Menu
Tous nos guides pour l'Arène
Hearthstone : les bases de l'arène #2
6

Pour ce deuxième épisode des bases de l'Arène, on s'attaque à une notion centrale dans Hearthstone : le card advantage. Rien que ça ! Maîtrisez toutes les ficelles de la création de value pour dominer votre adversaire.

Hearthstone : les bases de l'arène #2

Le card advantage (ou value), c'est un peu l'alpha et l'oméga des joueurs de Hearthstone. Démocratisé depuis une dizaine d'années maintenant avec les autres TCG et CCG, le terme n'a cessé depuis de gagner en notoriété et en importance. Et pour cause : il traduit le fait de générer un avantage matériel sur votre adversaire, via la bonne utilisation d'une carte ou d'un effet. En fait, il est presque impossible de remporter la victoire sans avoir recours, par un moyen ou un autre, à ladite notion.

Certes, le card advantage n'est pas la seule notion déterminante du jeu : le tempo est souvent considéré comme l'autre vecteur majeur dans Hearthstone. Pour certains decks en format construit, comme le Démoniste Défausse, le Druide Aggro, et les decks Zoo en général, la notion de tempo prime d'ailleurs totalement sur celle de card advantage : votre unique but est alors de faire voler en mille morceaux le portrait du héros adverse, si possible au tour 4 ou 5. Les joueurs de ce type de deck se moquent éperdument du card advantage, au point de le sacrifier volontairement, comme c'est le cas pour le Démoniste Défausse.

Hearthstone

Dans l'Arène en revanche, le card advantage a souvent plus de sens et d'efficience que le tempo. Comme nous l'avons vu dans l'épisode précédent, l'Arène est terre d'improvisation ! Les decks agressifs parfaitement curvés y sont extrêmement rares et difficiles à build, et tuer son adversaire avant le tour 8-9 relève de l'exploit. S’essouffler et perdre le contrôle du board étant la pire chose qui puisse vous arriver, on va par conséquent favoriser cette notion de card advantage et voir comment l'optimiser dans vos decks d'Arène. Suivez le guide !

Plusieurs façons de créer de la value

Le card advantage peut se générer de plusieurs manières différentes. Il peut notamment se créer de manière positivée ou négativée : en produisant deux cartes ou plus grâce à une seule, ou en détruisant deux cartes adverses ou plus, par le biais d'une seule des vôtres.

La pioche pure

Hearthstone
Hearthstone
Hearthstone

Quoi de plus plaisant que d'avoir une main bien garnie quand votre adversaire doit se contenter d'un misérable topdeck à chacun de ses tours? La pioche est la méthode la plus évidente et la plus sommaire pour créer un card advantage positif. En définitive, vous jouez une carte qui en génère d'autres, provenant de votre deck. Toutefois, dans la méta Arène actuelle, les cartes de pioche "pure" sont relativement rares, et ne constituent pas toujours le meilleur moyen de générer du card advantage. En effet, la mécanique de pioche est plutôt chère en terme de tempo et de cristaux, et piocher des cartes issues d'un deck d'Arène est souvent mois bon que de piocher des cartes issues d'un deck construit. Résultat : les sorts de pioche purs sont en théorie moins rentables qu'en construit, où votre deck ne contient que des cartes efficientes et pertinentes. Prenons ici l'exemple de Cosse caméléon. En elle-même la carte est très correcte : elle produit un card advantage de 2 pour 1 en pioche, mais elle est nettement moins efficiente dans votre deck d'Arène que dans votre deck Voleur Quête construit ! Tout simplement parce qu'en Arène elle risque de donner un doublon de cartes assez moyennes, alors qu'en construit elle donne à coup sûr (ou presque), des éléments clés de votre gameplay.

En outre, les joueurs considèrent la plupart du temps les sorts de pioche comme des moyens de "chercher des solutions" en fonction des situations rencontrées. En Arène, gardez à l'esprit que votre deck ne contient souvent qu'un exemplaire de chaque carte, et que la recherche de solutions spécifiques est par conséquent plus délicate.

Bon on ne va pas cracher dans la soupe si tôt dans notre tour d'horizon du card advantage en Arène : la pioche, ça reste cool, et c'est aussi pour ça que le Démoniste est à l'heure actuelle une des meilleures classes d'Arène (enfin, surtout grâce à son pouvoir héroïque s'il est bien géré). Mais attention ! Le sacrifice en terme de tempo sera souvent très lourd pour vous. Dans l'idéal, jouez vos sorts de pioche dans les timings "mous" de votre adversaire, quand vous n'êtes pas sous pression, car la pioche pure ne génère d'elle-même aucune pression sur l'adversaire.

