Hogwarts Legacy : Tous nos guides sur le jeu Harry Potter
Test Hogwarts Legacy : Le véritable jeu ultime Harry Potter que les fans attendaient ?
1

Que vous ayez déjà choisi votre maison dans Hogwarts Legacy L'Héritage de Poudlard ou que vous attendiez des retours sur le jeu sans être fan d'Harry Potter, notre avis complet pourra certainement vous aiguiller. La promesse pour les potterheads est tenue mais qu'en est-il du reste ?

Test Hogwarts Legacy : Le véritable jeu ultime Harry Potter que les fans attendaient ?
85

Ce 7 février 2023 sortira enfin Hogwarts Legacy L'Héritage de Poudlard en accès anticipé sur PC, PS5 et Xbox Series X/S (éditions Deluxe et Collector), puis le 10 février pour la version standard. Les autres plateformes devront patienter encore quelques mois mais, avant cela, nous avons pu jouer une petite semaine au RPG Harry Potter le plus attendu de l'année et pouvons désormais vous donner notre avis complet. Pour information, nous avons pu faire deux parties différentes afin de tester deux maisons mais surtout créer un Serdaigle avec un penchant pour les mauvaises actions, et une Poufsouffle toujours gentille et loyale.

  • Genre : RPG, aventure
  • Date de sortie : 7 février 2023 (accès anticipé) et 10 février 2023 sur PC, PS5 et Xbox Series. 4 avril 2023 sur PS4 et Xbox One. 25 juillet 2023 sur Nintendo Switch.
  • Plateforme : PC, Xbox Series X/S, Steamdeck, PS5, PS4, Xbox One, Nintendo Switch
  • Développeur : Avalanche Software
  • Éditeur : Warner Bros Games
  • Prix : entre 59,99€ (version standard) et 89,99€ selon l'édition et la plateforme. Une version Collector existe également.
  • Testé sur : PS5

Un jeu Harry Potter sans Harry Potter, ça donne quoi ?

"Riséd elrue ocnot edsi amega siv notsap ert nomen ej"

C’est à une époque lointaine de celle où Harry, Ron et Hermione affrontent Voldemort, que se déroule Hogwarts Legacy, plus précisément dans les années 1890. Une époque que J.K Rowling n’a jamais véritablement explorée ni dépeinte dans ses romans, ce qui, sans aucun doute, a laissé une créativité sans limites à l’équipe de développement chez Avalanche Software. Bien sûr, la représentation du château de Poudlard et de ses environs devait coller trait pour trait à la saga mais en ce qui concerne les personnages, seule l’imagination et la connaissance accrue du lore d’Harry Potter a pu guider les designers.

De ce fait, on se retrouve avec un jeu complètement déconnecté des aventures du célèbre sorcier à lunettes, à se demander même parfois s’il s’agit bien d’un jeu “Harry Potter” (évidemment que oui, mais vous verrez par la suite qu'Hogwarts Legacy peut tout aussi bien être considéré comme un simple rpg). Que ce soit les professeurs ou les élèves, qu'ils aient des noms célèbres comme Weasley et Black ou non, Avalanche Software a parfaitement réussi à conserver ce qui fait la force de la saga Harry Potter tout en inventant une histoire et des personnages inédits.

La création de notre avatar nous permet également de nous détacher des romans/films en inventant notre propre sorcier/sorcière et lui façonnant une histoire qui lui est propre. C'est probablement l'atout majeur d'Hogwarts Legacy et son premier argument de vente : vous pouvez enfin vivre à Poudlard, participer à des cours, utiliser la magie comme bon vous semble sans suivre un scénario déjà bien connu. Les options de personnalisation ne sont pas si nombreuses mais largement suffisantes pour concevoir le personnage de vos rêves. Et comme l'explique si bien la célèbre inscription du miroir du Risèd (Je ne montre pas ton visage mais de ton cœur, le désir), Hogwarts Legacy est un peu ce miroir qui reflète tous les désirs enfouis des potterheads depuis des années.

