LEC : Programme, classement, résultats et équipes
MAD Lions Mac : "Je compte le winrate de mes cravates!"
0

James "Mac" MacCormack est une figure respectée et respectable du LEC. Présent depuis de nombreuses années sur la scène League of Legends, c'est un entraîneur pas comme les autres. Il a une vision très spécifique de son métier et il se démarque par ses cravates farfelues. Venez en découvrir plus...

MAD Lions Mac :

Photo : LoL Esports

On parle beaucoup de Fnatic et de Team Vitality cette année en LEC, mais il faut garder à l'esprit que les champions en titre, ce sont les MAD Lions ! Malgré les changements au sein du roster et l'intégration de deux rookies, l'équipe tient pour le moment le choc avec 2 victoires pour 2 défaites en saison régulière. Tout n'est pas parfait, mais le coach de l'équipe, Mac, est satisfait de l'état d'esprit de ses joueurs. Il s'est arrêté à notre micro après la défaite face à Rogue pour nous livrer ses impressions sur le début de saison de son équipe. On en a profité pour en apprendre plus sur son grand secret : ses cravates porte-bonheur.

Salut Mac et merci de nous accorder une interview, malgré l’heure tardive. Comment te sens-tu après ce match contre Rogue ?

Mac : Pas trop mal, il y a beaucoup à apprendre de ce match. Il faut vraiment qu’on travaille sur notre mid-game, notamment au niveau de la vision pour nous permettre de jouer plus agressif. On a laissé trop d’espace à Rogue sur cette partie. Mais le plus important, c’est de progresser.

Avec du recul, es-tu content de la draft ? La changerais-tu si tu pouvais où considères-tu que c’est surtout une histoire d’exécution pour cette défaite ?

J’aime bien notre draft et même avec du recul je ne la changerai pas.

Demain vous jouez contre Astralis et j’imagine que vous comptez bien rebondir. Quels conseils vas-tu donner à tes joueurs avant le match ?

C’est une bonne question, je n’y ai pas encore pensé ! Je pense que l’objectif c’est d’être sur la même page, de jouer ensemble tout en accélérant un peu le rythme. Même si on draft une composition qui n’est pas forte en early-game, c’est primordial de bien mettre la vision, de faire des resets au bon moment et d’être bien coordonné au niveau des waves. Dans tous les cas, à ce moment de l’année je veux surtout que mes joueurs communiquent bien et qu’ils ne soient pas effrayés à l’idée de commettre des erreurs. Je veux qu’on soit proactif sur le terrain. S'il faut laisser un dragon, je veux au moins qu’on push une sidelane histoire de, ou mettre deux deep wards…

Pour le moment, vous avez 2 victoires et 2 défaites. Comment évalues-tu les résultats et en es-tu satisfait ?

Je suis habitué à faire du 1-1 en saison régulière ! (rires) C’est un peu ma marque de fabrique. Que cela soit avec Splyce ou avec MAD Lions, on n’a jamais réussi à arriver aux playoffs en position de force. On se la joue plutôt diesel pour scale au cours de la saison. 2-2 est un résultat acceptable et je ne pense pas que la saison régulière soit quelque chose de très important, si ce n’est un moyen de s’entraîner pour progresser. Je me concentre plus sur la mentalité de l’équipe et en ce moment je suis satisfait du niveau de cohésion montré par le roster. Quand on a int, on a int ensemble ! C’est un bon signe à ce moment de l’année.

Mac aime les cravates. Le secret de sa réussite ? - League of Legends
Mac aime les cravates. Le secret de sa réussite ?

En parlant de cohésion, que peux-tu me dire à propos des deux nouvelles recrues de MAD Lions, Reeker et Unforgiven ? Comment les avez-vous repérés ?

