MGG / Actualités jeux vidéo / Rainbow Six Siege /

Le Six Invitational c'est terminé pour les Français

Le Six Invitational c'est terminé pour les Français
0

Le Six Invitational 2024 c'est déjà fini pour les Wolves, qui terminent à une 9e/12e place. Les Français n'ont pas à rougir de leurs performances et ils ne faisaient dans tous les cas pas partie des favoris. Mais l'espoir était quand même de mise après leur récente sortie face à w7m.

Le Six Invitational c'est terminé pour les Français

Ubisoft/ItsKirillVision

Heure française, il fallait veiller pour suivre le match des Wolves face à Team Bliss au Six Invitational. Plusieurs milliers de fidèles avaient répondu présent sur le stream français, mais malheureusement ça n'a pas suffi... Les Océaniens sont sortis vainqueurs de ce duel et continuent leur aventure dans le lower bracket. Côté tricolore, c'est la douche froide de l'élimination.

Cet ultime match laissera quelques regrets. Malgré un valeureux Mowwwgli qui a tout tenté sur la decider map, l'équipe française n'a pas réussi à tenir la distance face aux Australiens. On avait pourtant l'impression qu'il y avait de la place, surtout qu'un peu plus tôt dans le tournoi ces deux équipes s'étaient déjà croisées avec à la clef une victoire des Wolves. Mais R6 c'est aussi une histoire de momentum et de dynamique. Hier, Team Bliss a su mieux maîtriser ses nerfs pour prendre sa revanche et résister à la meute.

Une dernière map un peu brouillonne qui aurait pu tourner des deux côtés

On a rapidement compris que le match entre les Wolves et Team Bliss sortirait des sentiers battus. Les deux équipes ont mutuellement volé le map pick de leur adversaire, avec facilité. 7-2 pour les Français sur Clubhouse, puis 7-3 pour les Océaniens sur Oregon. Dans les deux cas, la défense régnait en maître et les attaquants avaient du mal à développer des plans de jeu efficaces. Alors que l'issue du match allait se décider sur Consulate, il était difficile de prédire le futur gagnant.

C'est à ce moment-là que Team Bliss a su mettre un coup d'accélérateur en remportant 3 rounds en attaque pour débuter l'ultime map. Les Australiens menaient même pendant un temps 3-1 avant que les Français ne limitent la casse pour tourner en 3-3. Malheureusement, le mal était fait et les Français ont, comme pendant le reste de la soirée eu des difficultés en phase offensive. Team Bliss s'est rapidement envolée avec sa bonne maîtrise de la verticalité pour mener 6-4 et s'offrir deux balles de matchs. Les Français n'ont pas démérité et ont réussi à sauver la première. Malheureusement, il n'y a pas eu de deuxième sauvetage et les Wolves ont fini par s'incliner 5-7. C'est facile à dire derrière nos écrans, mais avec un rythme un peu plus rapide en attaque, les tricolores auraient sûrement pu retourner la situation à leur avantage.

Un bilan plutôt correct

Au moment de faire les comptes et malgré les regrets, la performance des Français reste plutôt correcte. Les Wolves n'arrivaient pas avec le statut de favori et pointaient avant la compétition au 14e rang mondial. Difficile de se satisfaire d'une 9e/12e place, mais par rapport au classement, c'est loin d'être honteux. Les Loups ont en plus, durant la phase de poules, réussi à battre Dplus Kia et Spacestation Gaming, les 8e et 9e mondiaux.

Mais le plus beau succès des Français reste la victoire en ouverture des playoffs face aux Brésiliens de w7m (2-1), les numéros 1 mondiaux. Alors que cette équipe fait partie des favoris du tournoi, l'envoyer en lower bracket n'était pas un mince exploit. Évidemment, les défaites consécutives face à Soniqs et Team Bliss laissent un goût amer en bouche, mais les Wolves ont fait parler d'eux.

esport
Les Français commencent bien leur aventure au Six Invitational

Cette année au Six Invitational il n'y a qu'une seule équipe française : les Wolves. On a connu des années plus fastes côté tricolore, mais cela ne nous empêchera pas de suivre avec passion les aventures de BiBoo et ses coéquipiers. Le tournoi a en plus plutôt bien débuté pour eux...

0
Léo Lecherbonnier
Tipsalewo

Rédacteur-Gameur, combination idéale pour la recherche d'optimisation.

L'actu

En Continu

10:25 Après une finale historique, W7M remporte le premier Six Invitational de son histoire
19:53 Opération Deadly Omen, tout savoir sur la nouvelle saison de Rainbow 6
14:22 Le Six Invitational c'est terminé pour les Français
17:29 Les Français commencent bien leur aventure au Six Invitational
20:21 Rainbow 6 Siege : G2 Esport sur le toit du monde après une belle victoire au Six Invitational 2023 !
18:53 Rainbow Six Siege : Tout savoir des nouveautés de la Saison 1 pour cette 8e année !
00:49 Rainbow Six Siege : Suivez le Six Invitational 2023 pendant deux semaines de compétition acharnée !
17:58 Victime d'abus répétés... une des meilleures joueuses sur Rainbow 6 Siege quitte l'Ubisoft League
17:53 R6 : L'European League débarque sur la MGG TV !
18:12 Vitality sur Rainbow Six Siege, c'est fini !

Articles

recommandés

Doki : « Il y a beaucoup à faire pour rester au sommet. Y arriver était la partie la plus facile »
Comment les académies vont révolutionner la scène esportive
Que faut-il retenir des annonces de l’année 6 de Rainbow Six Siege ?

Guides

à découvrir

Le lexique de R6:S
Quels sont les postes d’attaque sur Rainbow Six ?
Quels sont les postes de défense sur Rainbow Six ?