MGG / Actualités jeux vidéo / League of Legends (LoL) /

LoL : Pour rebondir, faut-il mettre de côté Rekkles chez Fnatic ?

LoL : Pour rebondir, faut-il mettre de côté Rekkles chez Fnatic ?
1

Le choc est encore bien présent chez les fans de Fnatic. L'équipe a pour la première fois de son histoire, pris la porte dès la fin de la saison régulière en LEC : une honte pour une organisation ayant une telle histoire sur League of Legends. Pour rebondir, faut-il changer d'ADC ?

Photo : LoL Esports

Après la déroute de Fnatic, 9e du Winter Split, il y a évidemment eu de l'émotion. La déception est immense pour les joueurs, pour les fans mais aussi pour les dirigeants de la structure. L'équipe mise sur pied pendant le dernier mercato n'a vraiment pas marché avec deux petites victoires en 9 matchs... en sachant en plus que ces victoires, contre KOI (première semaine) et XL (deuxième semaine) étaient loin d'être convaincantes.

Sur les réseaux, on a eu le droit à une floppée de réactions. Mais ce qui est intéressant, c'est que supporteurs comme haters ont réussi à se rejoindre sur un point : il faut du changement et vite. Parmi les changements demandés, il a un joueur qui a cristallisé toutes les frustrations : Rekkles. L'ADC, érigé en figure de proue du roster est très exposé. Il mérite des critiques, comme l'ensemble de l'équipe, mais il en a sûrement pris un peu plus que les autres. Au sein de la communauté française, sa fin d'histoire conflictuelle avec la Karmine Corp n'a pas vraiment aidé. Sans entrer dans la polémique et le harcèlement, faut-il vraiment changer d"ADC pour rebondir ?

Un premier constat : le niveau individuel de Rekkles

Premièrement, il faut étudier le cas Rekkles dans son individualité. Le Suédois est une légende et personne ne pourra lui enlever sa brillante carrière. Il mérite du respect, mais sur ce qu'il a montré lors du Winter Split, on est bien obligé de l'égratigner. Individuellement, Rekkles n'a pas réussi à peser durant les parties. Il peut toujours compter sur ses fondamentaux : un farming impeccable et un positionnement, à défaut d'être parfait, safe pendant les teamfights. Mais son style de jeu semble totalement dépassé... Aujourd'hui, on a besoin d'un AD carry capable de jouer agressif. Ce n'est pas un hasard si Exakick est actuellement en feu chez SK Gaming. Le Suédois possède un style de jeu trop passif, trop orienté sur le scaling. En 2023, c'est un peu un problème... Si on parle de champion pool, c'est quand même dingue de voir un ADC refuser autant de jouer Lucian ou Caitlyn, deux picks si dominateurs en phase de lane.

Au-delà du niveau de jeu, c'est surtout le style de jeu du joueur qui pose question. Après pour défendre un tout petit peu le vétéran, il faut souligner que son Support, Rhuckz, n'a pas vraiment aidé. Il était également plutôt limité dans son champion pool et ses mécaniques ont laissé un peu à désirer. De plus, Rekkles ne s'est pas transformé du jour au lendemain. Il avait déjà ce style de jeu l'année dernière... Les dirigeants sont donc également coupables.

Un roster qui n'a pas de sens

League of Legends

Certaines équipes aujourd'hui peuvent se permettre de jouer avec un ADC relativement passif qui essaye de se rendre utile avec peu de ressources. Pour grossir un peu le trait, c'est ce que fait Team Vitality avec Neon. Mais les Abeilles peuvent s'offrir ce luxe, parce qu'ils ont des conditions de victoire ailleurs sur la carte ! Photon est un fou furieux et il a montré notamment avec sa Gwen qu'il était capable de jouer le rôle de carry. Perkz a également repris du poil de la bête et il n'hésite pas à jouer en avant. Enfn Bo a été un peu plus irrégulier, mais dès que la méta tank sera terminée dans la jungle, on est certain qu'il sera au rendez-vous. Au début du segment, on se souvient très bien de son Graves. Bref, si la botlane joue en weakside, il y a d'autres points forts sur la carte.