Hogwarts Legacy : L'Héritage de Poudlard
Hogwarts Legacy : L'Héritage de Poudlard

Nous ne vous spoilerons pas le scénario dans ce test mais sachez au moins qu'il est véritablement intrigant et intéressant. Parfois redondant, il réserve quelques surprises (surtout en seconde partie de jeu) et des cinématiques dignes des films. Une fois terminée, c'est comme si nous venions de lire une histoire collant parfaitement à l'univers d'Harry Potter tout en s'en détachant. Pour rappel, vous faites votre rentrée directement en cinquième année à Poudlard. Contrôlant la magie ancienne, vous devrez tout faire pour stopper Rannrok, un gobelin assoiffé de pouvoir, lui-même perverti par une magie bien trop puissante.

Hogwarts Legacy : L'Héritage de Poudlard
Hogwarts Legacy : L'Héritage de Poudlard

Un RPG classique avant tout ?

Une chose est sûre, si Hogwarts Legacy fera tout pour vous charmer si vous aimez Harry Potter, il est bien loin d'être un jeu "fan service" comme on aurait pu s'y attendre. Oui, on retrouve des références de partout dépendant de son degré de connaissance de la franchise, on se balade dans des lieux iconiques, mais dans l'ensemble, il s'agit d'un RPG tout ce qu'il y a de plus classique, faisant de lui un jeu accessible aux Moldus (a.k.a les joueurs et joueuses qui ne sont pas spécialement fan de la saga). En effet, quand on sort du château ou de Pré-au-Lard, seule notre baguette et les quelques phrases au vocabulaire magique des PNJ nous rappellent que nous sommes dans LE jeu Harry Potter que tous les fans attendaient depuis des lustres. Et c'est normal puisqu’Hogwarts Legacy est avant tout un RPG avec des donjons remplis d’ennemis coriaces et de trésors à dénicher, des collectibles et autres énigmes à résoudre dans le monde ouvert.

Hogwarts Legacy : L'Héritage de Poudlard
Hogwarts Legacy : L'Héritage de Poudlard

Le système de combat est particulièrement fluide et ludique bien que peut-être difficile à prendre en main pour les novices. Heureusement, les différents modes de difficulté vous permettront sans mal de comprendre tout ce qu'il y a à savoir sur les boucliers à briser grâce à des sortilèges de la bonne couleur, les parades, les combos, les esquives ou encore les "finish" permettant de donner des coups de grâce avec une jauge de magie ancienne remplie. Un système de combat assez classique mais qui fait du bien quand on est habitué aux baguettes-mitraillettes des anciens jeux Harry Potter. Testé sur PS5, la maniabilité était impeccable que ce soit en combat ou en vol sur balai d'ailleurs.

Hogwarts Legacy : L'Héritage de Poudlard

Malheureusement, après quelques heures de jeu, vous vous rendrez vite compte que la gestion des sortilèges est bancale. Avec seulement une vingtaine de sorts disponibles, on pourrait se dire qu'il suffit d'organiser ses raccourcis intelligemment grâce aux quatre "diamants" de quatre slots disponibles mais ces emplacements sont très vite gâchés par les 5 ou 6 sortilèges permettant de brosser vos animaux, les capturer, les nourrir, invoquer des objets, les déplacer, les remettre dans votre inventaire... Autant de sorts inutiles qu'il aurait simplement fallu mettre sur des boutons d'interaction comme c'est le cas pour Alohomora qui déverrouille les portes ou Petrificus Totalus qui s'affiche en s'approchant d'un ennemi furtivement.

Hogwarts Legacy : L'Héritage de Poudlard

Concernant le leveling, le niveau maximal semble capé à 40 et cela nécessite du temps pour l'atteindre. Il est possible de gagner de l'expérience en retrouvant des collectibles dans le monde ouvert, en complétant des quêtes et des exploits de duel. Chaque niveau passé, vous pouvez obtenir des points de talent à répartir selon votre mode de jeu : souhaitez-vous plutôt améliorer votre furtivité ? Les dégâts causés par vos sortilèges ? La force de vos potions ? Ces talents sont intéressants pour la plupart mais, là encore, Hogwarts Legacy reste un rpg très classique sans grande originalité.

