MGG / Actualités jeux vidéo / Counter Strike : Global Offensive /

CS:GO : Pourquoi la victoire de FaZe au Major est historique ?

CS:GO : Pourquoi la victoire de FaZe au Major est historique ?
0

Le week-end a été riche en actualités esport, mais il y en a une qui avait un goût particulièrement savoureux. La scène CS:GO fait partie des incontournables de la scène et quand on regarde la ferveur qu'il y avait au Major d'Anvers pour la victoire historique de FaZe Clan, on comprend pourquoi.

CS:GO : Pourquoi la victoire de FaZe au Major est historique ?

Photo : HLTV

Le Major de CS:GO à Anvers est terminé et FaZe Clan a été sacré. L'ambiance a été folle et on a eu le droit à une finale de dingue. L'esport avec du public, c'est quand même quelque chose ! Les absents ont toujours tort et ceux qui ont loupé la finale ne peuvent que s'en vouloir. On vous dit en 5 points pourquoi cette victoire est historique.

1) La première victoire pour la structure

Sur CS:GO, le circuit peut paraître complexe pour les plus néophytes. De nombreux organisateurs de tournoi coexistent et les tournois s'enchaînent, sans qu'il n'y est forcément de rapport direct entre eux. Mais dans ce tourbillon continu, il y a quand même une constante : les Majors. Généralement, on a le droit à 2 Majors par an (sauf pandémie) et ceux-ci représentent le Graal. En plus d'offrir énormément de cash-prize (plus d'un million de dollars), ils garantissent également gloire et reconnaissance aux vainqueurs. On peut difficilement faire mieux pour briller et inscrire son nom dans la légende du jeu.

FaZe Clan est une structure bien connue de l'univers esport. Le club possède des équipes engagées sur de nombreux jeux et sur CS:GO, elle participe à des tournois depuis 2016. Depuis, elle a eu l'occasion de gagner pas mal de tournois, dont l'ESL pro League Season 15 ou l'IEM Katowice cette année. Mais jamais elle n'avait réussi à remporter un Major. Au mieux, elle avait terminé 2e mais là voilà désormais intégralement dans la cour des grands.

2) La première victoire de karrigan, capitaine courage

Counter Strike : Global Offensive

Même si beaucoup aiment s1mple, une grande partie de la communauté soutenait FaZe pour une simple et bonne raison : Finn "karrigan" Andersen. Agé de 32 ans, le capitaine danois est un vieux de la vieille qui connaît une carrière qui n'en finit pas. Apprécié par tous, il est passé par des équipes plus prestigieuses les uns que les autres : Fnatic, Astralis, mousesport,Team EnVy, FaZe Clan... Mais malgré sa longévité et ses nombreux succès, il n'avait jamais réussi à soulever la coupe d'un Major. On pensait même qu'avec le temps il était maudit, surtout avec sa deuxième place au Major de Boston en 2018. Mais le Danois n'a rien lâché et il est toujours au top. En finale, il a encore mené son équipe d'une main de maître avec ses calls, mais il a aussi été au top mécaniquement quand il fallait cliquer sur des têtes. karrigan est un grand monsieur de l'esport et on lui adresse toutes nos félicitations.

Prenons également le temps de féliciter Håvard "rain" Nygaard . Le Norvégien est plus jeune (27 ans) mais il est tout aussi vénérable... notamment parce qu'il joue pour FaZe Clan depuis 2016. Il a tout connu avec l'équipe, la pluie comme le beau temps.

3) La première victoire pour un "vrai" roster international

Counter Strike : Global Offensive

Sur CS:GO il y avait un argument qui revenait avant tous les Majors au moment de désigner les favoris : jamais un roster international n'a remporté un tournoi majeur. Les grands gagnants étaient Polonais, Français, Brésiliens, Américains... Il y a bien les cas un peu particuliers de Navi (2021) ou de Gambit (2017) qui étaient constitués de joueurs russophones (Russie, Ukraine, Kazakhstan...), mais on ne pouvait pas vraiment parler de roster international.

Mais cet argument va pouvoir être remis au placard, parce qu'on peut faire difficilement plus international que FaZe Clan. On y retrouve en effet un Danois, un Estonien, un Norvégien, un Letton et un Canadien. Si on pousse la logique à peine plus loin, on pourrait dire que c'est un bon signe pour un certain roster franco-danois.

4) Une victoire du numéro 1 sur le numéro 2

Counter Strike : Global Offensive

Hier, le match a été magnifique. Si on a eu un peu peur au début d'une rencontre one-sided avec le 8-0 sur Inferno, Navi a vite relevé la tête pour résister et faire peur aux futurs vainqueurs. Le public était chaud comme la braise et même si on aime beaucoup League of Legends ici, on comprend pourquoi certains considèrent que CS:GO reste l'esport numéro 1. L'émotion, la production et le spectacle... il y avait absolument tout.

Cette finale de rêve n'aurait pas pu avoir lieu sans deux grands équipes. Et ces dernières sont classées numéro 1 (Faze Clan) et numéro 2 (Navi) au classement HLTV. Celui-ci ci est parfois critiqué pour sa volatilité, mais pour le coup, il semble plus que légitime à l'heure d'aujourd'hui.

5) Seulement la deuxième victoire pour un Nord-américain

Pour finir, on aimerait également prendre le temps de parler du cas Russel "Twistzz" Van Dulken. Le Canadien est le seul Nord-américain dans l'équipe et alors que sa région est actuellement à la peine, les plus chauvins du vieux continent exigeaient son remplacement pour obtenir un roster 100 % européen. Mais Twistzz a dû faire taire les sceptiques et il a été précieux, notamment pour jouer dans les fumigènes durant la grande finale.

Il est le premier Canadien à remporter un Major et c'est seulement la 2e fois qu'un nord américain soulève le trophée. La première fois c'était à Boston en 2018 quand les 5 américains de C9 avait gagné.

esport-csgo

Un vétéran français sur le départ après le Major ?

L'information devrait faire froncer les sourcils à certains. Selon Dotesports, un Français serait sur le départ après le Major à Anvers. Il faut dire que les tricolores n'ont pas particulièrement brillé en Belgique. Mais le timing interroge, quelques mois après son arrivée dans l'équipe.

0
Léo Lecherbonnier
Tipsalewo

Rédacteur-Gameur, combination idéale pour la recherche d'optimisation.

L'actu

En Continu

09:16 JACKZ est de retour dans une équipe full-FR !
10:15 misutaaa, combien de titres avec Team Vitality ?
11:30 NBK et misutaaa dans la même équipe ?
14:04 JACKZ aurait trouvé sa nouvelle équipe !
17:49 Un Major en Chine pour 2023 ?
14:17 G2 aurait trouvé le remplaçant de JACKZ !
10:05 Encore un Français sur le carreau chez G2 ?
08:26 Un nouveau joueur pressenti chez Vitality
18:07 Premier signe de changement chez G2 Esports !
08:35 AMANEK sur le point de revenir dans une team FR !

Articles

recommandés

Counter-Strike - NBK : « Peu importe l’équipe que je rejoindrais, on sera au prochain Major »
Counter-Strike - maLeK : « L’idée c’est que G2 ce soit quelque chose de différent pour NiKo »
Nivera, la future crème de la crème ?

Guides

à découvrir

Le mode d'emploi du ranking dans CSGO
Guide : Plan maps officielles
Armes et accessoires de CS GO