Le clean de board

Passons du côté obscur de la création de value à présent, avec le clean de board. Là, on ne veut pas créer un avantage positif en termes de ressources, mais au contraire détruire celles de l'adversaire. Les AoE (Area of effect, ndlr), dont nous vous avons déjà parlé brièvement dans l'épisode 1, sont reines dans ce domaine. En effet, les AoE sont par essence "globales", puisqu'elles ne visent pas une cible spécifique, et peuvent donc détruire plusieurs serviteurs adverses, au prix "modique" d'une seule carte. Enfin "prix modique" est bien sûr une image, car le coût en mana des AoE est très nettement supérieur à celui des removals classiques et monocibles. Cependant, si vous parvenez à bien utiliser vos AoE et à pulvériser plusieurs serviteurs adverses avec une même carte, vous sortirez gagnant de l'opération.

Hearthstone
Hearthstone
Hearthstone

Les trois cartes ci-dessus sont des exemples de bonnes AOE, extrêmement prisées par les joueurs d'Arène. On remarquera leur coût en cristaux relativement élevé, compensé par leur effet global. Jouées au bon moment, ces cartes feront basculer le card advantage (et souvent la game) en votre faveur.

Tâchez toujours de calculer au mieux le profit que vous dégagerez de ce genre de cartes, même si ce n'est pas toujours évident, notamment avec les très nombreux tokens qui infestent les boards depuis Un'Goro ! Les tokens sont des serviteurs créés par d'autres cartes, et en détruire un certain nombre vous donnera parfois l'illusion de produire du card advantage. A vous de jauger les situations au mieux et de temporiser vos AoE pour qu'elles soient rentables au maximum.

Le value trade

On s'attaque maintenant à une mécanique essentielle à Hearthstone : les trades entres serviteurs. On ne va pas s'éterniser sur le sujet car la notion est de fait assez instinctive et surtout directement dépendante de chaque situation sur le board. Vous devez juste, dans la mesure du possible, suivre la règle d'or qu'on martèle depuis l'épisode précédent : pour dominer votre Arène, dominez votre board ! Aussi, tentez au maximum d'effectuer des trades rentables, où vos serviteurs survivent après avoir entraîné dans la tombe le vis-à-vis adverse. Cela a l'air évident dit comme ça, mais il n'est pas si rare de voir des joueurs peu expérimentés commettre l'erreur de se ruer sans raison sur les PV de votre héros sans même envisager le "value trade". Souvenez-vous que le value trade est en lui-même producteur de card advantage, si l'adversaire n'a pas les moyens de gérer vos survivants après coup. Ces derniers partiront au tour suivant pour un autre trade, et même s'ils meurent en tuant leur opposant, ils auront dans l'histoire produit un joli 2 pour 1.

Hearthstone
Hearthstone

Le Bouclier divin est une capacité bien pratique pour comprendre l'intérêt du value trade. Techniquement, il offre un trade "gratuit" à votre serviteur. Si celui-ci parvient à tuer son vis-à-vis, vous êtes gagnant, car le Bouclier divin lui aura permis de survivre et vous aurez toujours une présence sur le board. La Croisée écarlate et l'Ecuyère d'Argent sont à ce titre d'excellentes cartes pour obtenir de bons trades en début de partie, ainsi que le card advantage qui en découle.

La Découverte

Nous nous sommes appliqués à distinguer la pioche pure et la Découverte. Certains doivent se demander pourquoi, et c'est bien légitime, étant donné que la finalité des deux notions est la même : vous garnissez votre main de nouveaux serviteurs et sorts… Mais c'est dans la qualité des cartes obtenues que la pioche et la Découverte révèlent toute leur différence. On a dit que la pioche était plus forte en construit qu'en Arène, on dira par contre que la Découverte est plus forte en Arène qu'en construit. Tout simplement parce que la Découverte dégage davantage de polyvalence (vous pouvez choisir une option adaptée à la situation rencontrée), et surtout parce qu'elle donne accès à des cartes en moyenne plus puissantes et rares que celles que vous avez déjà dans votre deck !

Pour bien comprendre cette efficience de la Découverte en Arène, utilisons ici l'exemple du Défenseur de Butte-Pierre.