Côté équipement, vous trouverez de nombreuses pièces d'armure et autres vêtements dans les coffres. Il est possible de choisir quelle apparence votre personnage arborera et quelle tenue lui octroiera plutôt des statistiques, mais chaque fois que vous équipez un nouvel item, il faudra sélectionner à nouveau l'option permettant de changer son apparence... une perte de temps qui aurait pu être évité en proposant deux fiches d'équipement comme cela se fait ailleurs.

Hogwarts Legacy : L'Héritage de Poudlard

"Je jure solennellement que mes intentions sont mauvaises"

"Devenez le sorcier ou la sorcière que vous souhaitez" est un peu devenu le slogan d'Hogwarts Legacy. Les nombreuses communications autour du titre nous vendaient la possibilité de devenir aussi cruel ou aussi gentil que voulu, afin de définir nous-même notre héritage. Tout cela n'était pas mensonger. Peut-être simplement un peu trop extrapolé par les fans ou les médias comme le nôtre. En vérité, vous êtes effectivement libre de créer un personnage profondément mauvais, d'extorquer de l'argent à vos pauvres camarades, d'apprendre des sortilèges impardonnables... Mais cela n'aura de réels impacts que sur les interactions avec les PNJ. Leur manière de vous parler, de se comporter. Quelques choix seront cruciaux dans le scénario principal mais rien d'équivalent à un The Witcher par exemple, soyez avertis.

En revanche, nous sommes déçus de constater qu'absolument rien d'exclusif ne concerne le choix de la maison. Hormis la tenue, l'accès à la salle commune et des interactions différentes avec les élèves et professeurs, choisir Gryffondor, Poufsouffle, Serpentard ou Serdaigle n'a aucun impact sur le gameplay. Non, il n'y a pas de quête unique selon la maison que vous choisissez ! Vous pourrez très bien terminer celle de Sebastian même en étant chez Poufsouffle, et vice et versa.

Hogwarts Legacy : L'Héritage de Poudlard

Notez également qu'aucun système de romance n'a été inclus dans le jeu, ni même de jauge d'amitié. La relation avec certains personnages peut se dégrader selon vos réponses bien sûr mais cela n'influe que sur les dialogues. Ce n'est pas si grave mais derrière la notion de liberté promise par Avalanche Software se cache un manque cruel de choix et de véritables interactions personnalisées avec les personnages. De manière générale, la progression est très linéaire mais nous y reviendrons plus tard.

Hogwarts Legacy : L'Héritage de Poudlard

Allô Mora ? Ici Néma

Poudlard comme vous ne l'avez jamais vue

Hogwarts Legacy est loin d'être un simple jeu contemplatif tant il regorge d'activités à compléter et d'actions. Pour autant, il est impossible de ne pas passer des heures à se promener dans le château de Poudlard ou au village de Pré-au-Lard afin d'en observer les moindres recoins. Le travail accompli sur la conception de ces deux lieux frôle la perfection, d'ailleurs au détriment de certaines animations avec des personnages qui se traversent, des bugs de texture et autres murs invisibles. Mais visuellement, il ne s'agit là que de détails tant l'ambiance est réussie. Dans l'école, certaines pièces se ressemblent forcément (les toilettes à chaque étage par exemple), mais la minutie avec laquelle les designers ont procédé pour créer des lieux emblématiques, allant de la salle de bains des préfets au cachot des fantômes célébrant les anniversaires de mort, est irréprochable.

En fait, c'est comme si Hogwarts Legacy comprenait deux jeux en un. Le premier étant LE jeu Harry Potter que les fans attendaient, avec l'exploration du château, les easter eggs, le scénario et la magie, l'autre étant un RPG avec des combats, donjons, un monde ouvert vaste rempli de collectibles et des boss à vaincre.

