MGG / Actualités jeux vidéo / World of Warcraft (WoW) /

WoW : Le Contrat social débarque et fait déjà débat

WoW : Le Contrat social débarque et fait déjà débat
8

Avec le déploiement du Patch 9.2.5, les joueurs de World of Warcraft devront accepter un tout nouveau règlement. Sobrement intitulé "Contrat social", celui-ci impose plusieurs règles de bonne conduite aux héros d'Azeroth. L'idée est intéressante mais est déjà soumise à controverse.

C'est d'une annonce dont les développeurs de World of Warcraft semblaient se féliciter que le nouveau débat du moment se sera tout récemment alimenté : un "Contrat social" sera disponible en jeu avec l'arrivée du Patch 9.2.5. Deux mots presque injurieux aux oreilles de certains que nombre de joueurs semblent avoir fort mal reçu. Mais de quoi s'agit-il ? Et pourquoi cette opposition si marquée à cette nouveauté ? C'est ce que nous tenterons d'expliquer dans cet article.

Contrat social : Qu'est-ce que c'est que ce truc encore ?

Le Contrat social de World of Warcraft est, pour faire simple, une courte série de règles de bonne conduite à accepter et suivre si vous souhaitez mettre les pieds en Azeroth. Il a vocation à permettre à chaque joueur et chaque joueuse de jouer à WoW en toute sérénité sans avoir à subir les différents méfaits dont peuvent parfois être à l'origine certains autres joueurs pour des raisons aussi diverses que variées (trolling, harcèlement, haine...).

Il est en fait en quelques sortes la version très spécifiquement dédiée à WoW du Contrat de Licence d'Utilisateur Final que chacun doit avoir accepté pour pouvoir lancer le jeu. La seule différence ici, c'est que le Contrat social est très court, succinct et parfaitement compréhensible pour quiconque. Il précise spécifiquement quels types de comportement sont attendus de la part des joueurs en Azeroth. Il est d'ailleurs dans l'intérêt de chacun d'en prendre connaissance puisque l'acceptation de ces quelques règles implique que le joueur s'expose à des sanctions claires et directes en cas de manquement à celles-ci.

World of Warcraft
World of Warcraft

Anecdote amusante et assez logique : si vous sélectionnez "Quitter" au lieu d'accepter le Contrat social de WoW, alors le client se ferme automatiquement. Vous devez avoir accepté ces règles pour entrer en jeu, sinon vous n'avez littéralement rien à y faire !

Une opposition marquée

Alors qu'une partie de la communauté semble avoir plutôt bien accueilli cette nouveauté, d'autres ont choisi de s'y opposer. Les raisons invoquées sont souvent très similaires : la censure et la "fin de la liberté d'expression". Plus largement, ce sont généralement des termes tel que "woke" ou "wokisme" qui étaient trouvables parmi les contestataires de ce nouveau contrat.

Il est ainsi reproché à ce contrat d'imposer aux joueurs un mode de pensée que certains n'apprécient pas. Il existe en effet une partie de la communauté revendiquant le droit de dire et faire ce que bon lui semble, quel que soit le sujet et l'approche choisie. Alors que Blizzard semble désormais s'opposer ouvertement et clairement aux comportements dits "toxiques", certains estiment que la plupart d'entre eux ne sont que du "trolling" ou quelques petites blagues au pire déplacées.

Les plus extrêmes de ces propos sont d'ailleurs désormais défendus par ceux qui en sont à l'origine en invoquant fait que Blizzard a récemment été traîné en justice pour avoir eu de tels comportements à l'égard d'une partie de ses salariés durant de longues années. Pour eux, si l'entreprise à l'origine du jeu a commis de tels méfaits avec ses employés, alors agir de la sorte dans un jeu serait défendable et acceptable : après tout, qui seraient-ils pour faire une leçon de vie en société à leurs joueurs ?

