MGG / Actualités jeux vidéo / League of Legends (LoL) / LEC : Programme, classement, résultats et équipes /

LoL : carnet de notes des Français en LEC, Vetheo domine la superweek

LEC : Programme, classement, résultats et équipes
LoL : carnet de notes des Français en LEC, Vetheo domine la superweek
0

Avec 6 Français sur le pont en LEC, il y avait des Bleus un peu partout pour la reprise de la ligue européenne. Parmi eux, Vetheo a brillé de mille feux et a parfaitement lancé son été. En revanche, ce fut plus compliqué pour Jezu qui n'a connu que la défaite.

LoL : carnet de notes des Français en LEC, Vetheo domine la superweek

Photo : Misfits Gaming

Le français est à la mode en LEC et les tricolores seront en force pour le Summer Split. Les effectifs passent de 4 à 6 et nous espérons que nos Bleus nous fassent rêver sur la scène européenne de League of Legends. Alors qu'ils sont répartis dans 6 équipes différentes, il y aura des duels fratricides dans tous les sens. Nous les suivrons avec attention en notant les prestations de chacun pour sacrer au bout de la saison régulière le meilleur Français du LEC. Évidemment, nous prendrons en compte le profil et le parcours des compétiteurs. Nos tricolores ne partent pas au même niveau et les attentes sont forcément plus élevées pour un Hans Sama qui vise le titre que pour un NUCLEARINT qui découvrira la grande scène pour la première fois.

Les Français auront de belles histoires à raconter cet été.

Jouueur

Équipe

Résultats

Notes

Vincent "Vetheo" Berrié

3 W - 0 L
(1er)

9

Adam "Adam" Maanane

1 W - 2 L
(6e)

6

Steven "Hans sama" Liv

2 W - 1 L
(2e)

7

Enzo "SLT" Gonzalez

1 W - 2 L

(6e)

5

Ilias "NUCLEARINT" Bizriken

1 W - 2 L

(6e)

5,5

Jean "Jezu" Massol

0 W - 3 L
(10e)

4,5

Ils ont brillé : Vetheo et Hans Sama

Le midlaner de Misfits Gaming (9) a brillé de mille feux pendant cette première semaine. On se méfie cependant, parce qu'il nous avait déjà fait le coup au Spring Split avant de connaître un gros passage à vide... Pour autant, nous n'allons pas bouder notre plaisir et pour la reprise il a joué au presque parfait. Lui et les lapins sont les seuls à être encore invaincus et trônent en première place de la ligue. Un temps étiqueté comme un OTP Zoé (qui a encore été ban contre lui cette semaine), Vetheo a montré qu'il avait trouvé un nouveau pick de cœur. Il a littéralement atomisé Vitality et Fnatic avec Akali (7/0/6) et (11/2/4) — un assassin qui a ramassé kill après kill, récupérant au passage deux quadrakills contre les orange et noir. Très solide également avec son Viktor contre SK Gaming (4/05) où il n'est pas mort une seule fois, il a prouvé qu'il était capable de jouer la métagame et de diversifier son champion pool. Si certains pouvaient se demander si Vetheo avait le niveau pour le LEC, le midlaner a répondu sur le terrain.

Hans Sama (7) a également fait le job cette semaine. On n'est cependant pas vraiment étonné et il a réalisé un début d'été fidèle à son Spring Split. Solide contre EXCEL (3/0/8) et Vitality (7/1/8), il a parfaitement contrôlé le rythme de la partie pour s'imposer doucement mais sûrement. Il n'a en revanche rien pu faire face à Fnatic. On ne lui reprochera pas trop cette défaite puisque son équipe s'est fait déborder un peu partout sur la carte et c'est surtout son midlaner, Larssen, qui a pris l'eau. Il a même réussi à trouver quelques arrows à longue portée avec Ashe, mais ce n'était pas suffisant et il s'est fait petit à petit réduire au silence. Cette première semaine reste positive et encourageante pour le vétéran des Français en LEC.

Du bien et du moins bien : Adam, NUCLEARINT et SLT

Les 3 rookies du Summer Split ont tous montré des choses intéressantes lors de cette première semaine. Sur le plan comptable, ils finissent tous avec 1 victoire pour 2 défaites, mais c'est sûrement Adam (6) qui s'en est le mieux sorti individuellement. Il s'est affirmé comme un des éléments forts de Fnatic et a déjà écarté une partie des doutes qui enveloppait son niveau de jeu. L'ancienne pépite de la Karmine Corp n'a pas fait tâche en LEC et a même régulièrement pris le dessus sur ses vis-à-vis. On pense notamment à sa partie d'OIaf, un de ses pocket picks, où il n'a pas hésité à marcher de manière autoritaire sur Armut. On a hâte de voir sa progression et il a bien lancé sa saison.

