MGG / Actualités jeux vidéo / League of Legends (LoL) /

LoL : Faker vs ShowMaker, c'est qui le plus fort ?

LoL : Faker vs ShowMaker, c'est qui le plus fort ?
0

Après avoir rendu silencieux Chovy, Faker doit se tartiner un autre monstre de la midlane en demi-finale des Worlds 2021... ShowMaker est une machine et roule sur absolument tout le monde depuis le début de la compétition. Est-ce que la légende vieillissante est encore capable de rivaliser ?

Photo : LoL Esports

La demi-finale entre DWG KIA, champion du monde en titre, et T1 (ancien triple champion du monde) s'annonce titanesque. Les deux équipes ont été impressionnantes depuis le début des Worlds et pour beaucoup, c'est une peu une finale avant l'heure. D'un côté comme de l'autre, il y a des joueurs exceptionnels qui font partie des meilleurs du monde. Mais un duel retiendra forcément notre attention : ShowMaker contre Faker en midlane.

L'un est considéré par tous comme le meilleur joueur de l'histoire de League of Legends. L'autre est considéré par certains, comme le meilleur joueur du monde à l'heure actuelle... Mais qui est vraiment le meilleur entre ces deux monstres ? La rédaction a décidé de se mouiller et de désigner son poulain.

L'expérience : impossible de faire mieux que Faker

Au niveau de l'expérience, Faker garde naturellement la main. Il faut dire qu'à 25 ans, il a soulevé énormément de trophées et énormément d'adversaires. Outre ses trois titres de champion du monde, on ne compte plus ses titres de champions de Corée et ses apparitions à l'internationale. La pression et les matchs à gros enjeux, il connaît et il maîtrise. On ajoutera qu'il a également connu des passages à vide qui ont forgé son caractère. De son côté, ShowMaker n'est pas non plus vert. À 21 ans, il a déjà connu le sommet mais c'est encore relativement nouveau pour lui. Depuis l'émergence de Damwon en 2019, tout lui sourit et il n'a pas vraiment connu des périodes de doutes. On peut donc supposer que son mental est un peu plus friable et il a lui même avoué en conférence de presse, que malgré son air de machine de guerre, il était encore un peu stressé au moment de jouer. Au niveau de l'expérience et de la gestion du stress, on est donc obligé de donner le point à Faker.

Le niveau de jeu : ShowMaker est intouchable

Heo "ShowMaker" Su

Lee "Faker" Sang-hyeok

KDA

8,4

7,4

Dégâts de son équipe

25,2 %

20,4 %

Kill participation

67,9 %

56,6 %

Différence de CS à 15

- 1,9

- 5,8

CS/M

8,4

7,8

Solokill

2

2

Faker reste un nom qui impose et son aura est toujours aussi impressionnante. Mais ShowMaker, c'est vraiment quelque chose... Depuis le début de la compétition, il affiche 8,4 de KDA et inflige également 25,2 % des dégâts de son équipe. À titre de comparaison, le midlaner de T1 n'est pas très loin derrière avec 7,4 de KDA. En revanche, il est clairement dans le rétro quand on regarde l'indicateur des dégâts (20,4 %). On remarque également qu'il est moins impliqué dans le jeu avec seulement 56,6 % de kill participation, ce qui est particulièrement bas pour un midlaner. Mais au-delà des statistiques, ce n'est un secret pour personne. ShowMaker est un cyborg qui réussit tout ce qu'il tente depuis 2 ans. Faker est lui plus en retrait au sein de T1 et a adopté un style de jeu beaucoup plus utilitaire. Il continue d'aider son équipe, mais si on parle de niveau de jeu pur on mise plutôt sur ShowMaker.

Évidement, le duel est un peu biaisé puisque DWG KIA joue essentiellement sur son duo mid/jungle alors que chez T1, le carry se trouve surtout en botlane. Mais même en gardant ça à l'esprit, ShowMaker nous semble intouchable.

Champion pool et métagame : ShowMaker beaucoup plus chaud

League of Legends

ShowMaker a joué cette année 28 champions, dont un petit Trundle mid des familles. Bon, ce montant est un peu boosté par le fait que le prodige coréen a joué quelques parties en botlane lors du Summer Split 2021 de la LCK. De son côté, Faker n'est lui qu'à 22 champions cette année. Il n'est pas limité, mais on doit quand même donner le point de la polyvalence au midlaner de DWG KIA.

Surtout, si on regarde les winrates des champions les plus chauds de la métagame, le duel est encore à l'avantage de ShowMaker. Sur les 5 champions les plus joués au mid dans le tournoi, c'est lui qui possède un meilleur winrate dessus cette année.