Hearthstone

Intrinsèquement, la carte est forte en Arène avec son effet Découverte qui garantit une carte supplémentaire en main, le tout pour seulement (3) avec un body défensif en prime. Mais en Arène, la carte passe de "correcte" à "excellente", parce que les cartes découvertes peuvent être des épiques ou légendaires extrêmement dures à obtenir lors de la phase de pick ! Si presque tous les bons decks Paladin du ladder peuvent se targuer d'avoir un Tirion Fordring dans leur liste, les Paladins d'Arène n'ont pas ce privilège. Or, avec le Défenseur dans votre jeu, vous augmentez drastiquement vos chances d'avoir la précieuse légendaire, totalement gamebreaker en arène. En résumé, la mécanique de Découverte en Arène vous donne le pouvoir de dénicher des serviteurs et sorts surpuissants (avec des chances largement augmentées pour les serviteurs de classe), stars du construit et que vous auriez pick avec plaisir si l'occasion s'était présentée. Là où la pioche simple ne donnera accès qu'aux cartes généralement moyennes de votre deck.

Les serviteurs à value

Pour terminer cette liste des meilleurs moyens de produire son card advantage en Arène, nous allons évoquer les serviteurs qui génèrent naturellement une forme de value sur le board, tout en apportant de la présence. Bon nombre de serviteurs avec Râle d'agonie sont des picks tout à fait respectables. En effet, si votre adversaire dépense des cartes pour les gérer, le Râle d'agonie créera une forme de value en produisant un effet. C'est relativement évident pour l'Amasseur de butin et l'Amasseur vicié, puisque la pioche d'une carte est ici explicite. Ça l'est moins pour le Golem des moissons ou le Tauren contaminé ; et pourtant leur effet de Râle d'agonie est très utile en arène. Même gérées par votre adversaire, ces deux cartes vous garantissent un repop toujours bienvenu pour garder une présence sur le board. Si votre adversaire sacrifie ses serviteurs pour trade vos Râles d'agonie, vous vous en sortirez bien du point de vue du card advantage grâce aux tokens créés.

Hearthstone
Hearthstone
Hearthstone

On trouve également dans la méta actuelle de l'Arène de bonnes bestioles qui vous procureront presque à tous les coups un avantage en terme de value. Le Phénix de la fournaise est une vraie petite pépite apportée par l'extension d'Un'Goro. Pour (4), le body est très correct et il pourra la plupart du temps abattre un serviteur adverse. Dans le même registre, on trouve l'Experte en déminage, qui est une solution pour gérer le board. Attention cependant : le body en lui-même, pour (5), est pour le coup très moyen. Kodo déchaîné est une option plus safe, qui reste dans le même ton.

Ainsi se termine ce tour d'horizon des cartes et des moyens favorisant un bon card advantage lors de vos Arènes. Bien sûr, il existe de nombreuses autres cartes permettant de dégager de la value à coup sûr, en plus de celles mentionnées ci-dessus. Mais vous avez là un bon aperçu des types de sorts et de serviteurs qui vous empêcheront, s'ils sont bien utilisés, de vous essouffler trop vite.

Drafter ces cartes lors de votre deckbuilding ne vous garantira pas un ticket direct pour la fameuse clé aux douze victoires, mais la création de value est une notion qui doit absolument rentrer dans l'équation de vos drafts, et toutes les cartes présentées ici seront souvent situées assez haut dans votre pick order, à n'en pas douter.

6
FrantiX il y a 1 an

Bah souvent kes cartes a fortes value font perdre du tempo, par exemple intelligence des arcanes : perte de 3 mana. Pour te rejoindre, si on suppose que les deux joueurs ont le même deck, et que le joueur a toute ses cartes dans la main, la value est l'utlisiation des cartes. Un peu comme au poker. Faut voir aussi qu'elle depend de l'estimation des cartes que l'adversaire a en main. Un t4 a 6 point de vie est moins value contre mage a cause de la boule de feu par exemple. Une autre classe pourrait avoir a gerer le t4 avec 2 cartes. Bref la value est statistique et tres difficile a calculer.

FrantiX il y a 1 an

Bah souvent kes cartes a fortes value font perdre du tempo, par exemple intelligence des arcanes : perte de 3 mana. Pour te rejoindre, si on suppose que les deux joueurs ont le même deck, et que le joueur a toute ses cartes dans la main, la value est l'utlisiation des cartes. Un peu comme au poker. Faut voir aussi qu'elle depend de l'estimation des cartes que l'adversaire a en main. Un t4 a 6 point de vie est moins value contre mage a cause de la boule de feu par exemple. Une autre classe pourrait avoir a gerer le t4 avec 2 cartes. Bref la value est statistique et tres difficile a calculer.

