MGG / Actualités jeux vidéo / League of Legends (LoL) /

La semaine des Français en LEC : Vetheo premier de la classe

La semaine des Français en LEC : Vetheo premier de la classe
0

Cette année, les Français du LEC ont perdu leur tête de file car Hans Sama s'est malheureusement envolé pour les NA... Pour autant, plusieurs tricolores sont toujours bien présents et espèrent briller. Nous allons suivre leur évolution semaine après semaine en distribuant les bons points.

La semaine des Français en LEC : Vetheo premier de la classe

Photo : LoL Esports

Cette année en LEC, on va encore parler un peu français étant donné que plusieurs Bleus évoluent dans l'élite européenne. Disséminés dans 3 équipes différentes, ils viennent tous avec des ambitions et espèrent faire une grande saison. Pour 2022, il n'y a de rookie. Tous nos Frenchies ont déjà goûté au haut niveau et plusieurs ont déjà tapé dans l'œil des observateurs aguerris de la communauté. Mais leur expérience reste cependant limitée, puisqu'ils ont tous un seul segment (NUCLEARINT et ADAM) ou juste deux segments (Vetheo et Jezu) dans les pattes, ce qui nous permet en passant de proposer un carnet de notes relativement uniforme. À eux de confirmer tout le bien que l'on pense d'eux, semaine après semaine.

Après la première superweek, c'est Vetheo qui s'en sort le mieux sur le plan comptable (2 victoires pour 1 défaite). Par conséquent, sans grande surprise il prend la tête de notre classement.

Joueur

Équipe

Note

Moyenne

Vincent "Vetheo" Berrié

7,5

7,5

Ilias "NUCLEARINT" Bizriken

6

6

Adam "Adam" Maanane

4,5

4,5

Jean "Jezu" Massol

5

5

Vetheo en mode alpha (7,5)

Pendant l'intersaison, Vetheo a roulé des mécaniques. Après son petit voyage en Corée où il a spammé la soloQ, il a également réussi à atteindre la première place du ladder en EUW ! On le savait en grande forme sur le plan individuel et on n'a pas du tout été déçu pour sa rentrée en LEC. Au-delà du bilan comptable positif (2 victoires pour 1 défaite), il a surtout développé du beau jeu. Solide et appliqué sur Sylas 6/1/6 et sur Yasuo (4/1/6), on l'a trouvé très fluide dans son jeu. L'année dernière, il avait eu reçu quelques critiques en début d'année par rapport à son champion pool. Mais le Français a gagné en maturité et en assurance. La métagame actuelle lui semble également beaucoup plus confortable. Il est dans son élément et il s'est même offert le luxe d'acheter un Voleur d'âmes de Mejai contre Team BDS, terminant la partie avec 17 stacks s'il vous plaît ! On n'a pas non plus grand chose à lui reprocher dans sa défaite contre Rogue. Il avait fait le travail en début de partie avec sa LeBlanc pour tuer à deux reprises, avec l'aide son jungler, Larssen. Pendant longtemps il a fait respirer son équipe en se déplaçant efficacement sur la carte, mais Rogue était juste trop solide collectivement.

On peut donc parler d'une semaine très encourageante pour Vetheo. Ses mécaniques sont toujours aussi propres et sa confiance fait plaisir à voir. Pour ces raisons, on lui accorde un très bon 7,5.

NUCLEARINT, du bon et du moins bon (6)

Schalke 04 est parti durant le mercato pour laisser sa place à Team BDS. Mais il y a quand même quelques constantes qui n'ont pas bougé, comme le midlaner français NUCLEARINT. Nous avons eu la chance de l'avoir en interview d'après match et ce dernier avait bien conscience que son début de saison était mi-figue, mi-raison. En scrim, tout semble se passer pour le mieux et l'ambiance de l'équipe est au beau fixe. Mais sur le terrain, l'équipe a perdu deux fois, contre Misfits et Fnatic. Contre la structure orange et noir, la défaite est plutôt logique étant donné qu'elle fait partie des grands favoris cette année et NUCLEARINT n'a pas démérité avec sa LeBlanc (3/2/4). Il a tenté de créé du jeu et a réussi à plusieurs reprises, mais sa botlane est tombée trop derrière pour espérer quelque chose. En revanche, la défaite face aux lapins est plus décevante... Dominé dans le jeu par Vetheo, NUCLEARINT a été muselé et n'a pas réussi à faire grand chose avec sa Syndra (3/3/0). Alors qu'il avait plutôt le matchup en début de partie, on aurait espérer plus d'impact de sa part. On est peut-être un peu exigeant, mais quand on voit sa masterclass contre XL où il a été omniprésent (5/1/6), on sait qu'il est capable de beaucoup mieux. Souvent bien placé, il a mis des stuns dans tous les sens pour aider son équipe à arracher sa première victoire de l'année.

NUCLEARINT a donc livré une copié correcte pour cette première semaine, mais on sait qu'il peut mieux faire. On lui donne un 6 d'encouragement et on a hâte de voir la suite !