Chez Fnatic, c'est beaucoup plus compliqué... Wunder a bien joué Camille lors de l'ultime game du segment. Mais en règle générale, il semble plutôt vouloir jouer en weakside. On l'a ainsi vu sortir énormément de Gragas, un de ses picks de confort. A partir du moment où on a une toplane faible et une botlane faible, l'équation devient déjà très complexe pour le jungler. Razork jouait avec peu de priorité, mais il a surtout fait énormément d'erreurs grossières. Sa complicité avec ses coéquipiers est quasiment invisible sur le terrain, mais individuellement il a en plus été indigeste. Dans ce chaos, le plan de jeu de fortune, c'était de confier les clefs du camion à Humanoid. Le Tchèque était souvent devant son vis-à-vis en phase de lane, mais il n'a pas vraiment le profil de solo carry. En plus, le midlaner aime bien jouer le rôle d'électron libre en prenant des risques et en jouant avec ses limites. Quand on a un autre carry qui peut rattraper ses maladresses, pourquoi pas. Mais quand tout repose sur lui, ses glissades se voient énormément et précipitent la chute de tout le projet. Contre SK Gaming, il a foncé plusieurs fois la tête la première dans l'ultimate de Sejuani, alors que c'était le seul de son équipe à être un peu feed. Inconscience ou manque de motivation ? On se pose la question sans avoir de réponse. Bref, il n'y avait juste aucune condition de victoire chez Fnatic.

Dans ce contexte, il faut forcément faire un arbitrage

Pour faire un résumé, rapide et à peine foireux : Rekkles n'a pas été bon, au même titre que ses coéquipiers et Fnatic n'avait aucune condition de victoire. Un ou plusieurs changements semblent donc logiques à faire et à ce petit jeu... Rekkles est sûrement plus en danger que les autres. D'un point de vue pragmatique et alors que l'équipe fonctionnait plutôt bien en 2022, il est plus simple de changer la botlane que le reste du roster, en sachant que Rhuckz est lui aussi une pièce rapportée là où Wunder-Razork-Humanoid jouent ensemble depuis plus longtemps. Il suffirait donc de trouver un ADC capable de carry, avec ou sans Rhuckz.

Et ça tombe bien, il y a sur le banc de Fnatic un joueur sous contrat nommé Upset. Dans l'équipe académique il y a aussi BEAN qui peut jouer Lucian et Caitlyn. Rekkles mérite donc autant que les autres d'être remis en question, mais il est surtout selon nous plus facile à remplacer sportivement... Ça n'a rien de personnel, mais on essaye juste de réfléchir de manière mathématique. Reste cependant à également prendre en compte l'argument marketing.

esport-lol
Les mots de Rekkles après l'élimination, au bord des larmes

La scène compétitive de League of Legends est un monde cruel. Comme on pouvait s'y attendre, l'élimination historique de Fnatic a fait couler beaucoup d'encre. Les critiques sont mérités, mais rappelons que rien ne justifie le harcèlement. Dans la tempête, Rekkles a pris la parole.

1
Léo Lecherbonnier
Tipsalewo

Rédacteur-Gameur, combination idéale pour la recherche d'optimisation.

Petit Poney il y a 1 an

Après, je sais pas a quel point c'est pire que les années précédentes, Fnatic a toujours mis 6-8 matchs avant de démarrer, sauf que là le split t'élimine en 9 matchs.

L'actu

En Continu

11:08 Résumé de la semaine en LFL : BDS et Karmine au sommet, Vitality et Mates inquiètent, pas de miracle pour AEGIS !
20:35 "C'est une question de priorité absolue", les créateurs de LoL forcés de protéger Faker à cause d'un boycott contre lui
18:53 L'été sera pluvieux sur League of Legends avec une toute nouvelle thématique de skins prévue pour le patch 14.13
18:17 Riot Games défend ce skin à 500 euros sur LoL et ça énerve beaucoup les joueurs
09:46 LoL : Pour 2025, Riot Games bouleverse son calendrier compétitif !
11:46 La saison 2 d'Arcane s'annonce déjà incroyable, mais Riot Games a une mauvaise nouvelle pour tous les fans de la série LoL...
18:46 "C'est irrespectueux et embarrassant", les fans LoL sont outrés de voir que le trophée du Hall of Legends de Faker est déjà abimé
07:58 La compétition sur League of Legends changera énormément en 2025 !
19:00 LoL — Patch notes 14.12 : Un nerf pour Twited Fate AD
13:00 LEC Summer Split : SK démarre fort, KC respire un peu, G2 et Vitality dans le dur

Articles

recommandés

LoL — Patch notes 14.12 : Un nerf pour Twited Fate AD
"Je pense que c'est une blague", ce célèbre créateur de conteu ne comprend pas le prix des skins honorant Faker sur League of Legends
Après plus de 14 ans, Riot Games régle enfin l'un des plus gros problèmes de LoL

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 13
Guide pour Ahri Mid en S13
Guide pour Ashe ADC en S13