World of Warcraft

Pourtant, bien au-delà de ces joueurs qualifiés habituellement de "conservateurs", il existe également une partie non négligeable de la communauté pointant du doigt le manque cruel de modération en jeu. Depuis toujours, en effet, les exactions des joueurs sont assez faiblement réprimées. Il était ainsi jusqu'alors aisé de ruiner l'expérience de jeu d'un ou plusieurs joueurs sans prendre trop de risques. Qui n'a jamais croisé un joueur choisissant délibérément de jouer contre sa propre équipe dans un champ de bataille simplement pour nuire à ses 14 autres coéquipiers par exemple ?

Ce Contrat social serait donc, selon cette partie de la communauté, un moyen pour Blizzard de se dédouaner de l'existence de tels comportements puisqu'il ne s'agit, toujours selon eux, que de quelques lignes qu'il suffit d'accepter avant de reprendre normalement leurs activités néfastes en Azeroth.

Notre avis à propos du Contrat social de WoW

Soyons clairs : le Contrat social de WoW est selon nous l'un des changements les plus importants de World of Warcraft depuis sa création. En tant que tel, il paraît évident qu'il pourrait permettre aux joueurs d'évoluer sainement dans le MMORPG qu'ils apprécient pour la première fois depuis 2005. Seulement voilà, c'est la méthode et la mise en œuvre qui nous paraissent plus discutables.

L'intégration d'un tel règlement enfonce en réalité des portes ouvertes. Non, il n'est pas normal d'insulter un autre joueur. Non, il n'est pas correct de promouvoir un quelconque discours haineux. Non, il n'est toujours pas recevable de troller ou harceler des joueurs. Qui dirait sérieusement le contraire ? Pourtant, l'intégrer clairement et simplement dans le jeu pour la première fois affiche une volonté marquée de Blizzard de lutter contre ces comportements : les joueurs savent désormais que ceux-ci ne seront plus tolérés dans World of Warcraft. Même si le Contrat de Licence d'Utilisateur Final expliquait déjà ces choses au préalable, il était comme nous le mentionnions plus tôt assez rarement lu (et c'est compréhensible). Les comportements à avoir ou à éviter en jeu reposaient donc principalement sur le bon sens de chacun.

Pourtant, même si ce contrat est prometteur socialement parlant, c'est sa mise en pratique qui nous paraît complexe à ce jour. Malgré de multiples signalements et à moins de que nombreux joueurs se mobilisent pour signaler massivement un joueur, il est fort peu commun que votre agresseur virtuel soit un jour puni pour vous avoir violemment insulté ou avoir ruiné volontairement votre clé Mythique. Plus encore, de nombreux joueurs ne se cachent même plus et arborent des pseudonymes ou comportements très discutables, sur Classic tout particulièrement. On vous laisse savourer le nom de cette guilde trouvé ce mercredi 18 mai 2022 sur Firemaw :

World of Warcraft

Bien sûr, cela prête à sourire de prime abord tant le jeu de mots est surprenant. Pourtant, il semble véhiculer un message assez peu amical. Et il n'est pas question de "wokisme" dans ces propos : l'homophobie est un délit, elle est punie par la loi. Comment un tel nom de guilde peut avoir survécu plus de 24h en 2022 ? Réelle mauvaise intention de ces joueurs ou simple blague bancale ? Difficile à dire, un changement de nom serait sans doute approprié dans un premier temps, puis un bannissement en cas de récidive.

Les comportements et discours haineux sont légion dans World of Warcraft, et ce depuis toujours n'en déplaise aux nostalgiques de l'époque où "on voyait les Maîtres de jeu directement en jeu". Le jeu lui-même s'inspirait autrefois parfois d'éléments très discutables, certains ont d'ailleurs été supprimés avec le Patch 9.1.5. C'est donc un effort monumental que Blizzard doit effectuer afin d'assainir le jeu : pour un joueur "toxique", combien d'autres plus neutres ou passifs le quittent ?

