Worlds
LoL : Notre équipe de rêve aux Worlds 2021, sans Chovy
3

Qui n'a jamais rêvé de composer son équipe idéale avant les Worlds ? En supposant qu'il n'y ait aucune limite (financière, barrière de la langue...), voici le 5 majeur sur lequel on miserait si on était entraîneur. Si jamais une propriétaire LCS nous écoute... Il sait ce qu'il lui reste à faire.

Photo : Riot Games

Les Worlds de League of Legends arrivent et comme chaque année, on devrait en prendre plein les yeux. On ne sait pas si la chanson du mondial vous a particulièrement convaincu, mais cette dernière a eu le mérite de mettre en avant plusieurs stars qui devraient animer le tournoi du début à la fin de leur talent. Devant cette explosion de skill et de grands noms, nous n'avons pas pu nous empêcher de constituer notre équipe de rêve pour le tournoi. Alors que tous les goûts sont dans la nature et que chacun a ses chouchous, on est à peu près certain que tout le monde aura son commentaire à faire. Mais, on reste dans tous les cas confiant pour que notre formation théorique soulève la coupe.

On s'excuse d'avance pour les fans du LEC puisqu'on ne retrouve pas un seul élément européen dans notre équipe... On plaide coupable, mais ce n'est pas de notre faute si Coréens et Chinois nous martyrisent depuis de longues années.

Joueur

Poste

Équipe

Li "Xiaohu" Yuan-Hao

Kim "Canyon" Geon-bu

Heo "ShowMaker" Su

Park "Viper" Do-hyeon

Tian "Meiko" Ye

Xiaohu, le tigre de la toplane

League of Legends

On entend déjà crier au scandale mais avant que les fans de Nuguri viennent nous crier dans les oreilles, laissez-nous mettre les choses au point. Oui, nous pensons que le raton laveur coréen est surcoté ! C'est un très bon joueur, mais à l'international il nous a un peu déçu par le passé... Alors que Xiaohu lui a beaucoup plus de vécu. Il a toute notre confiance pour briller et au MSI, il a montré que malgré son changement de rôle (MID to Top) il restait une référence mondiale. Capable de jouer en weak side comme en strong side, il nous paraît insubmersible. Doté d'une très bonne connaissance du jeu et d'une énorme expérience, c'est à lui qu'on confierait les clefs du camion. En plus, au regard des autres membres de notre équipe qui risquent de prendre beaucoup de ressources, il nous faut un joueur capable de se débrouiller tout seul.

Canyon, le grizzli de la jungle

League of Legends

Dans la jungle, il y avait plusieurs sérieux candidats. Mais nous avons décidé de sélectionner Canyon pour deux raisons principales. D'une part, parce que le Coréen est un jouer exceptionnel qui arrive à faire peser une pression énorme sur la carte. Et d'autre part, parce qu'en midlaner nous avons choisi de miser sur ShowMaker et que si les deux joueurs sont individuellement impressionnants, ils sont encore plus inarrêtables lorsqu'ils sont associés ! On apprécie également beaucoup le style de jeu glouton du jungler. Guidé par son appétit, il n'hésite pas à envahir la moitié de carte de son vis-à-vis pour gagner un maximum de ressources et priver son adversaire de liberté. Celui-ci se met à courir dans tous les sens et devient totalement inoffensif : comme quoi la meilleure défense, c'est bien l'attaque. De son côté Canyon arrive en milieu de partie très bien nourri après s'être gavé de farm et peut même tenir tête à des sololaners. Si ce style de jeu est risqué et que plus d'une fois le Coréen a eu les yeux plus gros que le ventre, il arrive bien souvent à ses fins. On a rarement vu un jungler prendre autant de place sur la carte et c'est pourquoi on le veut dans notre équipe.

ShowMaker, l'araignée de la midlane

League of Legends

Il existe un vrai débat concernant la midlane et certains préfèrent sûrement idolâtrer Doinb (FPX) ou Chovy (Hanwha Life Esports). On ne les blâmera pas et c'est vrai que ces deux là sont des phénomènes qui développent souvent un style de jeu très spectaculaire. Mais si ces deux monstres font battre notre cœur, notre raison nous pousse à privilégier ShowMaker, le champion du monde en titre. Dans un style plus froid, il est cependant terrifiant d'efficacité. On ne sait pas si c'est un homme ou une machine, mais avec lui tout semble calculé. Il ne laisse rien au hasard et il paraît dépourvu de défaut. Solide en lane et chirurgical en teamfight, ShowMaker ne tremble jamais. Telle une araignée, il tisse sa toile pour écraser lentement mais sûrement ses adversaires. Polyvalent et ultracomplet, il est capable de tout jouer et de s'adapter à n'importe quelle situation.

