus cruelles du jeu, et pourtant les joueurs ne s'y attendaient pas
10:33 Bonne nouvelle pour les joueurs : WoW ajoute une toute nouvelle difficulté de raid dans The War Within
10:50 Tier List WoW Cataclysm Classic : Les meilleures classes et spécialisations au niveau 85 pour le Tier 11 et la Saison 9
16:14 Après 5 ans d'attente, WoW va enfin ajouter cette option adorée des joueurs grâce à The War Within
17:07 Malgré les tentatives de Blizzard pour le freiner, ce joueur de WoW a battu un record du monde haut la main !
11:21 Les fans de WoW ont remarqué une grande différence entre les nains et la nouvelle race jouable de The War Within
10:20 Ce joueur de WoW trouve le moyen de casser le célèbre MMORPG et devient surpuissant en jeu, mais Blizzard n'a pas tardé à réagir
13:50 Amélioration d'objet WoW : Comment upgrade l'équipement durant la Saison 4 de Dragonflight ?
11:28 La nouvelle extension de WoW ajoute une fonctionnalité typique des jeux de rôle à la nouvelle race du MMO

Articles

recommandés

Comptoir WoW mai 2024 : Comment terminer rapidement le Journal de voyage et obtenir les Ailes du monarque d'ambre ?
WoW : Tout savoir sur la Phase 3 de la Saison de la Découverte, ses nouvelles runes et son nouveau raid
WoW : Que faire avant Cataclysm Classic ? Bien préparer l'extension avant l'arrivée du PréPatch

Guides

à découvrir

Archéologie WoW Cataclysm : Tout savoir sur ce métier, les sites de fouilles et ses récompenses
WoW Cataclysm : Donjon d'Ombrecroc, Guide des boss du donjon en Mode Normal et Héroïque
WoW : Promenez votre marmot pendant la Semaine des enfants, faites le plein de récompenses !