MGG / Actualités jeux vidéo / League of Legends (LoL) /

LoL : Ces champions qui ne sont pas apparus en compétition depuis 2022

LoL : Ces champions qui ne sont pas apparus en compétition depuis 2022
0

Sur la totalité des champions de League of Legends, seuls 18 d'entre eux ne sont pas apparus en compétition dans une ligue majeure cette année. Tour d'horizon des oubliés de la Faille de l'Invocateur, et des raisons pour lesquelles personne ne les joue.

LoL : Ces champions qui ne sont pas apparus en compétition depuis 2022

Avec 161 champions disponibles n'en avoir que 18 qui ne sont pas apparus en compétition dans les ligues majeures est un petit exploit. Pour information, par ligues majeurs, nous sous entendons les championnats européens (LEC), américains (LCS), coréens (LCK), chinois (LPL) ainsi que les événements internationaux (MSI). Nous les diviserons en trois catégories : ceux qui peuvent apparaître à tout moment, ceux qui sont bons mais ne correspondent pas à la meta actuelle, et enfin ceux dont le kit est surclassé par d'autres personnages du jeu et qu'on ne verra probablement pas sans un petit coup de pouce de Riot Games.

Ceux qui peuvent débarquer à tout moment

Cette catégorie est minoritaire et ne contient que 4 champions. Celle que nous avons le plus de chances de voir débarquer rapidement est Neeko, qui obtient de très bons résultats en soloQ. Bien que son kit soit assez limité comparé à d'autres personnages plus populaires, elle pourrait très bien faire quelques apparitions dans des compositions spécifiques. Fizz est un peu dans le même cas, car même si d'autres assassins le surclassent, il n'est pas non plus mauvais, et a un bon potentiel de playmaker. Bien qu'il soit dans une niche assez particulière, il pourrait être choisi à tout moment selon certaines circonstances.

Quinn n'est pas non plus sortie dans les ligues majeures, même si elle reste un bon lane bully en toplane. Avec la recrudescence des supports/ADC tanky, la voir faire quelques apparitions ne serait pas très surprenant. Elle ne deviendra pas un must have pour les toplaners professionnels, mais peut parfaitement rentrer dans certaines compositions, même si des personnages comme Lucian semblent encore meilleurs. Cela est également vrai pour Nunu, qui pourrait parfaitement s'intégrer à certaines compositions spécifiques.

League of Legends

Les hors-meta

Cette catégorie est également peu nombreuse. La première à venir à l'esprit est Elise, dont la vitesse de clear et le scaling plutôt moyen la condamne à prendre rapidement un avantage sous peine d'être surclassée. Les nouvelles mécaniques de comeback la rendent compliqué à pick, car la moindre erreur condamne potentiellement l'équipe à jouer en 4.5 vs 5. La reine araignée reste forte, mais ne peut pas vraiment s'exprimer dans cette meta. Fiddlesticks a le problème inverse, il manque un peu d'impact pendant les premières minutes de jeu pour être une option intéressante.

Pareil pour Heimerdinger, qui pourrait trouver sa place en tant que lane bully au top ou au mid, mais sa faible mobilité le gêne grandement pour être vraiment impactant dans des games demandant aux joueurs d'être partout à la fois. Quant à Xerath, non seulement les stratégies poke sont assez faibles actuellement, mais il n'a pas beaucoup d'options pour résister à un dive potentiel. Encore une fois, le champion a des arguments pour être pick, mais il ne correspond juste pas à la meta actuelle.

Master Yi reste le cas le plus difficile à anticiper. Actuellement les hard carrys en jungle n'ont pas vraiment la côte, ce qui explique son absence. Reste à voir si les futurs changements que Riot prévoit pour le champion suffiront pour le faire revenir sur la scène compétitive.

 

League of Legends

Ceux qui sont trop faibles ou pas adaptés au format compétitif

Dans cette  catégorie se trouvent juste des champions qui sans être forcément mauvais, sont surclassés par beaucoup d'autres personnages remplissant le même rôle, mais en mieux. Kayn pourrait avoir quand même quelques arguments pour être pick en compétition mais Viego fait la même chose que lui en mieux. C'est aussi le cas de Warwick, Rammus, Illaoi, Yorick, Aurelion Sol et Katarina, qui ont un kit intéressant, mais surclassé par beaucoup d'autres personnages.

Enfin, comme d'habitude Shaco et Teemo sont dans ce classement. Seulement eux, c'est leur kit qui n'est pas du tout adapté au format compétitif, où la macro et la prise de vision sont excellentes, alors que ces deux champions sont censés punir les erreurs de ce genre.

Un steal de Nashor improbable avec Swain

Réaliser un steal d'objectif sur League of Legends, c'est toujours un petit exploit, mais c'est encore plus gratifiant quand on y parvient avec un champion sans smite. Notre joueur du jour en a réussi un plus qu'improbable avec son Swain.

0
PH V
Waulk  - Rédac freelance, responsable jeux de combat

LP,LP,F,LK,HP

Si il y a un problème, Mortobato.

L'actu

En Continu

16:02 Le joueur le plus titré de LFL enfin élu MVP !
13:00 LoL : L'équipe de LPL la plus fun à regarder !
12:04 Que sont devenus les Fnatic invincibles en 18-0 de 2015 ?
08:35 Adam et Bwipo, une relation compliquée chez Fnatic ?
20:00 LoL : Découvrez l'apparence et les sorts du nouvel Udyr
19:06 Au tour de Fizz de recevoir une mise à jour visuelle majeure
17:00 LoL - Patch 12.16 : Les Valkyries d'acier envahissent sur le PBE
15:30 1 000 assists en 2 ans de LPL... Un ADC bien serviable !
14:30 Revoilà Schalke 04 sur la scène européenne !
12:00 LoL : Le pire des bugs est arrivé dans League of Legends, forçant Riot Games à patcher en urgence !

Articles

recommandés

LoL — Patch note 12.15 : Les dresseurs de monstres débarquent dans la Faille
L'application controversée utilisée par Tyler1 que maintenant tout le monde déteste
La compétence préférée de Riot que plus de 30 champions partagent et qui ne disparaîtra jamais

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 12
LoL : Les réglages in game des pros et streamers !
Guide pour Ahri Mid en S12