Menu
Tous nos guides pour l'Arène
Hearthstone : les bases de l'Arène #1
0

Dans l'arène, les stats de base de vos serviteurs revêtent une importance particulière. Logique : dans le combat de gladiateurs, pas le temps de développer trop de synergies et de combos ! Apprenez à contrôler le board grâce à vos serviteurs solides !

Hearthstone : les bases de l'Arène #1

Le format construit et l'Arène sont des faux-jumeaux dans Hearthstone. Les parties se déroulent selon les mêmes règles, mais la construction des decks est très différente ! Par essence, le construit Standard laisse aux joueurs une grande amplitude de deckbuilding : vous créez de toutes pièces votre deck, et imaginez les synergies et stratégies les plus innovantes et les plus puissantes. Vous devez également déterminer un plan de jeu, et vous adapter au jeu adverse.

Dans l'Arène en revanche, il est extrêmement délicat (si ce n'est impossible) de choisir, au sens propre du terme, la direction que prendra votre deck pendant sa construction. En effet, vous pourrez au mieux orienter votre jeu selon l'archétype aggro ou contrôle, voir introduire quelques synergies Murlocs et Elémentaires... Mais n'espérez pas mettre au point un jeu combo OTK, avec un plan de jeu hyper structuré et une stratégie fixe. En un mot : le construit renvoie à la planification, l'Arène à l'improvisation.

Hearthstone

Tout cela est bien beau, mais que faut-il en déduire ? Tout simplement qu'en Arène, les games sont TOUJOURS remportées au terme de grosses bagarres sur le board, et JAMAIS par l'intermédiaire d'une interaction calculée entre un grand nombre de cartes. Attention : on ne dit pas que l'Arène est un mode de jeu no brain ! Celle-ci a d'ailleurs sa propre méta, ses picks top-tier et ses joueurs talentueux. C'est juste que le déroulement des parties en Arène tient plus de Gladiator que de Master and Commander.

Un style de jeu musclé

Vous l'aurez compris, votre schéma de jeu en Arène doit être simple et efficace : prenez le contrôle du board ! Attention toutefois : vous n'aurez que très rarement vos paires de Baston, Potion de feu draconique ou Choc de flammes pour vous y aider. Le mieux sera donc de jeter des hordes de serviteurs puissants dans la fosse. Car oui, dans l'Arène, la gestion du board se fait le plus souvent à la dure, avec des trades systématiques entre serviteurs. Les experts de ce mode de jeu déclarent d'ailleurs à la quasi-unanimité que les decks d'Arène doivent comporter une très large majorité de serviteurs (entre 60 et 70%). Les sorts de clean de board restent des accessoires assez rares, même s'ils seront très prisés lors de votre deckbuilding.

Aussi, opter pour des serviteurs ayant des stats solides peut s'avérer être un des meilleurs moyens de l'emporter. Vous l’avez d'ailleurs sans doute remarqué : certains bons decks d'Arène mobilisent des serviteurs sans la moindre capacité ou ligne de texte. C'est la preuve de l'importance de la notion de "body" (ensemble de statistiques de base d'un serviteur, ndlr) en Arène, alors que le construit, à l'inverse, cherche davantage des "serviteurs à effet", producteurs d'actions spécifiques. Yéti Noroît, Horreur indicible et Ogre rochepoing, même s'ils ne constituent pas des top picks à proprement parler, sont tous trois des body intéressants qu'il ne faut pas exclure du deckbuilding d'Arène. Le Yéti est tout simplement solide et polyvalent pour une carte à (4). L'Horreur indicible a aussi pour atout un rapport stats/mana correct. L'Ogre rochepoing, de son côté, est quasiment un pick instantané chez la plupart des joueurs d'Arène, tant ses stats sont bonnes malgré l'absence de capacités.

La meilleure défense, c'est... euh, ben c'est la défense

C'est une erreur assez répandue de donner une valeur égale aux stats offensives et défensives. Lors de votre deckbuilding, vous devrez souvent favoriser une 2/3 à une 3/2, si vous réfléchissez en terme de body. Certes, sur un trade entre eux, les deux serviteurs seront détruits, mais vous devez songer aux AOE, et aux trades imposés par des serviteurs 2/2 ou 2/1, posés aux tours antérieurs. Gardez à l'esprit que l'Arène se joue surtout sur le contrôle du board : vos serviteurs doivent dans la mesure du possible tenir la ligne de bataille. Si votre board se vide trop facilement sur chaque AoE et chaque trade, vous aurez peu de chances de l'emporter. Aussi, capitalisez sur les stats défensives pour garder le contrôle de la game et générer du card advantage.

Le crocilisque doit pouvoir prendre un value trade sur un tour 1 ou 2 adverse - Hearthstone
Le crocilisque doit pouvoir prendre un value trade sur un tour 1 ou 2 adverse
Le raptor mourra sûrement sur n'importe quel tour 1 adverse - Hearthstone
Le raptor mourra sûrement sur n'importe quel tour 1 adverse

Certaines capacités "défensives" sont d'ailleurs très prisées par les joueurs d'Arène, comme le Bouclier divin et la Provocation. Le Bouclier divin est souvent là pour compenser un body un peu moyen, en permettant à un serviteur d'encaisser deux vagues de dégâts. Les serviteurs avec Provocation, eux, jouissent souvent de bonnes stats défensives naturelles et ont pour objectif de temporiser la game à votre avantage. Comme déjà dit plus haut : privilégiez la solidité en vue de faire des trades rentables et de faire survivre vos bestioles.

