MGG / Actualités jeux vidéo / Le mode online détruit-il les LAN ? /

Interview de la PxL LAN - Le mode online détruit-il les LAN ?

Le mode online détruit-il les LAN ?
Interview de la PxL LAN
  • Le mode online détruit-il les LAN ?
  • Interview de la GA'lloween (Futurolan)
11

De manière à étoffer notre propos, nous avons choisi de partir à la rencontre d'un duo bien connu en France. Myriam et penduZeCat ont débuté comme l'association Futurolan lorsqu'ils ont lancé la PxL LAN mais depuis ils ont pris une trajectoire différente. Là où la GA est devenu un show et un salon grandioses, la PxL a souhaité rester familiale. C'est d'ailleurs la réussite de cet événement qui se déroule plusieurs fois par an et qui fêtera ses dix ans le mois prochain lors de sa 41e édition. L'analyse de Myriam et penduZeCat est donc différente de celle de makked mais vous y retrouverez malgré tout des similitudes notamment sur la préparation au futur du sport électronique.

 

Interview de Julien « penduZeCat » Lachaise et Myriam par Millenium Mac Coy

[M] Mac Coy : Bonjour, la PxL fêtait dernièrement sa quarantième édition, comment s'est passé l'événement et quelles ont pu être les difficultés que vous avez rencontré ?

penduZeCat et Myriam : Bonjour, l’événement a été réussi, les joueurs ont répondu présent pour cette PxL d’été. Notre difficulté a été une incompatibilité des box Orange entre elles, nous avons du trouver des routeurs en urgence.

 

Les LAN à l'ancienne comme la vôtre ont tendance à disparaitre laissant la place à des grandes compétitions plus axées sur l'international et le streaming. Comment voyez-vous ces changements et quelles actions avez-vous mené de votre côté afin d'évoluer ?

Effectivement on fait partie des anciens car nous allons fêter nos 10 ans en octobre ! C’est de plus en plus dur pour de petites structures de poursuivre mais nous nous accrochons. Nous avons l’avantage de pouvoir être plus proches des joueurs que les grandes compétitions réservées à l’élite. Ce n’est pas pour rien que « la PxL c’est la famille ». Le Palais des Congrès d’Arles vient d’être équipé de la fibre, nous aurons enfin la possibilité d’accueillir des streamers sur place ce qui nous aidera dans notre évolution.

 

Justement en parlant de ça, les jeux nécessitent désormais quasiment tous une connexion internet et le fameux mode LAN a disparu. Cela a forcément entrainé des changements dans l'organisation des PxL et engendré des couts plus élevés, comment avez-vous géré cette nouvelle problématique ?

En effet c’est de plus en plus compliqué, ce besoin d’internet entraine des couts supplémentaires non négligeables, des firewall à paramétrer au plus juste pour économiser de la bande passante. Nous avons passé pas mal de temps à adapter la QoS pour éviter les lags dans les jeux. Mais ce qui est le plus inquiétant c’est qu’un événement peut être complètement bloqué en cas de coupure internet.

 

La PxL LAN reste événement convivial - crédit : PxL-LAN.com

 

La PxL se déroulait plus souvent à l'époque qu'aujourd'hui. Pourquoi avez-vous dû réduire le nombre de rendez-vous et comment l'association PxL s'est-elle diversifiée ?

Nous avions la chance d’avoir une salle bien équipée et un tarif adapté à nos budgets. Mais malheureusement le prix a explosé ce qui ne nous permet plus de réaliser autant de compétitions. Nous avons donc développé la partie salon ouverte au public qui marche très bien (plus de 1 000 visiteurs à chaque fois).

Ça nous permet d’offrir de la visibilité supplémentaire pour les partenaires, des animations en plus pour les joueurs et visiteurs, de l’information sur la lutte contre l’addiction et les métiers liés aux jeux vidéo. Le petit plus que vous pourrez découvrir lors de cette PxL sera les concours « jeunes créateurs » en partenariat avec l’IUT d’Arles. Ils sont en train de réaliser des affiches sur l’addiction, un machinima Dota 2 et un petit jeu flash.