FrantiX il y a 1 an

Bah souvent kes cartes a fortes value font perdre du tempo, par exemple intelligence des arcanes : perte de 3 mana. Pour te rejoindre, si on suppose que les deux joueurs ont le même deck, et que le joueur a toute ses cartes dans la main, la value est l'utlisiation des cartes. Un peu comme au poker. Faut voir aussi qu'elle depend de l'estimation des cartes que l'adversaire a en main. Un t4 a 6 point de vie est moins value contre mage a cause de la boule de feu par exemple. Une autre classe pourrait avoir a gerer le t4 avec 2 cartes. Bref la value est statistique et tres difficile a calculer.

FrantiX il y a 1 an

Bah souvent kes cartes a fortes value font perdre du tempo, par exemple intelligence des arcanes : perte de 3 mana. Pour te rejoindre, si on suppose que les deux joueurs ont le même deck, et que le joueur a toute ses cartes dans la main, la value est l'utlisiation des cartes. Un peu comme au poker. Faut voir aussi qu'elle depend de l'estimation des cartes que l'adversaire a en main. Un t4 a 6 point de vie est moins value contre mage a cause de la boule de feu par exemple. Une autre classe pourrait avoir a gerer le t4 avec 2 cartes. Bref la value est statistique et tres difficile a calculer.

sibuxiang il y a 1 an

J'ai toujours cru que la value et le card advantage étaient deux choses différentes. Le card advantage ça se calcule relativement facilement, c'est juste la différence entre les cartes qu'on a sur le terrain et dans la main et celles de l'adversaire. Il me semblait que la notion de value étaient plus lié à l'efficacité finale qu'on va tirer des cartes. Par exemple, pour le même card advantage, cosse caméléon va faire un deck avec plus de value total que le même avec intelligence des arcanes. Enfin je n'ai jamais lu de définition de "value" alors c'est l'idée que je m'en faisais.<br /> Sinon je trouve que la tempo ne s'oppose pas au card advantage. Avoir l'ascendant en tempo permet souvent d'obliger l'adversaire à jouer des cartes peu efficaces et lui fait parfois perdre du CA. Tempo ne veut pas forcément dire qu'on veut tuer l'adversaire en 4-5 tours, on peut prendre son temps (8-9 tours en construit) tant qu'on garde l'avantage sur le board pour pouvoir saucer à peu près chaque tour.

sibuxiang il y a 1 an

J'ai toujours cru que la value et le card advantage étaient deux choses différentes. Le card advantage ça se calcule relativement facilement, c'est juste la différence entre les cartes qu'on a sur le terrain et dans la main et celles de l'adversaire. Il me semblait que la notion de value étaient plus lié à l'efficacité finale qu'on va tirer des cartes. Par exemple, pour le même card advantage, cosse caméléon va faire un deck avec plus de value total que le même avec intelligence des arcanes. Enfin je n'ai jamais lu de définition de "value" alors c'est l'idée que je m'en faisais.<br /> Sinon je trouve que la tempo ne s'oppose pas au card advantage. Avoir l'ascendant en tempo permet souvent d'obliger l'adversaire à jouer des cartes peu efficaces et lui fait parfois perdre du CA. Tempo ne veut pas forcément dire qu'on veut tuer l'adversaire en 4-5 tours, on peut prendre son temps (8-9 tours en construit) tant qu'on garde l'avantage sur le board pour pouvoir saucer à peu près chaque tour.

L'actu

En Continu

14:36 Un étrange duel Gul'Dan vs Anduin sur Hearthstone par Carbot Animations
10:55 [LIVE] Hearthstone Grandmasters Jour 3 : matchs du serveur Asie-Pacifique
15:40 Guide du deck Prêtre Miracle Nomi de l'Eveil des Ombres
14:15 Guide et infos sur l'aile Fort Pourpre dans le Casse du siècle
11:58 Un hotfix déjà appliqué pour résoudre quelques soucis du Casse du Siècle
16:40 Le guide des rencontres avec Bob dans la Taverne du mode Casse du Siècle
14:36 Retrouvez tous les boss et leurs pouvoirs héroïques en mode NM et HM
11:35 Infos et guide sur l'aile Banque de Dalaran dans le Casse du siècle
10:05 Découvrez Rakanishu, héros Mage du Casse du Siècle : decks, pouvoirs héro..
20:52 Guide de Vessina, héros Chaman du Casse du Siècle : decks, pouvoirs héro...

Articles

recommandés

Retrouvez les meilleures decklists pour vos Open Cups en format Spécialiste
Le guide des rencontres avec Bob dans la Taverne du mode Casse du Siècle
Découvrez les 5 decklists de Zayle, Cape des Ombres !

Guides

à découvrir

Tier List L'Eveil des Ombres : les decks les plus performants
Guide du Chasseur Secrets version L'Eveil des Ombres
Bras de fer hebdomadaire : Confrontation au Mont Rochenoire