Les deux étaient des choix relativement faciles. Durant notre processus de recrutement après les Worlds, les deux sont apparus comme des joueurs confiants, solides psychologiquement et versatiles. Dernièrement, Unforgiven a beaucoup joué Jinx. Il a fait beaucoup de dégâts et reçu beaucoup de ressources. Mais il est aussi capable de jouer en weakside. Cette polyvalence m’a impressionné au moment de le recruter : Ezreal, Jinx, Aphelios, Ziggs, Karthus… Il a beaucoup de variété dans son jeu. Pour Reeker, c’est un peu la même chose et il l’a déjà prouvé à niveau ERL. C’est un joueur bon individuellement et collectivement. Twisted Fate, Galio, Irelia, Yasuo, Viktor, Orianna, Azir… Il peut tout jouer. En général pour le scouting, on regarde surtout les besoins de l’équipe. L’équilibre est l’élément le plus important. Ensuite on regarde aussi beaucoup la culture, l’état d’esprit. Comme je l’ai dit, ces deux joueurs sont confiants, ils utilisent la communication directe, ils sont proactifs et ouverts d’esprit.

Depuis le début de l’année, la communauté ne parle que des deux superteams que sont Fnatic et Team Vitality. Mais il ne faut pas oublier que les champions en titre, c’est vous ! Es-tu cependant content de laisser la pression à d’autres ?

La pression et les attentes font partie du travail. L’année dernière, je ne voulais cependant pas désespérément gagner un titre, ce n’est pas comme ça que je vois mon métier. Pour moi, je dois avant tout m’assurer que mon équipe apprend et s’améliore. Je dois vérifier l’environnement de l’équipe, sa mentalité, sa cohésion et offrir à mes joueurs de bons entraînements et tout le soutien dont ils ont besoin. Je dois rendre les joueurs aussi bons que possible, c’est ça mon travail. Et si c’est bien le cas, les victoires viendront naturellement. C’était mon état d’esprit l’année dernière et ça le reste cette année.

Pour finir, j’aimerais en savoir plus sur le secret de tes cravates… Tu en as combien dans tes tiroirs ?

J’en ai énormément (rires) ! Aujourd’hui c’est une cravate Mickey Mouse. Je pense en avoir 50 maintenant, les gens m’en offrent parce qu’ils savent que j’aime bien ça. J’en reçois de mon père, de mon beau-père et on m’en donne aussi à Noël ! La collection ne fait que grandir.

Tu changes de cravate à toutes les parties ? Ou tu mets un peu toujours les mêmes pour te porter chance ?

Je compte les winrates et je sais quelle cravate rapporte le plus de victoires. Pendant la saison régulière, je change à chaque match mais pour les playoffs, je fais attention à porter les cravates porte-bonheur.

esport-lol
BDS Adam : "L'atmosphère chez BDS est vraiment incroyable."

Après le match LEC Team BDS vs Team Vitality, on a eu la chance d'interviewer Adam. Même s'il était un peu triste après la défaite, il reste confiant pour la suite. Il sait que tout peut aller très vite sur League of Legends et avec son équipe qu'il apprécie, il va vite chercher à rebondir.

0
Léo Lecherbonnier
Tipsalewo

Rédacteur-Gameur, combination idéale pour la recherche d'optimisation.

L'actu

En Continu

14:00 LoL : Le cas de Yuumi révèle t-il un autre gros défaut de League of Legends ?
11:00 LoL : Un Rioter s'exprime sur le futur de Yuumi et comment le studio imagine la championne.
09:01 Avant Caitlyn Supp... les autres picks bizarres de la saison 13
07:30 Le clin d'œil sympa de Skyyart à la Karmine Corp
17:00 Solary vs KC, un Classico LFL déjà vital pour la dynamique
15:30 LoL : Davantages de détails ont été donnés sur le hack de données et la rançon demandée à Riot Games
13:00 LoL : Et si le prochain champion était déjà dans le jeu ? Cet artiste transforme les Raptors !
08:46 Une légende américaine prend sa retraite à 30 ans, son corps dit stop
07:30 Yuumi est-elle morte depuis le dernier patch ?
19:50 LoL — Patch notes 13.1b : Un petit coup de pouce pour les ADC

Articles

recommandés

LoL — Patch notes 12.23 : Refonte de Zeri et ajustement dans la jungle
Les pires match-up de League of Legends : Vladimir contre Anivia
On note l'année des teams LEC, Misfits ou le plafond de verre

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 13
Guide pour Ashe ADC en S13
Guide pour Teemo Top en S13