Adam, la fin de l'état de grâce (4,5)

Le petit prince de la toplane a vécu une intersaison mouvementée, animée par son transfert chez BDS et des passes d'armes sur les réseaux avec Fnatic. 2021 est dorénavant derrière lui et on espère que 2022 lui réserve de très bonnes surprises. Il faudra cependant encore attendre pour tourner la page, Adam n'a pas été particulièrement à son avantage pour la reprise et on ne l'a pas senti au mieux... Il faut dire que Riot Games ne lui a pas fait de cadeaux, puisque dès son premier match il a retrouvé Fnatic, Upset et Wunder. C'était beau pour la narration, mais c'était sûrement loin d'être les conditions idéales pour repartir sur de bonnes bases avec un esprit frais. Contre la structure orange et noire, Adam a montré une nouvelle fois qu'en pur 1v1, il était capable de rivaliser avec n'importe qui en phase de lane. Le souci, c'est que LoL est un jeu d'équipe où les rotations et les teamfights sont extrêmement importantes. Il a pris des décisions un peu discutables et même s'il a réussi à pourrir la vie d'Upset, c'était peut-être satisfaisant sur le plan individuel, mais pas du tout efficace au niveau de la macrogame. Il a terminé la partie avec 5 morts (3/5/4) et plusieurs auraient pu être évitées. Contre XL et Rogue, il s'est montré un peu plus sobre (0/3/10 et 1/2/4). Mais il a encore fait quelques choix hasardeux. Trop dans la bagarre et dans l'affrontement, on aimerait qu'il retrouve un peu plus de lucidité. L'année dernière, le reste de son équipe était très fort et ses erreurs passaient inaperçues. Mais cette année, Team BDS a un roster plus faible et elle a besoin d'un roc en toplane.

4,5 est une note un peu punitive, mais c'est parce qu'on a très envie de retrouver le Adam qui marchait sur tout le monde.

Jezu, des performances individuelles solides (5)

League of Legends

Comme Vetheo, Jezu a eu l'occasion de jouer en soloQ coréenne pendant l'intersaison pour travailler ses mécaniques. Alors qu'aujourd'hui, plus personne en Europe ne doute de son potentiel, il a répondu présent pour la première semaine du LEC. Évidemment, avec une seule victoire pour deux défaites, le bilan comptable est mitigé. Mais il faut garder à l'esprit que SK Gaming a joué de très gros clients : les deux invaincus Rogue et Fnatic ainsi que MAD Lions, les doubles champions d'Europe en titre. Dans ce contexte, le tricolore s'en est très bien sorti. Ce fut compliqué face à MAD, mais au bout d'une partie à rallonge la victoire fut au rendez-vous et Jezu s'est montré très actif (7/4/13). Contre Rogue, il a fait ce qu'il a pu (3/1/2) et même si son impact fut limité, il n'a pas non plus fait d'erreur. Enfin, contre Fnatic il a bien tenté de résister avec son Ezreal, en infligeant 30,3 % des dégâts de son équipe. Mais lui et Treatz se sont fait malmener par ce qui est sûrement la meilleure botlane d'Europe du moment. Jezu est prometteur, mais il a encore du chemin à faire pour arriver au niveau d'Upset.

Avec le calendrier de SK Gaming, c'est compliqué de juger objectivement les performances de Jezu. On a quand même décidé de lui accorder la moyenne de 5, étant donné que sans être transcendant, il n'a pas non plus été catastrophique.

esport-lol

Pour la reprise du LEC, la covid-19 signe un quadruplé chez G2 Esports

À ce niveau là ce n'est plus de la malchance, mais c'est une malédiction ! Pour la reprise de la saison League of Legends, les Samouraïs ont été durement pénalisés par le coronavirus qui a totalement décimé l'équipe. Mais malgré tout, l'équipe a plutôt bien géré ses débuts.

0
Léo Lecherbonnier
Tipsalewo

Rédacteur-Gameur, combination idéale pour la recherche d'optimisation.

L'actu

En Continu

19:38 Les mauvais comportements, un problème loin d'être réglé sur League of Legends
17:36 Des joueurs accusent Riot d'avoir plagié un artiste pour créer le nouveau skin Bel'Veth
14:02 G2 éliminé du MSI et impuissant face aux monstres coréens
13:00 LoL : Les champions au plus haut taux de victoire sur le patch 12.10
12:24 T1 prend rendez-vous avec RNG en finale du MSI
12:00 LoL : Qu'est ce qu'une RIOT ID et quelle est son utilité ?
09:05 5 raisons (un peu délu) d'y croire pour G2 aujourd'hui
18:30 La méthode controversée utilisée par les pros pour gagner en MMR
17:38 LoL : Le bug de Riot dans le dernier patch qui a créé un champion monstrueux
16:43 Patch 12.10 - Mise à jour du Nashor : il ne pourra plus troll les junglers

Articles

recommandés

Patch de mi-saison 12.10 : La réduction globale des dégâts est là
À la découverte des Saigon Buffalo, petits poucets du MSI
LoL : Il pensait mourir mais réalise un pentakill !

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 12
Guide pour Ahri Mid en S12
Guide pour Ashe ADC en S12