MGG / Dernières reviews de jeux /

Test de Sackboy – A Big Adventure : une nouvelle référence Playstation sur PC

Test de Sackboy – A Big Adventure : une nouvelle référence Playstation sur PC
0

Après Little Big Planet, Sackboy a dû sauver la Magi-Sphère sur les consoles de Sony et remet désormais le couvert sur PC, pour le plus grand plaisir des amateurs de jeux de plateforme qui n'en ont pas profité sur Playstation.

Test de Sackboy – A Big Adventure : une nouvelle référence Playstation sur PC
80

Après Days Gone, God of War, Horizon Zero Dawn, Marvel’s Spider-Man Remastered ou encore Uncharted: Legacy of Thieves Collection, et en attendant Marvel’s Spider-Man: Miles Morales et The Last of Us Part I, voire Returnal si l’on en croit les rumeurs de plus en plus persistantes, Playstation Studios poursuit sa politique de portage de ses exclusivités sur PC. Sackboy – A Big Adventure, le titre de Sumo Digital, sorti fin 2020 sur PS4 et PS5, est en effet à son tour disponible sur PC depuis le 27 octobre. Il s'agit d'une belle occasion de se relancer dans cet excellent jeu de plateforme, spin-off de la série Little Big Planet créée en 2008 par Media Molecule, ou simplement de le découvrir pour ceux qui ne le connaitrait pas encore.

  • Genre : plateformes
  • Date de sortie : 27 octobre 2022 (PC)
  • Plateforme : PC, PS5, PS4
  • Développeur : Sumo Digital
  • Éditeur : PlayStation PC
  • Prix : 59,99€ (PC)
  • Testé sur : PC

Il n’y a que maille qui m’aille

Sans revenir outre mesure sur le scénario de Sackboy – A Big Adventure, qui n’est, ne nous leurrons pas, qu’un prétexte pour enchaîner les niveaux, rappelons simplement que Patchwork World est en danger. Le monde de paix et de bonté né des rêves et où germent toutes les idées subit en effet les assauts de Vex, qui cherche à fabriquer le Tournebouleur pour répandre le chaos issu des pires cauchemars. Mais, pour cela, il a besoin de matériaux et de « volontaires », qu’il est venu rafler à Créaville. Seul Sackboy est parvenu à lui échapper, et c’est à lui de protéger l’Imagi-Sphère. Les légendes parlent de l’ancien ordre des Chevaliers Maillés et d’un être brave et intrépide qui serait seul capable de sauver le monde. Et ce pourrait bien être vous.

Millenium

Bien que fragile (2 coups suffisent à le mettre à terre), Sackboy se révèle apte à bien plus de choses que ce qu’il n’y paraît au premier abord. Ce petit bonhomme en fil de laine traverse en effet avec beaucoup de courage les royaumes colorés de Patchwork World et n’hésite pas à se confronter aux adversaires qui se dressent devant lui, comme à franchir les pièges qui parsèment son chemin. Son arrivée sur PC permet bien évidemment de magnifier encore plus l’excellente et charmante direction artistique du jeu, faite notamment de sujets en cartons animés et autres fermetures éclair, et entièrement conçu à la main. Si le héros de notre histoire reste muet, un doublage français, de qualité variable, est disponible pour les autres personnages. Quant à la bande-son, elle est particulièrement soignée et infiniment délectable dans les niveaux rythmiques conçus pour suivre la musique.

Millenium

Tirer la ficelle par les deux bouts

Conversion PC oblige, le titre bénéficie de surcroît de toutes les améliorations graphiques possibles (éclairage dynamique, anticrenélage, effets de particules, DLSS et RTX) pour un meilleur rendu et de beaux reflets, ou encore des cheveux plus détaillés, tout comme la peluche de Sackboy. De même, il profite d’un taux de rafraîchissement variable et est accessible en 4K et 120 fps, tout en prenant en charge les écrans ultra-larges. Alors, bien entendu, les graphismes restent assez simples et l’effet n’est pas aussi bluffant que sur les autres adaptations récentes des exclusivités Playstation, mais le résultat est bel et bien là. Que ce soit dans la jungle, dans la neige, dans l’espace ou encore au cœur des royaumes sous-marins, le jeu est un ravissement de tous les instants.

Millenium

Sackboy est également optimisé pour la DualSense, qu’il s’agisse du retour haptique, des gâchettes adaptatives, ou encore du son, celle-ci apporte un réel plus. Et comme elle peut être utilisée sur PC, autant ne pas s’en priver. Vous pouvez, bien entendu, aussi choisir de jouer avec une autre manette, ou au traditionnel clavier-souris, mais vous perdrez alors quelque peu en immersion. Côté accessibilité, le jeu offre également quelques options comme le mode daltonien, le remapping des touches, les vies infinies, ... Et pour un jeu de plateforme, il dispose d’une bonne durée de vie, avec 10 à 15h pour en voir le bout, surtout si vous visez les 100%, que vous ne voulez donc rien rater et devez pour cela fouiller partout. En effet, il y a fort à parier, à moins de déjà connaître les niveaux ou d’utiliser une soluce, que cela n’arrivera pas du premier coup, ce qui signifie que vous devrez vous y reprendre à plusieurs reprises pour y parvenir.

