MGG / Actualités jeux vidéo / Clash Royale / Top decks Clash Royale /

Et si l'esport Clash Royale renaissait en 2022 ?

Top decks Clash Royale
Et si l'esport Clash Royale renaissait en 2022 ?
0

Certains l'ont peut-être oubliée. Certains ne l'ont peut-être pas connue. Mais à une époque, la scène compétitive Clash Royale était resplendissante. Worlds aux quatre coins du monde, ligues régionales bien structurées, cashprizes alléchants... Peut-on rêver du retour du pionnier de l'esport mobile?

Et si l'esport Clash Royale renaissait en 2022 ?

Clash Royale a le vent en poupe, et s'est faufilé à nouveau parmi les applications les plus ouvertes de nos téléphones. Il faut dire que le jeu de Supercell profite toujours d'un design mobile qui frôle la perfection. Tout public, format court de 2/3 minutes, haletant, divertissant... Les années ont passé mais CR reste une petite merveille d'inventivité.

On se demande même si cette seconde vigueur insufflée par les top streamers européens pourrait ranimer l'esport Clash Royale dans nos contrées. Car oui, fût un temps, l'esport Clash Royale faisait un carton, et son écosystème n'avait pas grand chose à envier à ceux de LoL ou de CS:GO (toutes proportions gardées bien sûr).

Un petit flashback s'impose, pour réaliser combien la scène esport CR, c'était du balèze à l'époque

Le pionnier de l'esport mobile en Europe

En 2017, quand Clash Royale est à son apogée, l'esport est un phénomène qui fait vibrer les foules. League of Legends remplit déjà des stades entiers, tout comme CS et un peu plus tard Fortnite. Côté mobile en revanche, les éditeurs se cassent les dents les uns après les autres pour implanter un aspect esport à leurs titres en Europe. Un seul réussit cet exploit : Clash Royale.

Supercell mise gros sur le développement de la scène compétitive, avec des compétitions mondiales dès 2017, puis l'année suivante un circuit régionalisé très structuré : la Clash Royale League (CRL), dont les saisons s'achèvent par des CRL World Finals, qui prennent des allures de coupe du monde, avec public, un demi-million de dollars de cashprize et une production qui s'affine édition après édition.

Clash Royale

En Europe, c'est plus précisément l'Espagne qui devient le berceau de l'esport Clash Royale. Le jeu de Supercell y jouit d'une grande considération, puisque la LVP Superliga forme dès 2017 une ligue de Clash Royale avec des rendez-vous hebdomadaires, au même titre que les ERL d'aujourd'hui sur League of Legends. La France est beaucoup plus frileuse, au point que beaucoup de top joueurs FR de Clash Royale migrent pour jouer en Superliga en Espagne.

Plus skillé qu'il n'y parait

Si Clash Royale a séduit un large public amateur de compétitions, ce n'est pas un hasard. Sous ses dehors enfantins, le jeu est d'une technicité folle. Outre la connaissance de la métagame, le positionnement de ses unités ou encore le sang-froid, le jeu demande surtout une grosse capacité à anticiper les plays adverses.

Les pros se distinguent par leur propension à contrer les offensives avec des sorts au timing millimétré. Chaque dixième de seconde compte. Et on ne vous parle pas de la gestion du spacing : les arènes de CR ne sont pas des damiers par hasard !!

A ces vastes paramètres stratégiques se superpose un format passionnant à regarder (si si !). Les rythmes des parties s'accélérant naturellement avec la hausse de la génération de l'élixir, les tours fondent peu à peu et dans la dernière minute, chaque PV gratté sur un bâtiment a son importance. Les parties sont haletantes pour les joueurs ET pour les spectateurs.

Le Hollandais Surgical Goblin et le Français Azilys, recrutés par Team Liquid en mars 2018. - Clash Royale
Le Hollandais Surgical Goblin et le Français Azilys, recrutés par Team Liquid en mars 2018.

Un doux rêve

A vrai dire l'esport Clash Royale ne s'est pas arrêté subitement. Les circuits compétitifs existent toujours, mais ils jouissent d'une exposition bien moindre, d'autant plus que Supercell a investi beaucoup de ressources sur la scène esport de Brawl Stars dès 2018.

L'équipe de France de Clash Royale, chapeautée par Eptic, existe d'ailleurs toujours. Il ne reste peut-être plus qu'à profiter de l'impulsion et de l'engouement actuelle, pour renouer avec un esport Clash Royale fort. D'anciennes superstars de CR, comme Surgical Goblin, ont d'ailleurs délaissé Fortnite et rattrapé leur téléphone, prêts à en découdre à nouveau sur le jeu de Supercell.

Après tout, on est encore au début de l'année, tous les vœux sont permis.

jeux-mobiles
Après avoir essayé Clash Royale, Sardoche dit ses quatre vérités au jeu de Supercell

Son aventure sur Clash Royale aura été de courte durée. L'empereur du sel a désinstallé le jeu mobile de Supercell après seulement 12 heures. Il pointe du doigt des "mécaniques d'addiction fourbes".

0
Romain Becquelin
Zorg

The heart is the strongest muscle.

L'actu

En Continu

17:15 La prochaine mise à jour annonce du lourd, avec deux nouvelles cartes
16:30 Les meilleurs decks pour le défi en accélération
17:55 Les meilleurs decks pour remporter le Défi 20 victoires
13:24 Les meilleurs decks pour remporter le défi de Rage Squelette géant
11:00 Le patch note de juin dévoile ses nerfs et buffs avant l'heure ?
11:30 Clash Royale : xQc pète les plombs devant 100 000 viewers
16:30 Les meilleurs decks de la méta pour assurer au Tournoi Royal
11:00 Quels sont les meilleurs decks pour remporter le défi de la Super sorcière ?
17:30 Comment savoir quels coffres vous attendent ?
16:30 Quel deck jouer pour cartonner au défi de la Mort subite ?

Articles

recommandés

Combien y a-t-il de decks différents assemblables sur Clash Royale ?
Seul le skill compte sur ce serveur privé de Clash Royale !
Quels decks choisir pour franchir l'Arène 12 ?

Guides

à découvrir

Retrouvez le cycle des coffres !
Les meilleurs decks pour sortir de l'Arène 5 sur Clash Royale
Comment installer Clash Royale sur PC ?