 

Est-il plus compliqué aujourd'hui de trouver des bénévoles pour aider à mettre en place la LAN ou bien est-ce plus simple ? Connaissez-vous des problèmes de remplissage et souhaiteriez-vous diversifier votre offre vers la scène des consoles par exemple ?

Au cours de ces 10 années nous n’avons pas réellement cherché de nouveaux bénévoles puisque notre équipe a très peu évoluée. Par contre il est vrai qu’en élargissant nos activités nous avons pu recruter récemment d’anciens joueurs de la PxL. Si de nouveaux bénévoles souhaitent nous rejoindre, n’hésitez d'ailleurs pas à nous contacter !

Pour ce qui est de la scène console, nous y avons songé mais nous ne sommes pas assez nombreux et n’avons pas encore le matériel nécessaire pour nous en occuper. Peut-être l’année prochaine ? En général chaque PxL se remplit, nous venons juste de lancer les inscriptions et ce début de saison est très chargé en compétitions. Nous espérons que les joueurs répondront présents une fois de plus !

 

deStrO (admin) et penduZeCat - crédit : PxL-LAN.com

 

Si le sport électronique évolue, il n'en demeure pas moins qu'une association comme la vôtre fonctionne sur un modèle plus ancien. Est-il plus compliqué qu'à une certaine époque de trouver des sponsors et/ou partenaires et comment avez-vous modifié votre manière de voir les choses afin de poursuivre votre aventure ?

La crise est passée par là et les partenaires sont beaucoup plus exigeants qu’auparavant. Ce n’est pas toujours facile d’en démarcher surtout quand nous ne sommes pas des commerciaux. L’ajout de la partie salon à la LAN fait donc partie de cette valeur ajoutée nécessaire pour convaincre de nouveaux partenaires.

 

Si vous souhaitez ajouter un dernier mot c'est à vous.

Merci une fois de plus de nous avoir donné la possibilité de nous exprimer ! Merci aux nombreux joueurs et partenaires qui sont déjà venus et qui reviendront en octobre (sourire).

 

La PxL LAN s'est mise sur le tard à organiser un salon, mais elle ne mise de toute manière pas sur cela pour survivre. Plusieurs éléments lui ont permis d'en être là où elle en est mais le principal demeure cette ambiance particulière qui fait qu'on se sent comme chez soit. Ensuite le réseau et l'expérience de l'association PxL LAN font le reste et permettront sans aucun doute à ce bel événement de perdurer encore de nombreuses années, cela malgré les obstacles que réserve l'avenir pour ce type d’organisations loin des standards actuels.

  • Le mode online détruit-il les LAN ?
  • Interview de la GA'lloween (Futurolan)
  • Interview de la PxL LAN
11
MGG
Mr. Can4Rd il y a 7 ans

Les LANs ont encore un bel avenir devant elles, en prenant l'exemple de l'InsaLan (à l'INSA de Rennes), où chaque année il y a de plus en plus de monde (450 joueurs l'années passées) et une qualité de réseau professionnelle! <br /> J'pense pas que les LANs disparaîtront de sitôt d'autant plus que l'ambiance y est franchement génial! Et en effet ça évite des problèmes de connections sur un membre d'une team.

Ramet il y a 7 ans

@goregrind Non !

Isabelle12 il y a 7 ans

La lyon esport fait que LoL (online donc) ca aurait été cool d'avoir leur avis ;)

LeTonton il y a 7 ans

Je rajouterais un autre point qui peut freiner les lan et qui va avec la connexion internet, c'est les plates formes dématerialisé (steam) qui vont de toute façons te demander de te connecter même si tu veux jouer hors ligne (sans même encore parler de vouloir jouer en réseau local), qui va vouloir vérifier et installer des mises à jour, bref qui utilise le réseau pour rien.<br /> En tout cas merci pour cet article qui m'aura permi de découvrir que Dota 2 pouvant se jouer en réseau local (même si voilà encore un jeu qui doit s'installer par steam...), reste plus qu'à savoir comment mettre en place un serveur dédié.

goregrind il y a 7 ans

@Ramet : Tu es sur pour le mode lan ?

