MGG / Dernières reviews de jeux /

Test Octopath Traveler 2 : Un nouveau classique du JRPG pour Square Enix ?

Test Octopath Traveler 2 : Un nouveau classique du JRPG pour Square Enix ?
0

Disponible le 24 février sur consoles PlayStation, Nintendo Switch et PC, Octopath Traveler 2 compte bien ensoleiller le début d'année 2023 des amateurs de jeux de rôle japonais. Mais parvient-il à améliorer sa formule de base et les lourdeurs qui l'accompagnent ? Voyons ça dans notre avis complet.

80

Sorti en 2018 sur Nintendo Switch, le premier Octopath Traveler avait réussi à convaincre une grande majorité de la presse et des joueurs. seuls quelques ronchons, dont l'auteur de ce test fait partie, ne s'étaient pas retrouvés dans cette aventure aux qualités évidentes, mais à la structure morcelée où chaque ensemble de chapitres était ponctué de phases de farm trop longues. Plus de 4 ans plus tard, voyons si les développeurs ont écouté les retours des joueurs avec cette suite (sans aucun rapport avec le précédent opus).

  • Genre : J-RPG
  • Date de sortie : 24 février 2023
  • Plateforme : PS5, PS4, Switch, PC
  • Développeur : Square Enix
  • Éditeur : Square Enix
  • Prix : 59,99€
  • Testé sur : PS5

Maux croisés

Huit nouvelles destinées s'avancent, pour un voyage qui va changer leur vie à toutes et à tous. En premier choix, nous avons décidé de suivre l'introduction d'Ochette la puissante chasseuse. Guerrière hors-pair, elle va vite être en contact avec une puissante corruption qui menace son village. Elle est alors envoyée à travers le monde par l'animal sacré du village, à la recherche de 3 bêtes mystiques qu'elle va devoir réunir pour éviter une catastrophe d'échelle planétaire. Sur sa route, elle croisera rapidement Castti, une apothicaire amnésique, hantée par les pensées d'une vieille connaissance... Du moins si vous le décidez. Parce qu'une fois le premier chapitre de votre premier personnage complété, libre à vous de rejoindre n'importe quel autre personnage pour le recruter et vivre son histoire.

Il y a tout de même des rapprochements logiques à faire entre les membres du groupe et le duo Ochette / Castti en est un exemple, ce sont en tout cas des efforts notables pour affiner la narration et la rendre plus intéressante, avec des chapitres spéciaux dédiés à des duos de personnages pré-établis. Les interactions entre les membres du groupe sont aussi plus nombreuses, chose qui était également beaucoup reprochée au premier épisode. En plus de créer une vraie alchimie entre les membres du groupe, cela permet d'apprendre à mieux connaitre chaque personnage individuellement. Et puis il faut admettre que le casting est bien plus intéressant cette fois : les chapitres de Partitio et Hikari sont excellents par exemple. Cela n'empêche pas d'avoir quelques moments plus "creux" pendant le voyage, compléter les chapitres de tous les personnages prend toujours un temps fou, mais le boulot des développeurs paye et on reste tout de même parce que l'on a envie de savoir ce qui va advenir de tout ce petit monde.

Millenium

Toutes les deux destinées

Pas de changement côté structure : on fait le chapitre un d'un premier personnage, qui va ensuite en croiser d'autres, pour lesquels il faudra aussi compléter le chapitre 1 et ainsi de suite jusqu'à compléter tous les chapitres de tous les personnages jusqu'au grand final. Les combats ont eux aussi eu le droit à un affinage bienvenue, puisqu'ils sont désormais bien plus courts, grâce aux attaques spéciales de chaque classe. Mais avant toute chose, reprenons les bases pour ceux qui n'auraient pas touché au premier. RPG au tour par tour, Octopath se base sur un système de point d'attaque supplémentaire qui va s'accumuler à chaque attaque. Il est alors possible de déclencher des magies et des techniques en plusieurs exemplaires, ou des magies de niveau supérieur. Le but du jeu va être de trouver le point faible d'un monstre, de détruire sa barrière, puis de dépenser ses points en réserve pour l'exploser en un seul tour. Dans OT2, ce système est complété par une jauge d'attaque spéciale générée comme une "limite" de Final Fantasy et sur laquelle il est également possible d'investir des points pour les rendre encore plus puissantes. Des ajustements simples mais qui rendent les séances de farm d'expérience plus agréables et rapides, même si ça a encore un peu trop tendance à tirer en longueur. Un sentiment renforcé par des zones pas toujours très bien construites, même si l'ajout de bateaux apporte un peu de variété à la sempiternelle succession de couloirs et de recherche de trésors.

