MGG / Actualités jeux vidéo / Counter Strike : Global Offensive /

Pour le Major, encore une sanction contre la Russie sur CS:GO

Pour le Major, encore une sanction contre la Russie sur CS:GO
0

Les organisateurs de tournoi sur CS:GO continuent de prendre des sanctions contre la Russie. La guerre est toujours d'actualité et la scène compétitive n'hésite pas à s'engager, à son niveau, dans la bataille. Après ESL ou BLAST, c'est au tour de PGL de prendre la parole.

Pour le Major, encore une sanction contre la Russie sur CS:GO

Photo : brcho_

Dans quelques semaines, le prochain Major de CS:GO débutera. Chez nous, on espère retrouver un maximum de joueurs français (Team Vitality, G2 Esports; HEET) qui devront passer par un tournoi de qualification (RMR) où le danger viendra de partout. Mais les équipes ne sont pas les seules à se préparer et les organisateurs ont eux aussi énormément de travail. Il fallait notamment statuer sur la question russe... Depuis que la guerre a éclaté en Ukraine, nombreux sont les organisateurs à avoir pris position contre le gouvernement central en guise de contestation (ESL, BLAST...). PGL qui organise le Major Antwerp était aussi attendu au tournant et sans grande surprise, une nouvelle sanction est tombée. Il ne fait pas très bon d'être une organisation russe en ce moment.

Le débat est ouvert et on ne sait toujours pas si esport et politique font bon ménage. Certains approuvent, d'autre désapprouvent et tout le monde se forgera son propre avis.

Gambit et Virtus.Pro privés de Major

Dans son communiqué, PGL a condamné l'invasion russe en Ukraine qui a causé énormément de peines et de souffrances. À leur niveau, les organisateurs ont donc décidé d'agir en punissant les organisations et les individus qui ont un rapport direct avec le Kremlin. Ils ne pourront pas être représentés dans le Major ou dans les tournois qualificatifs à ce dernier.

Deux équipes sont donc visées personnellement : Gambit et Virtus.Pro. On imagine que les dirigeants des deux structures font la grimace, même s'ils devraient commencer à être habitués. Durant l'ESL Pro League 15, c'était déjà le cas et les joueurs avaient dû changer de nom pour participer. Sans maillot et avec un tag différent, le roster Gambit s'était transformé en "Players" et le roster de VP en "Outsiders". Ce sont peut-être des détails pour vous, mais ce genre de mesure est loin d'être ridicule. Au niveau de l'image et des sponsors, c'est un coup dur.

Quid des joueurs russes et des autres équipes ?

PGL fait bien la distinction entre les personnes qui ont des rapports avec le gouvernement central russe et les autres. Les joueurs des deux organisations précédemment citées sont dans une position délicate et les organisateurs n'ont pas souhaité les sanctionner. Ils sont donc tous invités à participer à la compétition, mais sous bannière neutre.

A priori, les autres équipes russes pourront participer au RMR (et au Major en cas de qualification) avec leur tag et leurs maillots. PGL a mentionné expressément Gambit et Virtus.Pro... on imagine donc que les autres organisations sont bienvenues. Des équipes comme forZe, Team QUAZAR ou Team Spirit peuvent donc souffler. Cette dernière avait de toute manière déjà dénoncé à de multiples reprises la guerre sur les réseaux. Elle a même ouvert un bureau à Belgrade pour se délocaliser.

guerre-ukraine

Une équipe CS:GO russe change de nom pour continuer à jouer

L'ESL Pro League s'est montrée intransigeante sur CS:GO. Les équipes russes peuvent participer à la compétition à condition que les joueurs viennent sous "bannière neutre". C'est à dire sans représenter une organisation, un pays ou des sponsors. Non sans râler, une équipe a accepté.

0
Léo Lecherbonnier
Tipsalewo

Rédacteur-Gameur, combination idéale pour la recherche d'optimisation.

L'actu

En Continu

09:16 JACKZ est de retour dans une équipe full-FR !
10:15 misutaaa, combien de titres avec Team Vitality ?
11:30 NBK et misutaaa dans la même équipe ?
14:04 JACKZ aurait trouvé sa nouvelle équipe !
17:49 Un Major en Chine pour 2023 ?
14:17 G2 aurait trouvé le remplaçant de JACKZ !
10:05 Encore un Français sur le carreau chez G2 ?
08:26 Un nouveau joueur pressenti chez Vitality
18:07 Premier signe de changement chez G2 Esports !
08:35 AMANEK sur le point de revenir dans une team FR !

Articles

recommandés

Counter-Strike - NBK : « Peu importe l’équipe que je rejoindrais, on sera au prochain Major »
Counter-Strike - maLeK : « L’idée c’est que G2 ce soit quelque chose de différent pour NiKo »
Nivera, la future crème de la crème ?

Guides

à découvrir

Le mode d'emploi du ranking dans CSGO
Guide : Plan maps officielles
Armes et accessoires de CS GO