MGG / Dernières reviews de jeux /

Test Bayonetta 3 sur Nintendo Switch : La sorcière cartonne le multivers !

Test Bayonetta 3 sur Nintendo Switch : La sorcière cartonne le multivers !
0

Disponible en exclusivité sur Switch le 28 octobre prochain, Bayonetta 3 est la nouvelle incursion de la sorcière la plus stylée de notre média favori sur la console hybride de Nintendo. Découvrez notre avis complet sur ce beat them up 3D qui devrait faire chavirer quelques têtes.

85

Cela fait déjà 8 ans que le dernier épisode inédit de la série Bayonetta est sorti. et on imagine que le développement de ce troisième opus a été particulièrement complexe pour les équipes, mais cette fois c'est la bonne : Bayonetta 3 s'apprête à squatter les Nintendo Switch des amateurs de beat them up du monde entier. Un jeu très particulier dans lequel on devine les cendres de Scalebound, le projet de cœur de Hideki Kamiya, annulé par Microsoft en 2017.

  • Genre : beat them up
  • Date de sortie :
  • Plateforme : Nintendo Switch
  • Développeur : Platinum Games
  • Éditeur : Nintendo
  • Prix : 59,99€
  • Testé sur : Nintendo Switch OLED

Horreur, malheur

Après avoir remis de l'ordre chez les anges dans le premier épisode, puis chez les démons de l'enfer dans la second, la charmante Bayonetta se lance dans une aventure au-delà de l'espace et du temps. Pour sauver le multivers des griffes des homonculus, des êtres verdâtres destructeurs de mondes, notre sorcière bien-aimée va traverser les mondes en compagnie de Viola, une mystérieuse jeune femme venue d'ailleurs. Ensemble, elles traverseront l'Égypte, le Japon et d'autres destinations que nous ne révélerons pas ici, à la recherche de 5 orbes censées rétablir l'ordre dans le multivers. A l'instar des deux jeux précédents Bayonetta 3 ne brille pas par sa densité scénaristique, mais peu importe, il donne un contexte suffisamment épais pour nous faire traverser des zones aux décors variés tout en contant fleurette à des packs d'ennemis de plus en plus violents. On notera tout de même les scènes avec la jeune Viola, bien plus funky que la gracieuse Bayo et surtout bien plus gauche : cela donne lieu à quelques séquences assez drôles tout au long du voyage.

Millenium

Tata yolo

La formule beat them up de P* Games évolue de manière monstrueuse avec l'arrivée des invocations jouables directement et d'une simple pression de touches. Si la sorcière ne peut plus s'équiper que d'une arme aux mains et aux jambes, elle peut en revanche choisir dans son bestiaire personnel un démon pour l'assister. Comme nous le mentionnions dans notre preview, c'est un élément de gameplay assez déroutant à prendre en compte la première heure de jeu et Gomorrah n'est pas une très bonne démonstration de la puissance du concept, mais une fois en possession de l'araignée, vous vous accommoderez plus facilement de ce qui reste un sacré changement dans la manière d'aborder les combats. En pleine invocation vous devrez quand même faire attention à ce que votre personnage ne soit pas pris pour cible par les petites unités, pendant que vous cassez les grosses avec vos monstres. Ces derniers disposent tous de compétences très variées et il est même possible de déclencher des finisher qui vont faire intervenir les bestioles pour des dégâts colossaux. On va éviter de trop rentrer dans le détail, parce que la découverte de ces invocations fait assurément partie du plaisir de jeu, on va juste se contenter de préciser que c'est du grand n'importe quoi la plupart du temps... Voire peut-être un peu trop parfois, mais nous aurons l'occasion d'y revenir un peu plus tard.

Les segments avec Viola apportent une nouvelle couche de diversité, avec un gameplay unique et lui aussi nécessitant un certain temps d'adaptation avant d'être maitrisé. Alors que l'envoûtement se fait par une esquive bien timée avec Bayonetta, il faudra lever la garde au bon moment avec la nouvelle arrivante. Quant à Chouchou sa mystérieuse invocation, elle prive Viola de son katana et se contrôle toute seule, elle peut néanmoins apparaitre pour terminer un combo avec une pression sur ZL au bon moment comme le reste du bestiaire allié. Deux variations sur le même thème pour un gameplay toujours aussi excellent et ça tombe bien, puisque c'est exactement ce qu'on demande à un beat them up 3D. On se demande par contre pourquoi P* Games a tenu à ouvrir ses environnements à ce point : les objectifs annexes dispersés dans les zones semi-ouvertes ne sont pas très intéressants sur le plan ludique, ils ont davantage tendance à casser le rythme. Mais on garde tout de même les fondamentaux, avec des missions aux objectifs bien salés à nettoyer pour améliorer les statistiques de base de vos personnages.

