MGG / Actualités jeux vidéo / Counter Strike : Global Offensive /

Counter-Strike : Sans faute pour G2 en BLAST Premier

Counter-Strike : Sans faute pour G2 en BLAST Premier
0

L’un des principaux circuits compétitifs de la scène CS:GO pour 2020 a rassemblé EG, G2 et OG dans un même groupe. Plus qu’une bataille entre structures que l’on épelle avec deux lettres, ces confrontations ont mis à l’honneur une ribambelle de Français. Retour express.

Counter-Strike : Sans faute pour G2 en BLAST Premier

Si le BLAST Premier est une compétition qu’il ne faudra pas manquer cette année pour tout amateur de CS:GO - au même titre que les événements de l’ESL Pro Tour et la ligue Flashpoint - c’est en partie pour le spectacle qu’il propose. Réunissant quasiment toutes les meilleures équipes du monde dans un premier split de printemps débuté le 31 janvier dernier, ce tournoi a vu la dernière étape du segment se mettre en action ce week-end.

Un G2 impérial

La bande à kennyS ne pouvait pas espérer un meilleur résultat pour sa première compétition en LAN depuis le passage en 2020. L’équipe à majorité francophone - et son contingent serbe - a tout bonnement roulé sur la concurrence présente dans son groupe. Une victoire sur 100 Thieves (2-0), une autre sur OG (2-0) et une dernière sur ce même adversaire (2-1) en grande finale : voilà les protégés de maLeK validés pour les Finals qui se tiendront à Moscou en juin. G2 y retrouvera FaZe, Na’Vi, Team Liquid, Complexity, OG donc, et deux équipes qui seront issues de la phase de showdown (2-7 juin), à laquelle participeront les Français de Vitality, ou encore l’équipe n°1 mondiale d’Astralis.

La surprise OG

Si la performance de G2 n’est pas une surprise en soi, celle d’OG (n°24 au classement d’HLTV), elle, l’est véritablement. Montée de toute pièce en décembre dernier, la line up guidée en partie par le joueur français NBK (ex-Vitality) et l’un des pontes de la structure, Ceb - double champion de The International sur Dota 2 -, est parvenu à battre la formation américaine d’Evil Geniuses (n°6) par deux fois pour décrocher son ticket vers les finales moscovites. Une preuve que le savoir-faire d’OG peut s’exporter sur plusieurs licences compétitives ? Même s’il est un peu tôt pour l’affirmer, ce genre de résultat laisse présager que oui.

esport-csgo

Vitality peine à confirmer en BLAST Premier

Le duel ZywOo - S1mple, le boomerang qu’ont reçu les Vés dans la tronche, le bateau pirate de Complexity Gaming et la gamelle d’Astralis : petit point sur les résultats de la nouvelle ligue estampillée BLAST.

Crédit photo : HLTV

0
Christopher Lima
Luzi

Chris « LuZi » Lima - Rédacteur esportif

L'actu

En Continu

15:51 Une lootbox lui fait perdre 11 692 dollars
11:10 Esport : TSM surprend son monde avec un nouveau roster inattendu
14:33 Une victoire et des records pour Team Vitality
10:22 Indésirable chez G2, Aleksib a trouvé une porte de sortie
19:04 Du crownfunding pour bootcamp... Les galères d'une team NA
09:00 Après LoL, la Karmine Corp sur CS:GO ?
09:16 JACKZ est de retour dans une équipe full-FR !
10:15 misutaaa, combien de titres avec Team Vitality ?
11:30 NBK et misutaaa dans la même équipe ?
14:04 JACKZ aurait trouvé sa nouvelle équipe !

Articles

recommandés

Counter-Strike - NBK : « Peu importe l’équipe que je rejoindrais, on sera au prochain Major »
Counter-Strike - maLeK : « L’idée c’est que G2 ce soit quelque chose de différent pour NiKo »
Nivera, la future crème de la crème ?

Guides

à découvrir

Le mode d'emploi du ranking dans CSGO
Guide : Plan maps officielles
Armes et accessoires de CS GO