Millenium / Actualités jeux vidéo / Counter Strike : Global Offensive /

Esport - Counter-Strike : Vitality et Heretics pour un derby de choc dans L’ESL One Road to Rio

Esport - Counter-Strike : Vitality et Heretics pour un derby de choc dans L’ESL One Road to Rio
1

La structure française la plus rayonnante à l’inter, en perte de vitesse, ou le petit caramel que l’on aimerait pouvoir grignoter un peu plus longtemps ? Le derby entre Vitality et Heretics, les playoffs en ligne de mire, promet d’offrir un bel épilogue sur le trajet de la scène CS:GO vers Rio.

Esport - Counter-Strike : Vitality et Heretics pour un derby de choc dans L’ESL One Road to Rio

Le destin s’amuse parfois à nous jouer de sacrés tours. Comme celui qui s’apprête à se produire ce week-end. Ce samedi, dès 18h, Vitality et Heretics vont s’affronter dans une opposition au schéma très prometteur. C’est simple : il ne devrait en rester qu’un.

Les deux représentants francophones affichent une égalité parfaite sur leur bilan de la phase de groupe - trois victoires, trois défaites - et cette dernière journée de la première étape de l’ESL One : Road to Rio sera leur ultime chance de rejoindre les playoffs. Devant elles, avec un nombre de points similaires - soit 9 unités - figurent deux autres formations, elles aussi toujours en course : Fnatic et ENCE. Fnatic affrontera NiP, déjà qualifié, et ENCE jouera sa qualif’ contre Astralis, également déjà de l’autre côté de la barrière.

Si Fnatic et ENCE s’inclinent (ce qui serait un sacré coup de chance pour les Français) et que Vitality et Heretics se neutralisent, alors les deux escadrons tricolores pourraient tous les deux passer cette phase de poule. Dans un scénario un peu moins tiré par les cheveux, le vainqueur de la confrontation Vitality - Heretics s’assurera tout simplement le passage vers le tour suivant.

Si Vitality reste le grand favori des hostilités, parce que son collectif est très expérimenté et repose sur le meilleur joueur au monde en 2019, ZywOo, Heretics n’a de son côté pas à rougir de son excellent tournoi. Avec un Maka plus que costaud, affichant le meilleur rating de la compétition (juste devant ZywOo) pour l’instant, la troupe de kioShiMa a proposé un niveau de jeu très élevé. Ce qui devrait laisser place à une rencontre bien corsée.

Tandis que dans l’autre groupe du tournoi, G2 devra boucler le job en s’imposant contre North, pour se placer à l’abri et obtenir également sa qualification pour les playoffs.

Bon à noter : l’ESL One : Road to Rio ne qualifie pas directement pour le Major de fin d’année, mais offre des points aux équipes participantes, selon leur classement final, afin d’établir un ranking régionalisé - complété par la suite par d’autres événements - d’où seront prélevés les meilleurs élèves.

esport-csgo

La route vers le Major de Rio se voit modifiée

Traditionnellement habitué à délivrer des invitations basées sur les résultats des équipes lors des précédents Majors, l’éditeur de CS:GO, Valve, entreprend un virage à 180° en matière de qualifications pour son prochain épisode brésilien. Les places se joueront via des compétitions régionales.

Crédit photo : Fraglider

1
ThomasNzO il y a 1 an

"Si Fnatic et ENCE s’inclinent [...] et que Vitality et Heretics se neutralisent"<br /> C'est pas la ligue des champions hein, il n'y a pas de match nul...

L'actu

En Continu

12:04 Le premier Major depuis 2 ans arrive, avec 2 millions à la clef !
12:11 Navi dit au revoir à une légende maison
10:30 Counter-Strike : Vitality tombe en finale face à Natus Vincere
08:15 Sortie d'un documentaire de près de 2h sur s1mple
15:01 Les frères ScreaM et Nivera bientôt réunis chez Team Liquid ?
11:14 Hunden en roue libre, il dénonce ses anciens joueurs pour triche
11:07 RpK prend officiellement sa retraite
14:30 Hunden balance sur sa triche et met Heroic dans la tourmente
10:24 Wolverhampton Wanderers FC signe un partenariat avec Evil Geniuses en LCS
14:00 Dreams & Nightmares : Imaginez les meilleurs skins pour gagner 1 million de dollars

Articles

recommandés

Counter-Strike - NBK : « Peu importe l’équipe que je rejoindrais, on sera au prochain Major »
Counter-Strike - maLeK : « L’idée c’est que G2 ce soit quelque chose de différent pour NiKo »
Nivera, la future crème de la crème ?

Guides

à découvrir

Le mode d'emploi du ranking dans CSGO
Guide : Plan maps officielles
Armes et accessoires de CS GO