Ramet il y a 7 ans

Starcraft 2 : Legacy of the Void aura le mode lan , ça va relancé beaucoup le jeu surtout en chine je pense !

Beilla il y a 7 ans

NoGGnoWin : Cette latence est la parceque c'est du online (pour que les joueurs soient pas trop désavantagé si leur connexion est moins bonne que celle de l'adversaire), si ils sortaient un mode LAN ce serait sans cette latence, comme a l'époque de BW, et l'impact serait non-négligeable.

mol_oko il y a 7 ans

Le mod LAN devrait être obligatoire en tournoi par respect pour les joueurs, c'est lamentable de voir des gros lags en tournoi SC2 parce qu'un des 10 observateurs a une connexion pourri :(

NoGGnoWin il y a 7 ans

SC2 impose une latence minimale, Lalush avait fait un article pour montrer à quel point elle est grande. LAN ou online c'est la même.<br /> <br /> Perso quand j'étais jeune (on parle d'avant l'an 2000 là) on faisait beaucoup de LAN chez un pote ou un autre, typiquement quand les parents partaient en week-end ou dans la cave. On jouait pas plus de la moitié du temps en fait, le reste c'était de la papotte, échange de fichiers (56k à l'époque), bouffe et matage de films. Ca arrive parfois avec certains potes de se retrouver chez l'un en amenant les portables, mais on est vieux maintenant donc en fait c'est plutôt tchatche, surtout quand pour une fois il n'y a pas femmes (ou mari) et enfants, quelques parties sur la console pour rigoler, beaucoup de bière. On est devenus chiants quoi.

Mac_Coy il y a 7 ans

@Beilla : on avait ce genre de problème avant le développement des connexions internet, depuis y a plus vraiment de différence et ça ne nous posait pas tant de problèmes que ca y a encore quelques années.

Beilla il y a 7 ans

Le problème du mode LAN c'est que le gameplay est trés différent de ce qu'on a en ladder. Donc ça marche pas si on veut que l'esport soit quelque chose de plus "pro" car en dehors de la corée c'est impossible pour les joueurs de s'entrainer convenablement dans des conditions LAN. (En tout cas pour l'instant)<br /> C'est comme si tu demandais a des joueurs de faire du badminton durant l'entrainement alors qu'ils se préparent pour un tournois de tennis.

L'actu

En Continu

00:01 CIC Esport & Gaming Business Awards : Retour sur Kirae, prix coup de cœur du jury 2021
23:59 Serment de la liberté Genshin Impact : stats, passif, tout savoir sur le Freedom-Sworn
22:32 Mathéo Animal Crossing New Horizons : tout savoir sur cet habitant
19:55 Diablo Immortal : Jeu le plus mal noté de la licence, il génère des sommes folles
19:02 Le prochain Ubisoft Forward a une date et c'est pas pour tout de suite
19:02 Pokémon GO : Des boosters bugués qui donnent des cartes rares en plus !
18:15 Fall Guys : ZeratoR annonce un cashprize spécial pour le dernier FFS de la saison
18:06 Méga Altérés Dofus Temporis 7 : Comment faire évoluer vos Pokémon ?
18:00 ZEvent 2022 : Après Kameto et Gotaga, Inoxtag lui aussi absent ?
17:30 Xenoblade Chronicles 3 : Ouroboros, tout savoir sur ces créatures

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 12
Quels decks jouer pour l'extension "Au cœur de la Cité engloutie" ?
Calendrier des prochaines sorties de jeux vidéo : juillet 2022