Millenium

Enfer et Paradis

Bayonetta 3 se sent clairement à l'étroit sur Nintendo Switch : parvenant rarement à maintenir ses 60 images par seconde, le jeu de Platinum Games donne quand même tout ce qu'il peut pour rester lisible et agréable sur le plan visuel. Parfois ça marche et lorsque les groupes d'ennemis sont restreints à 3 ou 4 unités de petite taille tout roule, mais dès que les grands formats s'en mêlent et que les effets visuels se multiplient, une belle bouillie fluo éclabousse l'écran. Quant à la direction artistique, elle est d'un goût douteux cette fois et on a du mal à se sortir de la tête que P* Games est tout simplement allé trop loin dans le n'importe quoi.

La plupart des designs de monstres homonculus que vous croiserez ont des formes étranges et des points faibles fastidieux à toucher : en gros, une partie du bestiaire n'est pas amusante à combattre. Un sentiment renforcé par une bande-son qui part également dans tous les sens et un thème associé à Bayonetta bien moins marquant que dans les deux jeux précédents. Bayo 3 reste malgré tout un excellent beat them up et ce qui se fait de mieux dans le genre, seulement impossible de ne pas penser à ce qu'il aurait pu donner sur un hardware moins modeste que celui de la machine hybride de Nintendo.

Millenium
85

Avec ce troisième épisode, Bayonetta assit sa domination sur le beat them up 3D avec de nouvelles mécaniques osées et déstabilisantes, mais qui mènent à des combinaisons encore plus jouissives et puissantes qu'auparavant. Un cœur de jeu excellent entaché par une technique lacunaire qui cause soucis de précision et de lisibilité de l'action, ce qui est particulièrement problématique pour un jeu de ce type. Pas de quoi bouder son plaisir néanmoins, la sorcière a de nouveau réussi à nous envoûter pendant la quinzaine d'heures que dure ce nouveau voyage.

Excellent gameplay, comme d'hab
Les invocations : déstabilisant, puis kiffant
Viola apporte une fraicheur bienvenue
Des armes toujours plus débiles
La Nintendo Switch à bout de souffle
Les homonculus, des ennemis peu convaincants
Soucis de lisibilité de l'action dans les arènes chargées
Preview God of War Ragnarok PS5 : La gifle du barbu va être violente !

Disponible le 9 novembre prochain sur PS4 et PS5, GoW Ragnarok s'est laissé approcher le temps de ses premiers chapitres. Avant notre test complet en fin de mois, découvrez notre avis sur l'introduction de l'un des jeux les plus attendus de cette fin d'année.

0
Bastien DL
Lloyd  - Chef de projet éditorial

Tests, guides et plus si affinités... Vous apporte son aide depuis 2012 sur vos AAA favoris.

L'actu

En Continu

09:01 Hearthstone : La Marche du Roi Liche, quelle méta peut on attendre avec cette nouvelle extension ?
08:30 Axoloto Pokémon GO : Shiny, bonus... Bien profiter de l'heure vedette du 6 décembre 2022
08:10 Elo Check, que vaut le palmarès de Doigby ?
08:01 FIFA 23 : Giroud et Van Dijk arrivent avec les cartes FUT World Cup Stories !
07:46 SUTOM 6 décembre 2022 : Quel est le mot du jour ? (Solution avec indices et réponse)
22:00 Régulation des espèces WoW Dragonflight : Où trouver l'Anse aux Loupiotes de Kauriq ?
21:56 Heure vedette Pokémon GO en décembre 2022 : les événements à ne pas louper !
21:56 SFL EU : Incroyable semaine de BMS et Team GO !
21:00 Primal Chaos WoW Dragonflight : Où trouver ce composant indispensable aux métiers ?
20:38 Mise à jour 3.0 de God of War Ragnarok : Le nouveau mode tant attendu est arrivé !

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 12
Calendrier des prochaines sorties de jeux vidéo : décembre 2022
Quels sont les meilleurs personnages sur Genshin Impact ?