Et justement : ce nouveau Contrat social s'accompagne en jeu, dès le Patch 9.2.5, de multiples nouvelles options de signalement ! Difficile de dire pour le moment si ces changements auront un réel impact en jeu, tout dépendra de Blizzard en réalité. Si les sanctions sont plus importantes et qu'il est moins complexe de faire remonter à la modération qu'un joueur s'est mal comporté, comme sur League of Legends par exemple, alors tout cela sera sans doute très bénéfique sur le long terme. Sinon, rien ne changera. Une politique de faible tolérance doit aussi selon nous être appliquée : Blizzard doit responsabiliser ses joueurs, pas accepter des excuses banales et ridicules en guise de prétexte à ces méfaits : rien ne justifie la haine ; t'es haineux, tu prends ton ban'.

World of Warcraft

Finalement, au sujet des détracteurs de ce petit règlement, il convient de préciser que celui-ci n'impactera pas l'écrasante majorité des joueurs. Il est peu probable que quiconque soit banni un jour pour s'être agacé un peu trop violemment après une clé, ou bien pour avoir échangé un peu houleusement avec un joueur en champ de bataille. Un petit débordement occasionnel est tout à fait humain, c'est la répétition de ce type de comportement ou les propos et actions extrêmes qui seront plus simplement et lourdement sanctionnés. Traiter un joueur de "noob", bien qu'assez peu malin on vous le concède, n'est sans doute pas inclus dans la catégorie des discours haineux. En revanche, le faire à de multiples reprises ou l'attaquer personnellement dans le but de le blesser (en attaquant son origine ethnique, son orientation sexuelle ou sa validité)... Tout est une question de dosage en fait !

On peut s'énerver même fortement sans être profondément irrespectueux ou haineux. C'est précisément ce que rappelle le Contrat social de World of Warcraft, c'est un règlement comme on en trouve un peu partout, jusque dans votre entreprise ou n'importe quel lieu public. Ceux qui ne peuvent l'envisager n'ont vraisemblablement plus leur place en Azeroth, et c'est une bonne chose.

8
Laerezh
Laerezh

Chef des portails WoW Shadowlands, WoW Classic, Burning Crusade Classic et Lost Ark. J'aime tous les MMO, sauf ceux que je n'ai pas cités dans cette signature.

Teluka Orbak il y a 1 mois

Merci pour cet article. J'attend de voir le suivis de ce contrat si il y en a et voir l'impact en jeu. Peinture de façade ou réel changement... A suivre

Sokoo Easy il y a 1 mois

la tyrannie des minorités un monsieur qui avais souvent raison nous avait prévenu

DoragonLOL il y a 1 mois

En vrai c'est simple, tous ceux qui se soulèvent contre ces règles élémentaires pour être en paix avec tout le monde, il faut les permaban. Je m'explique, je pense que s'ils ne sont pas d'accord, c'est que ce sont des harceleurs, des sexistes, des homophobes, etc. Donc ça pourrait permettre de faire un bon ménage pour commencer :D

Brice Leprêtre il y a 1 mois

Home of Phobia qu'on peut traduire grossièrement par : Domicile de la phobie.<br /> Il n'y a rien d'injurieux dans ce nom, et de plus c'est le nom d'un film copié de American Pie. Pour finir, le serveur doit être anglais ( du moins pas français) donc il n'y a pas de consonance à faire avec notre langue. <br /> <br /> C'est ça le soucis du Wokistan, ça trouve des problèmes là où il n'y en a pas.<br /> Ca fait le polémiste et ça ce dit "journaliste" 😒👌

Brice Leprêtre il y a 1 mois

Home of Phobia qu'on peut traduire grossièrement par : Domicile de la phobie.<br /> Il n'y a rien d'injurieux dans ce nom, et de plus c'est le nom d'un film copié de American Pie. Pour finir, le serveur doit être anglais ( du moins pas français) donc il n'y a pas de consonance à faire avec notre langue. <br /> <br /> C'est ça le soucis du Wokistan, ça trouve des problèmes là où il n'y en a pas.<br /> Ca fait le polémiste et ça ce dit "journaliste" 😒👌