Millenium

La main dans le Sack

Parcourir plusieurs fois les différents stages des 5 mondes de Sackboy n’est toutefois pas un problème, tant ceux-ci sont intelligemment construits et font preuve de créativité, d’inventivité, et savent se renouveler. C'est un exemple du genre, qui se conjugue à un gameplay des plus efficaces. Relever les défis des Chevaliers Maillés en étant le plus rapide possible pour remporter la médaille d’or nécessite toutefois de bien connaître ceux-ci. Entre les pièges à éviter, la gestion des plateformes mouvantes et les diverses créatures à affronter, sans parler des combats de boss ou des zones secrètes à découvrir, il y a largement de quoi s’amuser, et c’est un plaisir de pouvoir désormais en profiter aussi sur PC, même si certains trouveront sans doute cela un peu facile et enfantin. Sauter, rouler, gifler, s’accrocher, lancer, plonger, tirer, faire la toupie, etc. Ce ne sont pas non plus les actions qui manquent au répertoire de notre petite boule de laine, et celles-ci jouissent de belles animations et d’une bonne fluidité.

Millenium

Et n’oubliez pas d’exprimer vos sentiments et de recourir au jeu d’acteur en bougeant les bras en gros plan. Cette fonction ne sert pas à grand-chose et est donc incontournable. Le magasin de Zom Zom vous permet d’ailleurs d’obtenir de nouvelles actions, mais aussi de nouvelles tenues avec les collectabelles récoltées en contrepartie de vos prouesses. Il peut s’agir d'un accoutrement complet ou à créer soi-même à partir de différents éléments à débloquer en trouvant les bulles de récompense en jeu. Là aussi, il s'agit d'une option totalement useless, mais qui permet de changer de look sans jamais se prendre au sérieux. Précisons au passage que les tenues de Nathan Drake et Chloe Frazer sont proposées en DLC gratuits, comme celles de Kratos, Atreus et Freya. Enfin, rappelons que certains niveaux ne peuvent être parcourus qu’en équipe de 2 à 4 joueurs, en local ou en ligne, mais que vos amis peuvent aussi se joindre à vos parties pour vous donner un coup de main à tout moment. Une dimension multijoueur qui apporte encore un petit plus au jeu.

Millenium
80

Même s’il reste assez enfantin et ne vous en mettra pas autant plein les yeux que les autres adaptations de Playstation Studios, Sackboy profite, lui aussi, en débarquant sur PC, de tout le potentiel de ces machines en termes de rendu graphique. Le challenge n’est certes pas très relevé, mais le gameplay est prenant, et les niveaux conçus avec efficacité. Le fait de pouvoir exploiter la DualSense pour encore plus d’immersion, emporté par le charme de la direction artistique du jeu et sa bande-son enchanteresse, fait du titre de Sumo Digital un plateformer incontournable pour les PC-istes amateurs du genre qui seraient passés à côté.

Un rendu graphique amélioré...
Une DA mignonne et colorée...
La prise en charge de la DualSense
La bande-son
La conception des niveaux et leur variété
La dimension multijoueur proposée
… mais pas aussi bluffant que les dernières productions de Sony amenées sur PC
… mais peut-être trop enfantine pour certains
Un doublage français de qualité variable
Un certain manque de challenge
Test God of War Ragnarok : Il est enfin sorti ! Notre avis sur l'exclu PS4, PS5 de fin d'année

Enfin disponible, le nouveau God of War lance sa bataille finale à la fois sur PS4 et sur PS5. Nous avons eu l'occasion d'écumer les 9 Royaumes pendant des semaines, voici notre avis complet sur l'énorme exclusivité PlayStation de cette fin d'année.

Test de Sonic Frontiers sur PS5 : Un monde ouvert simpliste mais convaincant

Il est temps de vous donner notre avis sur Sonic Frontiers, testé pendant plus de vingt heures sur PS5. Le monde ouvert proposé vaut-il le détour ? Réponse avec nos impressions, quelques images et du gameplay inédit.

Voir la suite
0
Hazziel Zen
Nyam Hazz

Editor

L'actu

En Continu

12:11 Pokémon Écarlate Violet : Tous les secrets et quêtes des Professeurs à l'Académie de Paldea
12:04 Crashs et files d'attente : les serveurs Fortnite déjà dans le rouge pour la nouvelle saison
12:00 LoL : Top 5 des actions qu'on a vu 100 fois mais qui font toujours leur petit effet !
11:24 Gagnez vos games du dimanche avec les decks dédiés au Bar Sinistre !
11:16 Pokémon Écarlate Violet : Cet endroit cache 6 belles récompenses à récupérer !
11:16 Elden Ring : Hidetaka Miyazaki est étonné du succès du jeu
11:00 Pokémon Écarlate Violet : Trop d'efforts pour ce résultat sur cette fonctionnalité ?
10:48 Découvrez toutes les nouveautés du Chapitre 4
10:06 Quand pourra-t-on rejouer à Fortnite ?
10:01 Elo Check, que vaut le palmarès de Sardoche ?

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 12
Quels decks jouer pour l'extension "Meurtre au Château Nathria" ?
Calendrier des prochaines sorties de jeux vidéo : décembre 2022