De son côté NUCLEARINT (5,5) a été excellent contre G2 Esports. Il a surpris son monde et n'a pas tremblé contre Caps. Avec Akali, il a sorti une performance majuscule (7/1/7) où il a pu faire admirer ses mécaniques pour danser dans la mêlée et nettoyer les teamfights. Il a joué juste, il a joué propre et il a permis à son équipe de créer la surprise. En revanche, dans la défaite, NUCLEARINT a montré un visage bien moins serein. Muet contre Vitality, il s'est fait maîtriser de bout en bout par Nukeduck ensuite contre EXCEL. Le tricolore paraît encore un peu bleu mais il a une belle marge de progression.

Enfin, SLT (5) obtient la moyenne pour ses débuts dans l'élite européenne. Tout avait bien commencé contre Schalke 04 avec un pick exotique en toplane. Envoyé en weak side avec Lulu, il s'en était très bien sorti, échappant à plusieurs dives et survivant malgré une pression constante. Sans être brillant, il fut solide et appliqué. En revanche, contre Rogue puis Misfits Gaming, lui et Team Vitality ont pris l'eau. Sa game de Nocturne fut particulièrement compliquée (0/6/2) et il n'a pas réussi à trouver d'ouverture avec son ultimate. Les abeilles sont encore en chantier et le Français doit trouver sa place. Contre Rogue, on pourra également retenir son kill en 1v1 contre Larssen. En revanche, il fut un peu naïf sur certaines actions et s'est retrouvé à mourir en infériorité numérique au lieu de se réfugier dans sa base.

Adam travaille aussi son jeu sur les réseaux.

Une première semaine très compliquée : Jezu

On a vraiment pas envie d'accabler Jezu (4,5), mais avec une semaine terminée en 0-3, difficile de lui donner une note correcte. Il faut cependant reconnaître qu'il n'a pas été aidé par son équipe. Avec un mercato qui semble avoir été fait un peu à l'arrache, l'équipe n'est pas en forme optimale. Elle a pris du retard sur ses concurrents pendant la préparation et ça se voit sur le terrain. Jezu n'a pas été catastrophique, mais SK Gaming doit encore travailler ses bases. On soulignera également que le partenaire de botlane du Français, le boomer Jesiz, a sûrement une grosse connaissance du jeu mais n'a pas encore retrouvé un niveau mécanique suffisant. Cela complique les choses et le tricolore doit bien souvent subir en phase de lane. Pendant les 3 défaites on a vu Mihail "twohoyrz" Petkov, le midlaner remplaçant bulgare, mais Jezu fut de son côté très discret.

esport-lol

Schalke 04 aurait vendu son slot en LEC

C'était dans l'air depuis de nombreux mois, mais l'affaire serait sur le point d'aboutir. Selon le journaliste allemand Dirk g. Schlarmann, Schalke 04 aurait trouvé un acheteur pour son slot en LEC. L'identité de celui-ci n'a pas fuité mais la structure vit sûrement son dernier split dans l'élite.

0

L'actu

En Continu

19:00 Xayah se transforme en véritable gangster grâce à ce concept de skin fan made
17:57 Piqué et Ibai sur le point de recruter un ancien crack sur LoL ?
17:39 La prédiction d'un joueur pro qui fait de T1 le grand favori des demi-finales des Worlds
16:23 Une arrow aussi bluffante que celle de aAa YellOwStaR et de ROX PraY
14:30 Le contenu des nouvelles capsules Prime Gaming est complètement huge
13:35 Riot Games dévoile Enemy d'Imagine Dragons, la chanson phare de la série Arcane
11:42 Perkz, Alphari, Carzzy, Hans Sama... Les 4 piliers du mercato ?
07:55 Solary prolonge deux cadres pour son équipe LFL
19:15 Pentakill d'Akabane en Prime League, un nouveau pas vers le LEC ?
19:00 PBE 11.22 : Qiyana passe par la case nerf

Articles

recommandés

Patch note 11.21 : Teemo sous stéroïdes
MVP des Worlds 2021, Clid n'a pas cligné des yeux face à C9
Un Dragon des nuages buffé pour la saison 12 ?

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 11
Guide pour Vex Mid S11
Guide pour Ahri Mid en S11