MGG / Actualités jeux vidéo / Counter Strike : Global Offensive /

Esport - Counter-Strike : G2 en tête de son groupe dans l'ESL Pro League

Esport - Counter-Strike : G2 en tête de son groupe dans l'ESL Pro League
0

L'ESL Pro League suit son cours en Europe, et G2 Esports est en bonne position. Si la route est encore longue jusqu'au titre, l'équipe est bien lancée dans son groupe. Le ciel est en revanche un peu moins bleu du côté de Team Vitality.

Esport - Counter-Strike : G2 en tête de son groupe dans l'ESL Pro League

L’ESL Pro League, encore une fois disputée en ligne, ne rendra pas son verdict avant le 4 octobre, et les rapports de force peuvent encore beaucoup évoluer. Mais pour le moment, tous les voyants sont au vert chez G2 Esports. Invaincue dans son groupe, l’équipe franco-serbe a pour le moment fait le plein de victoires contre OG (2-1) et GODSENT (2-0). En tête de sa poule, elle est en bonne position pour finir dans le top 4 et obtenir son ticket pour les playoffs. Elle devrait même viser les deux premières places pour s’assurer un meilleur tirage pour la suite.

La bande de kennyS devra cependant rester vigilante : les plus grosses équipes du groupe restent à venir. Demain à 17h30, ce sont les danois d’Heroic, récents vainqueurs de l’ESL One Cologne, qui se dresseront face à elle. Et même s’ils ont eu des déboires avec leur coach — exclu des compétitions pour triche —, ces derniers restent des adversaires de taille, en grande forme qui plus est.

Pour les bleus de Vitality, le ciel est quant à lui plutôt gris. Si l’organisation française avait bien lancé sa compétition en battant des NIP accrocheurs (2-1), elle s’est cependant inclinée hier contre Team Spirit (n°20 mondial). Une petite déception pour la ruche qui fêtait il y a peu son statut de numéro 1 au classement HLTV. Elle a manqué de réussite dans les moments importants, et ZywoO était trop isolé au tableau des scores (excédent de 19 kills).

Si rien n’est encore joué dans ce groupe très ouvert de l’ESL Pro League, Vitality devra faire attention à ne pas trop lâcher de points en cours de route. Elle aura fort à faire contre des équipes comme Mousesports, Fnatic ou encore Astralis, qu’elle jouera le 9 septembre à 21h00. Ces derniers pourront compter sur le retour d’un Lukas « gla1ve » Rossander qui n’a rien perdu de son niveau pendant sa pause.

esport-csgo

Esport - Counter-Strike : Trois coachs bannis pour triche

Pris la main dans le sac, ou presque, plusieurs coachs du jeu de Valve sont exclus d’une ribambelle de compétitions majeures. Un coup marketing néfaste, notamment pour les professionnels honnêtes, en ces temps troubles de pandémie mondiale, de burnouts, et de tournois disputés sans public.

Photo : HLTV

0

L'actu

En Continu

09:42 Les 5 joueurs qui jouent gros au BLAST pour la reprise CS:GO
09:44 Avant le début des BLAST Spring, G2 officialise son roster CS:GO
15:20 LDLC miserait sur une équipe CS:GO de jeunes pour 2022
09:15 L'équipe CS:GO DBL PONEY trouve enfin une organisation !
13:04 Fini Team Liquid, Stewie2K débarque dans sa nouvelle équipe !
11:10 Encore un retour sur CS:GO pour un pro passé par Valorant
17:56 La légende NBK revient sur CS:GO et annonce sa nouvelle équipe !
14:00 Weekly #57 : Encore un Français qui s'envole aux NA...
18:03 Team Vitality présente son nouveau roster CS:GO avec des Danois !
15:20 G2 aurait accepté d'échanger son capitaine nexa contre un autre !

Articles

recommandés

Counter-Strike - NBK : « Peu importe l’équipe que je rejoindrais, on sera au prochain Major »
Counter-Strike - maLeK : « L’idée c’est que G2 ce soit quelque chose de différent pour NiKo »
Nivera, la future crème de la crème ?

Guides

à découvrir

Le mode d'emploi du ranking dans CSGO
Guide : Plan maps officielles
Armes et accessoires de CS GO