Hogwarts Legacy : L'Héritage de Poudlard

Du lore, en veux-tu en voilà

Cette attention aux détails que nous décrivons ne s'arrête pas qu'aux graphismes d'Hogwarts Legacy et s'étale jusqu'au lore lui-même. Le jeu est une véritable encyclopédie de l'univers Harry Potter et même les fans inconditionnels apprendront forcément quelque chose de nouveau en parlant à un professeur, en lisant une lettre cachée ou en trouvant l'une des pages du guide du sorcier. Là encore, le travail fourni par les développeurs est colossal et on comprend volontiers pourquoi quelques sacrifices ont dû être faits comme le Quidditch qui n'est malheureusement pas intégré. Cela est d'ailleurs justifié plutôt intelligemment dans le jeu : notre directeur a tout simplement interdit ce sport à l'école.

Hogwarts Legacy : L'Héritage de Poudlard

Comme au cinoche !

Dans l'ensemble, si Hogwarts Legacy pourrait paraître assez classique pour des joueurs habitués aux RPG, il est tout bonnement époustouflant pour les fans d'Harry Potter. Que ce soit par ses graphismes, son scénario mais aussi et surtout par son ambiance globale. Les musiques orchestrales empruntant les célèbres notes de John Williams, et les nombreuses cinématiques in-game, vous feront vous sentir comme au cinéma lorsque vous regardiez L'école des Sorciers pour la première fois. Bien sûr, Avalanche Software l'a bien compris : l'objectif était de tout miser sur l'ambiance magique et faire vivre cette expérience que les potterheads recherchaient tant. D'ailleurs, la plupart des quêtes principales et annexes du jeu feront en sorte que vous visitiez des pièces emblématiques du château comme la Grande Salle à plusieurs reprises, afin que vous n'oubliez pas de constater le changement de décors selon les saisons.

Hogwarts Legacy : L'Héritage de Poudlard

L'immersion est d'autant plus renforcée par un doublage français de qualité avec Adeline Chetail par exemple mais nous avons aussi reconnu Bernard Gabay (Iron Man) dans le rôle du professeur Sharp ! L'IA, elle, renforce encore plus cette sensation puisque les PNJ adaptent leur comportement en fonction de vos choix, certes, mais aussi de votre avancée dans le scénario. Des braconniers, par exemple, ne réagiront pas de la même manière si vous avez terminé ou non la quête avec Poppy.

"Que le banquet commence !"

Comment progresser dans Hogwarts Legacy ?

Maintenant que la forme a longuement été détaillée, penchons-nous sur le fond : quelles sont les véritables possibilités dans Hogwarts Legacy ? Comme expliqué plus haut, de nombreux sacrifices ont dû être faits afin de rendre le gigantesque monde ouvert suffisamment vivant et convaincant. Outre le Quidditch et la romance, le plus gros sacrifice, selon nous, reste la participation aux cours de Poudlard. Les classes des différents professeurs ne sont en vérité que de simples cinématiques dans la plupart des cas ou bien des quêtes annexes. Finalement, la vie à Poudlard est purement secondaire et, une fois le premier cours de chaque classe terminé, il faudra simplement remplir quelques devoirs (des missions) pour vos professeurs.

Hogwarts Legacy : L'Héritage de Poudlard
Hogwarts Legacy : L'Héritage de Poudlard

Concernant la quête principale, vous passerez le plus clair de votre temps en-dehors de Poudlard, dans des hameaux voisins ou dans des grottes le plus souvent infestées d'araignées géantes. D'ailleurs, si vous êtes arachnophobes, n'hésitez pas à passer la manette à un proche... Les créatures sont tellement bien animées qu'il est impossible de ne pas suer de peur pendant les phases de donjon.

Bref, côté progression donc, Hogwarts Legacy est assez linéaire : le scénario principal ne peut être complété qu'en réalisant certaines quêtes d'histoire dans un ordre bien précis. La véritable liberté se trouve plutôt dans les quêtes annexes et l'exploration du monde ouvert.

