MGG / Actualités jeux vidéo / Counter Strike : Global Offensive /

CS:GO : Un petit Classico Vitality vs G2 à gros enjeux ce soir

CS:GO : Un petit Classico Vitality vs G2 à gros enjeux ce soir
0

La scène CS:GO ne prend jamais de repos et après l'effervescence du Major, un autre gros tournoi se déroule : les IEM Dallas. Avec les horaires de sauvages, toute la communauté française ne suit pas la compétition. Mais ce soir, un match vaudra le détour : un Classico Vitality vs G2 !

CS:GO : Un petit Classico Vitality vs G2 à gros enjeux ce soir

Photo : HLTV

Entre les nocturnes de Roland-Garros et les horaires à l'américaine des IEM Dallas sur CS:GO, les amateurs de beau jeu de l'hexagone ont sûrement de grosses cernes sous les yeux... Placé juste après le dernier Major, ce tournoi classé S Tier attire moins l'attention, notamment parce que plusieurs grosses équipes sont absentes (visa, Covid-19...). Pour autant, il ne faut pas négliger cette compétition qui reste prestigieuse en plus d'offrir un prize-pool loin d'être ridicule : 250 000 dollars. Team Vitality et G2 Esports, les deux équipes "françaises" y sont d'ailleurs engagées et la communauté espère voir les formations aller le plus loin possible.

Mauvaise nouvelle cependant : il ne pourra y en avoir qu'une seule en playoffs (top 6). Les deux équipes se jouent en finale du lower-brackat du groupe A ce soir à 21h30 (horaire prévisionnel). Il n'y en aura donc qu'une qui aura le droit au bonheur. Ce "Classico" promet dans tous les cas de faire des étincelles.

Peut-on vraiment parler de "Classico" ou de "Derby" pour Vitality vs CS:GO ?

Counter Strike : Global Offensive

L'appellation risque de donner des boutons aux puristes et en réalité, on ne peut plus vraiment parler de Classico entre les deux équipes. Elles font toujours partie du gratin mondial, mais elles ont quand même un peu reculer dans la hiérarchie... Classée 8e (G2) et 10e (Vitality) sur HLTV, il fut un temps où les deux formations étaient solidement ancrées dans le top 5, voir dans le top 3 pendant leur pic de forme. Le duel de ce soir reste de qualité, mais il est quand même un peu moins prestigieux que par le passé...

De plus, il faut également souligner que si G2 vs Vitality tenait autant au cœur de la communauté française, c'est parce qu'il y avait pléthore de tricolores au sein des deux rosters. Si on prend comme référence l'ESL One Road to Rio on retrouvait ainsi :

  • Vitality : apeX, Zywoo, Rpk, shox, misutaaa et XTQZZZ (coach)
  • G2 : kennyS, AMANEK, JACKZ, maLeK (coach)

Depuis, le temps ont bien changé. Les abeilles sont autant françaises que danoises et le contingent français a été réduit de moitié chez les Samouraïs... Mais les deux équipes restent tout de même les plus françaises de la scène principale, en attendant une éventuel percée de HEET.

Un match qui reste à gros enjeux !

Counter Strike : Global Offensive

Même si l'affiche a moins de paillettes qu'il y a quelques années, le match de ce soir s'annonce quand même d'une importance capitale. Pour la suite du tournoi, d'abord. Le perdant devra rentrer à la maison là où le gagnant pourra continuer l'aventure pour vivre son rêve américain. Mine de rien, les abeilles n'ont toujours pas remporté de tournoi avec leur roster franco-danois et elles feraient bien d'ouvrir leur compteur pour calmer les mécontentements. Leur dernier trophée remonte à décembre 2021... avec un roster 100 % français. Côté G2, le bilan est encore plus inquiétant. Leur dernier vrai trophée date de 2019 (Champions Cup Finals). Ça commence à faire une éternité à l'échelle de CS:GO.

Mais au-delà des IEM Dallas, les deux équipes se doivent d'aller de l'avant. Elles ont tous les deux apporter pas mal de changements au début de l'année, avec l'arrivée de deux nouveaux joueurs (Dupreeh et Magisk chez Vita, Alexisb et m0nesy chez G2) et d'un nouveau coach (zonic chez Vita, XTQZZZ chez G2). Depuis, les performances sont plutôt décevantes... en témoigne l'absence de playoffs lors du Major d'Anvers. Il est donc l'heure de se réveiller et d'envoyer un signe au reste du monde. Pour la petite histoire, le dernier duel entre les deux structures avait tourné à l'avantage de Vitality (2-1 au BLAST Premier Spring Groups).

esport-csgo

La guerre en Ukraine aura donc fait imploser Navi...

L'esport garde un œil attentif sur la situation actuelle en Ukraine depuis le début de l'invasion. Une équipe CS:GO faisait jusqu'à présent figure de symbole : Navi. Composée de joueurs ukrainiens et russes, elle a longtemps fait passer un message de solidarité et d'entraide... avant d'imploser.

0
Léo Lecherbonnier
Tipsalewo

Rédacteur-Gameur, combination idéale pour la recherche d'optimisation.

L'actu

En Continu

09:16 JACKZ est de retour dans une équipe full-FR !
10:15 misutaaa, combien de titres avec Team Vitality ?
11:30 NBK et misutaaa dans la même équipe ?
14:04 JACKZ aurait trouvé sa nouvelle équipe !
17:49 Un Major en Chine pour 2023 ?
14:17 G2 aurait trouvé le remplaçant de JACKZ !
10:05 Encore un Français sur le carreau chez G2 ?
08:26 Un nouveau joueur pressenti chez Vitality
18:07 Premier signe de changement chez G2 Esports !
08:35 AMANEK sur le point de revenir dans une team FR !

Articles

recommandés

Counter-Strike - NBK : « Peu importe l’équipe que je rejoindrais, on sera au prochain Major »
Counter-Strike - maLeK : « L’idée c’est que G2 ce soit quelque chose de différent pour NiKo »
Nivera, la future crème de la crème ?

Guides

à découvrir

Le mode d'emploi du ranking dans CSGO
Guide : Plan maps officielles
Armes et accessoires de CS GO