Pour l'exploration, la Team Asano a rajouté un second versant à chaque environnement avec la présence de décors jour et nuit, qu'il est possible de changer d'une pression de touche (avec un effet très sympa visuellement) : non seulement les monstres seront plus puissants de nuit, mais en plus chaque héros aura des actions sociales différentes en fonction du moment de la journée. Désormais, chaque job a donc deux aptitudes de classe sur le terrain, qui vont de défier les habitants, à récupérer des informations sensibles, en passant par le fait de simplement les soigner. Ces jobs sont évidemment des classes de combat et au fur et à mesure de leur évolution, les protagonistes seront capables d'en prendre un secondaire (avec possibilité de prendre plusieurs fois le même). Mêlé aux points d'aptitudes à distribuer pour chaque personnage et aux nombreuses quêtes annexes qui trainent dans les villages et sur les routes du jeu, vous allez rapidement comprendre que les heures vont fondre par dizaines. Et c'est peut-être encore un peu long et "mécanique" comme structure de jeu : le fait de construire le groupe petit à petit au gré de nos envies est toujours une fausse bonne idée selon nous, par rapport à un LiveALive et son format certes plus scolaire mais qui promet de vivre pleinement le scénario de chaque protagoniste avant le grand final. L'impression de vivre le scénario de chaque personnage petit par petit bout est atténuée grâce aux duos et aux interactions du groupe, mais la façon de structurer le voyage des joueurs nous parait toujours un peu lourde.

Millenium

Path le chien

Octopath Traveler premier du nom a eu la lourde tâche d'essuyer les plâtres du rendu HD-2D, désormais utilisé régulièrement dans les productions "classiques" de Square Enix : on pense évidemment au remake de LiveALive et au très bon Triangle Strategy sortis tous les deux l'année dernière. Pour ce second opus, on sent que l'équipe de Tomoya Asano maitrise son sujet et s'est fait plaisir sur les environnements et les intérieurs. On note quand même quelques petits ralentissements lors de certaines transitions de zones, mais rien de bien méchant, l'ensemble reste tout de même délicieux à explorer. Enfin comment ne pas évoquer les compositions de Yasunori Nishiki, qui signe déjà l'une des plus belles OST de 2023 ? La qualité de la bande-son est au niveau des très grands noms du JRPG, avec de nombreux morceaux percutants, tous avec une identité bien définie qui correspond parfaitement à ce qu'il souhaite illustrer. L'enrobage de Octopath Traveler 2 a un charme indéniable, c'est vraiment un "beau" et bon jeu, une excellente manière d'attaquer l'année côté RPG japonais en somme.

Millenium
80

Avec 8 destins intéressants à suivre, une esthétique HD-2D plus charmante que jamais et une OST divine, Octopath Traveler 2 a absolument tout ce qu'il lui faut dans sa sacoche pour faire passer un bon moment aux amoureux de RPG japonais à l'ancienne. Attention cependant à cette structure particulière, chapitre de personnage par chapitre de personnage qui peut encore rebuter, malgré les efforts des développeurs pour rendre l'ensemble bien plus agréable à parcourir.

Un casting très intéressant
Déjà l'une des meilleures OST de 2023
La meilleure HD-2D constatée à ce jour
De gros efforts pour rendre la progression agréable
La structure chapitre par chapitre peut toujours rebuter
Le jour/nuit finit par rendre l'exploration lassante
Level design quelconque
playstation
Test du PSVR 2 : Faut-il craquer pour la nouvelle génération de casque VR sur PS5 ?

Après une grosse semaine d'utilisation, nous vous livrons notre avis sur le PlayStation VR 2, la nouvelle version du HMD signée Sony, compatible uniquement avec la PS5. Alors, faut-il craquer pour ce nouveau périphérique au prix de lancement de 599,99€ ?

0
Bastien DL
Lloyd  - Chef de projet éditorial

Tests, guides et plus si affinités... Vous apporte son aide depuis 2012 sur vos AAA favoris.

L'actu

En Continu

10:45 Comment passer son clavier QWERTY en AZERTY sur Wuthering Waves ?
10:39 Gagnez des récompenses gratuites avec ces codes redeem prêts à l'emploi
10:30 La saison 3 de La Chronique des Bridgerton de Netflix ajoute un nouveau personnage, mais est-ce qu'il aura le droit à sa propre saison ?
10:00 Invocation Wuthering Waves : Pity, bannières... Voici tout ce que vous devez savoir avant d'invoquer
09:50 Qui sont les meilleurs persos à obtenir sur Wuthering Waves ?
09:45 Merveilles de l’Ultra-Dimension Pokémon GO : Mandrillon, ultra-chimères, bonus, shiny... Guide complet de l'événement
09:30 Quelles sont les armes les plus puissantes à obtenir sur Wuthering Waves ?
09:15 Faites de votre Baizhi un support puissant dès le early game ave ce build
09:00 Avec ce build top tier, Mortefi booste à fond le personnage qui lui succède !
08:54 Voici les liens pour gagner plein de dés gratuits aujourd'hui !

Guides

à découvrir

Quels decks jouer en Standard actuellement ?
Calendrier des prochaines sorties de jeux vidéo : mai 2024
Archéologie WoW Cataclysm : Tout savoir sur ce métier, les sites de fouilles et ses récompenses