Viper, le cobra de la botlane

League of Legends

Pour continuer notre équipe, nous mettons à l'honneur encore un jouer coréen, mais celui-ci évolue en LPL avec EDG. Viper est sûrement le choix le plus évident cette année et pour beaucoup, c'est le meilleur ADC du monde à l'heure actuelle. Etincelant depuis son arrivée en LPL après sa fin d'histoire tout en drame chez Team Griffin, le botlaner a enchainé masterclass sur masterclass. Élu MVP du Spring Split, il a notamment réussi à obtenir deux pentakills aussi limpides qu'impressionants. Champion de Chine au Summer, il est l'une des principale raison du retour de cette structure historique au sommet. Cette année, il affiche surtout des statistiques stratosphérique : 6,2 de KDA et 9,6 CS/min sur plus de 100 parties. À titre de comparaison Carzzy (MAD Lions) est à 3,8 et 8,8. Ghost (DWG KIA) est lui à 5,6 et 8,6... Incisif et décisif dans les moments importants, il saure mordre au bon moment en lane comme en teamfight pour faire mal.

Meiko, le saint-bernard des Supports

League of Legends

On aurait pu s'accorder quelques folies en essayant de trouver le support le plus fort individuellement ou celui qui a le plus gros facteur clutch. Mais une botlane, c'est avant tout une duolane et nous avons décidé de jouer la sécurité et la logique en donnant à Viper son support officiel. Mais Meiko n'est pas non plus n'importe qui et le support chinois est sur plus d'un point monstureux. Chez EDG depuis 2014 il est toujours fidèle au poste et terminera cette année sa 7e année dans l'équipe. Il y a vécu bien des aventures et a gagné cette année son 4e titre de champion de Chine. Alors que la LPL est la ligue la plus compétitive du monde, ça vous place un homme. On ajoutera qu'il a toujours réussi à tirer vers le haut ses botlaners et qu'il a évolué avec quelques pointures avant Viper : Deft et iBoy. Besogneux et altruiste, c'est la figure du support idéal qui fera rêver n'importe quel ADC.

esport-lol

Fnatic, Bwipo, Perkz... Les grands oubliés de la chanson des Worlds 2021

Très attendue, la chanson des Worlds 2021 et sortie la nuit dernière. Comme d'habitude, la communauté a eu l'occasion de se régaler en découvrant les références à de nombreux joueurs mis à l'honneur dans le clip. En revanche, on notera quand même que d'autres ont été un peu oubliés...

3
Alexandre AUDEON il y a 2 mois

Meiko plutôt que Keria ?! On dirait qu'il y a quand même partie pris pour la LPL quand il y a largement l'équivalent LCK ;) Et le Chovy bashing, on fera les comptes post-world ;)

R M il y a 2 mois

Bon ! une équipe de rêve ne veut rien dire. Parlons plutôt de l'équipe type de ces worlds 2021. Mais une fois la compétition terminée. <br /> Logique non ?

R M il y a 2 mois

Bon ! une équipe de rêve ne veut rien dire. Parlons plutôt de l'équipe type de ces worlds 2021. Mais une fois la compétition terminée. <br /> Logique non ?

L'actu

En Continu

08:45 Glissade dans le drama pour Adam, il est l'heure de sortir du tilt !
11:30 Deux nouvelles pépites coréennes attendues en LFL !
09:10 Avant Hantera, qui a été le meilleur Support de KC Rekkles ?
09:15 Les papys qui font de la résistance en LEC malgré leur âge
17:17 Le roster LEC de G2 enfin officialisé avec un ancien de la Karmine !
14:04 PBE 11.24 : L'intégralité des changements dévoilés
14:01 Des surprises à prévoir chez G2 ? Caps sème le doute sur le mercato
12:48 Une mise-à-jour pour un ancien skin d'Ahri
11:24 T1 présente son roster 2022, qui pour accompagner Faker ?
08:10 Ça continue de bouger pour G2 en LEC, deux nouvelles recrues !

Articles

recommandés

Patch note 11.23 : Le patch de la présaison !
Roster tracket du LEC : fuite des talents européen en NA...
Fnatic explique pourquoi l'annonce du roster prend autant de temps

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 11
Guide pour Ahri Mid en S11
Guide pour Ashe ADC en S11