MGG / Actualités jeux vidéo / League of Legends (LoL) /

LoL : MVP des Worlds, un ShowMaker chaud bouillant

LoL : MVP des Worlds, un ShowMaker chaud bouillant
0

Quel match ! Le duel 100 % coréen entre T1 et DWG a tenu toutes ses promesses et les deux titans nous ont offert un spectacle de folie. Les 10 joueurs ont enchaîné les actions de grande classe, mais il y en a un qui nous a particulièrement impressionné : ShowMaker est vraiment une machine.

Photo : LoL Esports

Il fallait s'accrocher aujourd'hui et la série fut de toute beauté. Pendant près de 5 heures, T1 et DWG KIA se sont rendus coup pour coup et aucun des deux géants coréens ne voulait lâcher l'affaire. Alors que les champions du monde en titre avaient roulé jusqu'à présent sur absolument tout le monde, son rival du jour l'a fait plus que trembler. T1 a sorti les crocs et sa jeune garde, inexpérimentée mais enthousiaste n'a pas baissé les yeux, pour faire reculer et faire saigner DWG KIA. T1 a même réussi à s'offrir une balle de match pour mener 2-1 la série... Mais DWG KIA c'est du solide. La première seed coréenne a rappelé à la troisième seed que c'était elle la patronne. Les joueurs se sont transcendés pour renverser la vapeur et finalement s'imposer.

Tous les joueurs de DWG KIA méritent des félicitations. Mais il y en a un qui nous a particulièrement impressionnés. Tout le monde sait que ShowMaker est un ovni, mais s'il continue comme ça il pourra vraiment prétendre à remplacer le Goat de League of Legends... À moins qu'il ne se fasse doubler par Canyon.

ShowMaker a fait le show

Dans ce match extrêmement serré ShowMaker n'a pas tout bien fait. En même temps, quand on joue près de 5 heures et qu'on fait face à Faker, on ne pouvait pas lui demander d'être aussi dominant que d'habitude. Mais dans les victoires de son équipe, il a été d'une importance primordiale. En Game 1 sa LeBlanc a marché tranquillement sur la partie (4/0/7). En Game 4, il a même courru sur ses adversaires avec le même pick (11/0/3) avec un Mejai bien garni. Et en Game 5, son pick Zoé s'est montré décisif à plusieurs reprises (2/1/10). Alors que la tension était à son comble, il a donné énormément d'air à son équipe en trouvant des bulles longue portée et en harcelant ses ennemis. Plus d'une fois, DWG KIA n'a même pas eu besoin de se battre pour remporter la bataille et devant la pluie d'étoiles de ShowMaker, T1 devait repartir la queue entre les jambes avec des barres de vie trop basses. Évidemment, Canyon et les autres ont également fait un job de fou furieux durant la série. Mais ShowMaker faisait quand même face à Faker... Et il a fait tomber le roi Démon, qui n'est plus si immortel que ça de nos jours.

C'est d'ailleurs à travers ShowMaker que DWG KIA a souvent joué. Faker n'a pas toujours passé un bon moment sur la faille et il s'est fait gank à de très nombreuses reprises. Le vétéran ne pouvait pas respirer et son équipe avait toutes les difficultés du monde à l'aider... Il faut dire que le midlaner de DWG KIA est chirurgical. Il calcule tout et vous saute à la gorge à la moindre occasion. La toplane et la botlane de l'équipe ont par moment plié, mais ShowMaker ne courbe l'échine devant personne et a servi de roc au le reste de son équipe.

Faker a fait ce qu'il a pu

League of Legends

Faker a un peu souffert de la comparaison avec ShowMaker aujourd'hui. S'il a encore de très beaux restes et qu'il a sorti de son chapeau quelques éclairs de génie, il a quand même fait plusieurs petites erreurs. Erreurs de positionnement avec Ryze, petits fails mécaniques avec Azir... Ce sont peut-être des petits détails, mais à ce niveau ça se paye cash. On ne sait pas si le jeune Faker aurait fait les mêmes petits boulettes mais la question se pose. À 25 ans, tout le monde espère le voir continuer sa carrière et c'est un vrai bonheur de le voir évoluer sur la faille. Mais toutes les bonnes choses ont une fin et ce n'est pas dit qu'il raccroche bientôt les crampons...

C'est triste à dire et même si Faker reste une légende, il y avait un gap au mid aujourd'hui.

worlds-lol

Faker vs ShowMaker, c'est qui le plus fort ?

Après avoir rendu silencieux Chovy, Faker doit se tartiner un autre monstre de la midlane en demi-finale des Worlds 2021... ShowMaker est une machine et roule sur absolument tout le monde depuis le début de la compétition. Est-ce que la légende vieillissante est encore capable de rivaliser ?

0
Léo Lecherbonnier
Tipsalewo

Rédacteur-Gameur, combination idéale pour la recherche d'optimisation.

L'actu

En Continu

19:38 Les mauvais comportements, un problème loin d'être réglé sur League of Legends
17:36 Des joueurs accusent Riot d'avoir plagié un artiste pour créer le nouveau skin Bel'Veth
14:02 G2 éliminé du MSI et impuissant face aux monstres coréens
13:00 LoL : Les champions au plus haut taux de victoire sur le patch 12.10
12:24 T1 prend rendez-vous avec RNG en finale du MSI
12:00 LoL : Qu'est ce qu'une RIOT ID et quelle est son utilité ?
09:05 5 raisons (un peu délu) d'y croire pour G2 aujourd'hui
18:30 La méthode controversée utilisée par les pros pour gagner en MMR
17:38 LoL : Le bug de Riot dans le dernier patch qui a créé un champion monstrueux
16:43 Patch 12.10 - Mise à jour du Nashor : il ne pourra plus troll les junglers

Articles

recommandés

Patch de mi-saison 12.10 : La réduction globale des dégâts est là
À la découverte des Saigon Buffalo, petits poucets du MSI
LoL : Il pensait mourir mais réalise un pentakill !

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 12
Guide pour Ahri Mid en S12
Guide pour Ashe ADC en S12