Hogwarts Legacy : L'Héritage de Poudlard

Les collectibles à gogo

Monde ouvert oblige, Hogwarts Legacy est rempli d'objets cachés à retrouver, d'énigmes et autres ressources à ramasser, peut-être un peu trop d'ailleurs. Les puzzles de Merlin sont vite redondants et rien que le château de Poudlard est submergé de statues à activer, de Démiguise à retrouver, de tableaux noirs à trésors, de coffres, de braséros à enflammer, de pages à ramener et autres secrets. Cela n'est pas désagréable quand on se promène sans réel objectif mais utiliser les points de téléportation de l'école est un véritable enfer. Le plan en 3D du château est certes très beau mais une horreur à manier pour se repérer et se déplacer. Heureusement, cela n'affecte pas la carte du monde ouvert qui, elle, indique très clairement où sont les points d'intérêt. Là-bas, le mieux reste toutefois d'utiliser sa monture volante pour parcourir de nombreux kilomètres sans perdre de temps.

Hogwarts Legacy : L'Héritage de Poudlard

Quand y'en a plus, y'en a encore

Hogwarts Legacy c'est donc une longue quête principale avec un scénario intéressant, quelques quêtes de relations qui le sont tout autant, avec Natsai, Poppy ou encore Sebastian, une multitude de missions secondaires, des devoirs de professeurs permettant d'apprendre de nouveaux sortilèges, l'exploration du monde ouvert avec des donjons et des centaines de points d'intérêt et autres énigmes, mais ce n'est pas tout. Si la durée de vie, déjà colossale, vous semble un peu maigre, n'oubliez pas toute la partie housing du jeu. Vous débloquerez la Salle sur Demande assez tôt dans l'histoire et pourrez simplement passer des heures à décorer les pièces ou bien à vous occuper de vos animaux fantastiques que vous aurez sauvé des braconniers au préalable. En vérité, la capture des créatures est assez brutale et nous donne simplement l'impression d'arracher de pauvres bestioles à leur famille mais les nombreux braconniers présents autour des nids nous rappellent que nous sommes là pour les mettre en sécurité.

Hogwarts Legacy : L'Héritage de Poudlard
Hogwarts Legacy : L'Héritage de Poudlard

Un jeu à deux visages : le grand bilan

Il est important de noter le titre dans son ensemble et c'est pourquoi deux avis sont nécessaires dans ce cas précis. En tant que jeu "Harry Potter", Hogwarts Legacy frise la perfection mais en tant que rpg classique, en revanche, il est bien loin de transcender le genre et manque d'activités intéressantes ou de mécanismes poussés. Combinés, les deux visages d'Hogwarts Legacy en font un A-RPG en monde ouvert très agréable à parcourir.

Pour vous faire une idée plus précise de ce que vous allez ressentir en jouant si vous n'êtes pas un fan inconditionnel de la licence Harry Potter, retrouvez ci-dessous l'avis de Raiden Robin, qui a également testé le jeu :

En tant que non-fan de la licence, jouer à Hogwarts Legacy est un peu comme regarder les films Harry Potter, avec ses bons, et ses mauvais côtés. La réalisation de qualité, l'univers vivant et son approche très grand public font qu'on passe un relativement bon moment, à défaut de mieux. Le gameplay montre néanmoins ses limites, avec des combats qui ne se renouvellent que peu, et une gestion des sorts mal pensée. Le monde ouvert est magnifique, surtout avec les changements des saisons, mais les activités qu'il propose sont peu inspirées et recyclées à l'excès, comme c'est trop souvent le cas dans les jeux du genre. Il vaut mieux adorer les petites énigmes et puzzles sous peine de s'endormir. En résumé, c'est probablement un bon jeu pour les fans, pour les autres, ce n'est qu'un RPG correct.
Raiden Robin (testeur Serdaigle)

De mon côté, fan de la saga Harry Potter, je ne peux que m'émerveiller face au travail titanesque opéré par les développeurs sur la conception du château de Poudlard et du village de Pré-au-Lard. S'il y a quelques bugs de texture et autre manque de finition à déplorer, l'ambiance globale magique est absolument parfaite et fait d'Hogwarts Legacy le fameux jeu que tous les potterheads attendaient. Côté gameplay, il est toutefois vrai que certaines activités (comme les cours) auraient pu être plus poussées et que le RPG classique prend parfois trop le dessus, mais dans l'ensemble, le jeu est une merveille.