Brice Leprêtre il y a 1 mois

Home of Phobia qu'on peut traduire grossièrement par : Domicile de la phobie.<br /> Il n'y a rien d'injurieux dans ce nom, et de plus c'est le nom d'un film copié de American Pie. Pour finir, le serveur doit être anglais ( du moins pas français) donc il n'y a pas de consonance à faire avec notre langue. <br /> <br /> C'est ça le soucis du Wokistan, ça trouve des problèmes là où il n'y en a pas.<br /> Ca fait le polémiste et ça ce dit "journaliste" 😒👌

Olivier Disy il y a 1 mois

Normalement pas besoin de contrat social, il s'agit de règles élémentaires de vie. Si les gens sont toxiques il y a des sanctions, c'est la base. Ce qui me dérange, c'est que c'est de la poudre aux yeux. C'est pour dire "regardez on fait quelque chose". Alors que le vrai problème à la base c'est le comportement dans LEUR ENTREPRISE. Ils reportent sur les joueurs les conséquences de leur propre comportement. Et d'ailleurs les employés disent que non seulement ça ne s'est pas amélioré mais qu'en plus ça a empiré. C'est bien la preuve que c'est pour la façade. Et s'ils ne donnent pas plus de moyens à la modération ça n'aura aucune véritable conséquence

Olivier Disy il y a 1 mois

Normalement pas besoin de contrat social, il s'agit de règles élémentaires de vie. Si les gens sont toxiques il y a des sanctions, c'est la base. Ce qui me dérange, c'est que c'est de la poudre aux yeux. C'est pour dire "regardez on fait quelque chose". Alors que le vrai problème à la base c'est le comportement dans LEUR ENTREPRISE. Ils reportent sur les joueurs les conséquences de leur propre comportement. Et d'ailleurs les employés disent que non seulement ça ne s'est pas amélioré mais qu'en plus ça a empiré. C'est bien la preuve que c'est pour la façade. Et s'ils ne donnent pas plus de moyens à la modération ça n'aura aucune véritable conséquence

L'actu

En Continu

16:00 Film Warcraft : Un deuxième opus serait envisagé par Universal et Blizzard !
16:00 WoW WotLK : 15 Tours de force très temporaires à obtenir le plus rapidement possible !
19:00 WoW : On vous explique comment obtenir gratuitement ce titre exclusif cet été !
17:15 Saison 4 WoW : L'ultime saison de Shadowlands débarquera très bientôt !
14:30 WoW : Le Patch 9.2.7 de Shadowlands nous révèle son contenu !
18:00 WoW : Blizzard rachète le studio derrière Spellbreak. Une bonne nouvelle ?
16:30 WoW : Prime Gaming débarque et offre un premier cadeau des plus flamboyants !
18:30 Activision Blizzard : L'éditeur de CoD et Diablo prend une décision surprenante
16:30 WoW Dragonflight : L'extension sortira-t-elle vraiment "trop tôt" ?
16:02 Diablo Immortal : Il échange 600 millions d'or sur WoW contre 50K $ de Gemmes légendaires

Articles

recommandés

WoW Dragonflight : L'extension prend son envol avec un trailer brûlant
WoW : Prime Gaming débarque et offre un premier cadeau des plus flamboyants !
WoW : Tout ce qu'il faut savoir au sujet de l'affixe Déguisement de la Saison 4 !

Guides

à découvrir

WoW : Comment bien préparer l'extension Wrath of the Lich King Classic ?
WoW : Le Patch 9.2.7 de Shadowlands nous révèle son contenu !
Feuillage ondulant WoW : Comment obtenir le trésor en Zereth Mortis ?