  • Twisted Fate : 80 % de winrate (5 games) contre 63,6 % (11)
  • Ryze : 90 % de winrate (10) contre 64,3 % (14)
  • LeBlanc : 90 % de winrate (10) contre 50 % (4)
  • Sylas : 66,7 % (6) contre 0 % (1)
  • Syndra : 80,8 % (26) contre ... aucune game jouée cette année.

La dynamique : deux équipes bien lancées

League of Legends

Au niveau de la dynamique, on a envie de dire que c'est un match nul entre les deux joueurs. Cette année, T1 comme DWG KIA ont connu des hauts et des bas. Faker n'a pas été irréprochable et a même régulièrement perdu sa place en début d'année pour le petit prodige Clozer. ShowMaker lui ne s'est jamais assis sur le banc, mais après le MSI même lui a connu un petit coup de mou. Mais il faut reconnaître que depuis quelques temps, tout va bien pour les deux monstres. Évidemment, DWG KIA a tout gagné depuis son arrivée en Islande et avec 9 victoires pour 0 défaite, ShowMaker n'a même pas eu à forcer son talent. T1 a perdu un match mais a quand même gagné à 8 reprises. Faker a totalement éteint Chovy, notamment avec une Lissandra et lui aussi monte doucement mais sûrement en puissance. T1 a aussi longtemps cherché son identité et a procédé à pas mal de rotations au sein de l'équipe. Mais la structure a fini par trouver la bonne formule et les deux midlaners semblent actuellement en pleine possession de leurs moyens.

Le facteur clutch, c'est serré mais on a encore envie de donner le point à ShowMaker

League of Legends

Il faut également prendre en compte le facteur clutch dans ce duel. Cette capacité à se transcender et à sortir des actions de génie est difficile à mesurer... Elle se trouve au croisement entre l'imagination, l'instinct et le talent et à ce niveau, les deux prodiges coréens sont très bien dotés. Mais depuis le début du tournoi, on a quand même tendance à donner l'avantage au cadet. ShowMaker a posé les bases dès sa première partie avec un Leblanc de grande qualité face à FPX. Side step, double chain, assassinat... On ne parlera pas non plus assez de sa géométrie sur Syndra ou de ses Shurima shuffles sur Azir. De son côté, Faker a été beaucoup plus sobre. Entre Lissandra, Twisted Fate ou Orianna, il joue des champions beaucoup plus simples mécaniquement et ne met pas beaucoup de paillettes dans son jeu. Pour le moment ça marche et il en garde peut-être sous le capot. Mais comme on croit ce que l'on voit, ShowMaker nous semble plus propice de faire des dingueries. On notera cependant que les deux sont à égalité au niveau des solokills (2) dans le tournoi.

Aujourd'hui, ShowMaker est pour nous le plus fort

League of Legends

En comptant les points, on peut donc voir que ShowMaker semble nettement au-dessus. On s'attend à ce qu'il prenne le meilleur sur Faker samedi. Mais League of Legends est un jeu qui se joue à 5 et le match ne se résumera pas à leur duel. T1 conserve donc quand même ses chances...

esport-lol

Perkz, Alphari, Carzzy, Hans Sama... Les 4 piliers du mercato ?

Anonimotum a sorti une petite bombe sur Twitter. Selon le journaliste d'Esportmaniacos, le mercato League of Legends est en stand-by... Les équipes européennes seraient en train d'attendre les prises de position de 4 joueurs qui attisent toutes les convoitises : Perkz, Alphari, Carzzy et Hans.

0
Léo Lecherbonnier
Tipsalewo

Rédacteur-Gameur, combination idéale pour la recherche d'optimisation.

L'actu

En Continu

09:30 Misfits Gaming et les Français, qui y a joué en LEC ?
08:03 Toujours plus de femmes chez Riot Games !
18:00 LoL : L'énorme bug sur les tourelles qui impacte même la scène pro
17:00 Riot annonce les premiers changements de la saison 13 et promet une révolution dans la jungle
16:02 Le joueur le plus titré de LFL enfin élu MVP !
13:00 LoL : L'équipe de LPL la plus fun à regarder !
12:04 Que sont devenus les Fnatic invincibles en 18-0 de 2015 ?
08:35 Adam et Bwipo, une relation compliquée chez Fnatic ?
20:00 LoL : Découvrez l'apparence et les sorts du nouvel Udyr
19:06 Au tour de Fizz de recevoir une mise à jour visuelle majeure

Articles

recommandés

LoL — Patch note 12.15 : Les dresseurs de monstres débarquent dans la Faille
L'application controversée utilisée par Tyler1 que maintenant tout le monde déteste
La compétence préférée de Riot que plus de 30 champions partagent et qui ne disparaîtra jamais

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 12
Guide pour Ahri Mid en S12
Guide pour Ashe ADC en S12