Hogwarts Legacy : L'Héritage de Poudlard
Hogwarts Legacy : L'Héritage de Poudlard
85

Hogwarts Legacy L’Héritage de Poudlard est tellement copieux et ambitieux, que des sacrifices ont forcément été faits. Il n’est pas parfait dans ses finitions mais ce n’est pas pénalisant : il s’agit bel et bien du jeu dont rêvaient tous les potterheads et mais aussi d’un rpg trop classique pour celles et ceux qui ne sont pas familiers avec l’univers d’Harry Potter. Si le gameplay n’est pas toujours intéressant, le scénario cache quelques surprises remarquables et le travail opéré sur la conception de Poudlard et de Pré-au-Lard est tout bonnement impressionnant. Visiter ces deux lieux emblématiques de la saga vous émerveillera et vous prendra un temps fou, à rajouter à une durée de vie déjà colossale.

Une attention aux détails impressionnante
Un système de combat ludique et fluide
Une durée de vie colossale
Le château de Poudlard comme vous ne l'avez jamais vu
Une très bonne immersion grâce à l'ambiance musicale notamment
Le jeu parfait pour les fans d'Harry Potter
L'évolution visuelle de Poudlard et du monde à chaque saison
Un manque certain de finitions (animations, textures)
Une gestion des sortilèges à revoir
Pas de véritables conséquences à nos choix de maison ou de moralité
Le remplissage du monde ouvert
Hogwarts Legacy : Quelle maison est vraiment faite pour vous ?

Gryffondor, Serdaigle, Poufsouffle ou Serpentard ? Même si vous avez déjà fait le test des maisons sur Pottermore, il se peut que vous ne soyez pas d'accord avec la décision du choixpeau. Voici tous les arguments à connaître, pour chacune des maisons, afin de bien la choisir dans Hogwarts Legacy !

1
Camille Chabroud
Milkameluna  - Rédactrice JV

Pokémon || Animal Crossing || Harry Potter || Top Jeux || Hytale || Star Wars

Shawn Trynda (Moonlight Greatsword) il y a 1 an

Merci pour ce test ! <br /> En plus pour une fois je suis complétement du même avis :-)

L'actu

En Continu

16:13 Épreuves de Merlin Hogwarts Legacy : Quelle est la solution des énigmes ?
16:05 Demiguise Hogwarts Legacy : Emplacement de toutes les statues sur la carte
14:26 Hogwarts Legacy 2 déjà prévu sur Switch 2 ? Cette décision de Nintendo semble en être la preuve d'après les fans !
17:46 Les fans d'Hogwarts Legacy rendent le jeu encore bien plus immersif et plus proche des films grâce à ce mod
17:18 "C'est pour les sorciers noirs et pas les étudiants", certains joueurs de Hogwarts Legacy estiment que ce succès est bien trop sombre pour le jeu
14:45 En attendant la série Harry Potter, une émission très spéciale avec deux stars des films arrive cet hiver sur HBO Max !
10:37 Multijoueur Hogwarts Legacy : Comment jouer à plusieurs grâce à un mod ?
15:26 "L'un des meilleurs sorts de dégâts du jeu", un étrange bug sur Hogwarts Legacy transforme ce sort pourtant inoffensif en un sort d'attaque
15:13 Niveau max Hogwarts Legacy : Combien de niveaux il y a dans le jeu Harry Potter ?
18:59 Harry Potter : 10 questions pour savoir si vous connaissez bien l'univers créé par J.K Rowling

Articles

recommandés

Demiguise Hogwarts Legacy : Emplacement de toutes les statues sur la carte
Porte à symboles Hogwarts Legacy : Comment résoudre l'énigme des animaux et chiffres ?
Hogwarts Legacy : 7 erreurs à éviter absolument dans le jeu Harry Potter !

Guides

à découvrir

Demiguise Hogwarts Legacy : Emplacement de toutes les statues sur la carte
Épreuves de Merlin Hogwarts Legacy : Quelle est la solution des énigmes ?
Multijoueur Hogwarts Legacy : Comment jouer à plusieurs grâce à un mod ?