Attention quand même aux créatures qui ne sont qu'un paquet de stats défensives sans aucun potentiel offensif ! L'Enragé am'gam ou la Gueule d'acier des oasis par exemple n'ont que très rarement leur place dans les decks d'Arène. Leur bonne valeur en PV ne suffit pas à les rendre rentables ou menaçants. La plupart du temps, votre adversaire ne cherchera même pas à les gérer dans l'immédiat, tant leur présence sur le board est insignifiante.

Ne pas offrir de card advantage gratuit

S'il fallait déterminer un seuil de PV séparant les serviteurs fragiles des serviteurs solides, notre choix se porterait sur la valeur 3. Les monstres ayant 1 ou 2 en statistique défensive sont indéniablement à la portée de tous les trades, AoE, voire pouvoirs héroïques adverses ! Rappelons que ce que vous ne voulez pas voir dans votre Arène, c'est votre serviteur tour 3 qui meurt sur le tour 2 adverse : vous abandonnez alors du tempo. Pire : quand votre serviteur décède contre un token adverse, vous perdez en terme de tempo ET de card advantage.

Concernant les AoE, il est clair qu'elles ne se limitent pas à 2 dégâts infligés. Bon nombre d'entre elles sont capables de nettoyer le board de manière beaucoup plus violente et radicale. Cependant, dans la méta d'Arène actuelle, la majeure partie des AOE n’excède pas les deux dégâts infligés, qu'ils proviennent d'un sort ou d'un effet de créature.

Hearthstone

Le graphique ci-dessus résume la "puissance" des AoE que vous risquez de rencontrer en Arène, à l'heure actuelle (cela sera mis à jour après la rotation Standard et l'arrivée du Bois Maudit). Nous avons comptabilisé dans ces statistiques toutes les cartes qui déclenchent un effet de dégâts en AoE. Attention : les cartes qui déclenchent des AoE "partielles" (comme le Volcan du Chaman ou le Météore du Mage) n'ont pas été recensées ci-dessus, même si elles cleanent bien le board, car elles sont assez souvent utilisées comme des removals standards et assimilables à du monocible. Les conclusions qu'on peut tirer du graphique sont nettes : 3/4 des effets AOE en Arène concernent les serviteurs ayant 2 PV ou moins. D'où l'importance d'avoir en réserve des serviteurs assez endurants avec au moins 3 en stat défensive. Vous serez ainsi à l'abri de la plupart des removals de masse que pourrait posséder votre adversaire. Souvenez-vous que votre adversaire cherchera toujours à produire du card advantage avec ses AoE. Si vos serviteurs sont suffisamment résilients, il devra les dépenser pour faire du 1 pour 1 ou du 1 pour 2, ce qui est loin d'être optimal.

Hearthstone
Hearthstone
Hearthstone

Le même raisonnement peut être applicable aux pouvoirs héroïques adverses. Le Druide, le Voleur et le Mage ont la capacité de "pinger" un point de dégât dans la tête de vos serviteurs. Aussi, pick une carte avec un seul pauvre point d'endurance est risqué : si vous tombez contre un Mage, celui-ci pourra générer du card advantage gratuitement via son pouvoir héroïque. Faites donc bien attention à pick des serviteurs qui seront hors de portée de ce genre de menaces !

0

L'actu

En Continu

16:08 Le nouveau Pack des Ombres sera disponible après la sortie de l'extension
10:30 Les events de pré-lancement L'Eveil des Ombres auront lieu du 5 au 8 avril
22:30 Peter Whalen donne de nombreuses précisions sur Hagatha, la Reine du marais
18:10 Carte L'Eveil des Ombres: Reine du marais Hagatha, légendaire Chaman
15:15 Tout ce qu'il faut savoir sur la future rotation Standard d'avril 2019
11:45 Toutes les récompenses à récupérer ingame dans les semaines à venir
18:55 Arma Convention : Gaboumme vainqueur du tournoi sur Hearthstone
17:00 Le joueur Games Origin Purple remporte les WESG Hearthstone 2019 !
16:50 Pensez à précommander L'Eveil des Ombres pour obtenir Madame Lazul
19:20 Odemian, Maverick, Felkeine, Tars et Flèchenoire qualifiés pour Las Vegas !

Articles

recommandés

Pensez à précommander L'Eveil des Ombres pour obtenir Madame Lazul
Les events de pré-lancement L'Eveil des Ombres auront lieu du 5 au 8 avril
Nouvelle réduction pour Hearthstone et l'extension L'Eveil des Ombres

Guides

à découvrir

Tier List ladder Rastakhan post nerfs du 5 février
Guide Deck, Démoniste Zoo version post-nerfs Rastakhan
Guide du Deck Paladin Impair post-nerf Rastakhan