Millenium / Actualités jeux vidéo / Counter Strike : Global Offensive /

Esport - Counter-Strike : Gla1ve, le leader en jeu d’Astralis, prend une pause

Esport - Counter-Strike : Gla1ve, le leader en jeu d’Astralis, prend une pause
0

Quand le cerveau d’une équipe connue comme l’une des plus redoutables de l’histoire de l’esport se sent mal, mieux vaut savoir s’adapter. Ce qu’a merveilleusement anticipé Astralis, en recrutant des remplaçants capables de combler la faille d’un phénomène qui touche de plus en plus d’équipes.

Esport - Counter-Strike : Gla1ve, le leader en jeu d’Astralis, prend une pause

Le burn out, ce fléau. Il n’est pas rare de le voir survenir dans le cadre d’un travail classique, dans le cadre du sport et, de plus en plus, celui de l’esport. L’explication ? Dans une discipline telle que Counter-Strike, les cycles compétitifs qui accompagnent le calendrier sont ponctués de nombreux déplacements, toute l’année, d’une multitude de tournois très intensifs, et d’entraînements très rigoureux. Le tout mettant fortement en danger la condition physique et mentale des athlètes.

Jusqu’à ce que certains craquent. Le dernier exemple en date, très marquant, ayant été l’arrêt d’Alex - lui aussi leader en jeu - de l’organisation Vitality. Avec pour conséquence la nécessité de retrouver, dans l’urgence, un nouveau joueur, conjuguée à un nouveau leader pour gérer la stratégie de l’équipe. Ce qui implique forcément une période de transition, et des résultats plutôt mitigés.

Afin de préserver la santé de son leader, l’un des meilleurs au monde, si ce n’est le meilleur, Astralis n’a de son côté pas hésité à recruter - pour accompagner ses cinq joueurs déjà présents - deux nouveaux éléments (es3tag et JUGi) au fil des dernières semaines, histoire d’éviter ce genre de problèmes.

Toujours en avance sur son temps, depuis l’intégration dans les méthodes de travail de Kasper Hvidt, gloire du Handball danois, l’écurie nordique a tout simplement bien lu le jeu. Avoir recruté ces deux remplaçants, dont JUGi (qui sera aligné dès aujourd’hui en DreamHack Masters), va pouvoir permettre à gla1ve, Lukas Egholm Rossander de son vrai nom, de souffler.

« J’ai des symptômes de stress et d’épuisement professionnel. Mes coéquipiers et l’organisation Astralis ont essayé de nombreuses choses pour m’aider à surmonter ces symptômes. Comme cela continue, mon médecin et moi avons décidé que j’avais besoin d’une pause, et hier j’ai donné un certificat de maladie à Astralis » avouait ce matin le meneur des Danois. Avant de poursuivre : « les trois prochains mois, j’utiliserai mon temps pour me reposer complètement, puis je reviendrai dans l’équipe d’Astralis ». Allez, quelques escapades dans les fjords danois, et ça devrait le faire.

esport-csgo

Astralis déroule sur sa route vers le Major de Rio

Pour certains, une heure et demie peut plus ou moins servir à : visionner un match de football, rallier Nancy depuis Paris en TGV, ou même suivre dans son intégralité un discours d’Emmanuel Macron. Autre ambiance, du côté d’Astralis, qui peut tout simplement remporter un Bo5 de manière express.

Crédit Photo : HLTV

0

L'actu

En Continu

15:35 Interview de KennyS : « Ma santé mentale a été impactée »
13:14 L'ex NIP Xizt prend officiellement sa retraite
08:03 Dust2 dépoussiérée, la carte reçoit un changement qui aura des conséquences !
12:04 Le premier Major depuis 2 ans arrive, avec 2 millions à la clef !
12:11 Navi dit au revoir à une légende maison
10:30 Counter-Strike : Vitality tombe en finale face à Natus Vincere
08:15 Sortie d'un documentaire de près de 2h sur s1mple
15:01 Les frères ScreaM et Nivera bientôt réunis chez Team Liquid ?
11:14 Hunden en roue libre, il dénonce ses anciens joueurs pour triche
11:07 RpK prend officiellement sa retraite

Articles

recommandés

Counter-Strike - NBK : « Peu importe l’équipe que je rejoindrais, on sera au prochain Major »
Counter-Strike - maLeK : « L’idée c’est que G2 ce soit quelque chose de différent pour NiKo »
Nivera, la future crème de la crème ?

Guides

à découvrir

Le mode d'emploi du ranking dans CSGO
Guide : Plan maps officielles
Armes et accessoires de CS GO