Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo / Counter Strike : Global Offensive /

Esport - CSGO : ESL One de New York, présentation du Groupe B

Esport - CSGO : ESL One de New York, présentation du Groupe B
0

Une équipe légendaire, un derby danois et deux gros underdogs. Voilà à quoi devrait ressembler l'excitant groupe B composé d'Astralis, Evil Geniuses, Faze Clan, et Optic Gaming.

Esport - CSGO : ESL One de New York, présentation du Groupe B

Le gros morceau

ASTRALIS

Est-ce vraiment nécessaire de présenter la meilleure équipe des temps modernes de Counter-Strike ? Oui, allez. Pour le fun. Mais aussi parce que le respect est forcé lorsqu’on évoque une escouade qui a déjà conquis 4 Majors, dont 3 consécutifs. Le dernier datant de fin-août, début-septembre, au Starladder de Berlin. Alors que l’on voyait des Danois en perte de vitesse, n’ayant rien remporté depuis les BLAST Pro Series de São Paulo de mars 2019, ces derniers ne se sont pas fait prier pour écraser tous leurs adversaires avec une faim de lion et décrocher leur quatrième étoile. Aujourd’hui, les voilà prêts à confirmer que ce retour est bel et bien réel. Autant dire que ça risque de faire mal.

Le petit poucet

OPTIC GAMING

Il s’agit de l’équipe du groupe la moins bien lotie au classement HLTV. Ce qu’il faut en tirer : elle devrait être la plus fragile, sur le papier. Ce qu’il faut vraiment en tirer : elle sera aussi la plus dangereuse, n’ayant « rien à perdre ». Éjectée du Top 30 mondial - après sa contre-perf’ du GG.Bet Beijing Invitational - et plutôt reculé dans la hiérarchie actuelle des formations danoises, derrière Astralis (leur premier adversaire sur ces ESL One), North, voire même Tricked Esport et Heroic, Optic Gaming va pouvoir profiter de ce voyage new-yorkais, et des Masters Malmö de la DreamHack dans la foulée (1-6 octobre) pour tenter de convaincre la scène CSGO qu’elle a toujours sa place parmi les grands.

Le joueur qui va briller

Counter Strike : Global Offensive

Brehze - Les trois derniers mois ont visiblement été très productifs pour l’américain de 21, puisqu’il est le joueur du groupe ayant le meilleur rating HLTV. Devant, dev1ce, NiKo ou Xyp9x, par exemple. Meilleur élément de NRG (désormais Evil Geniuses) au Major de Berlin, Vincent Cayonte connaît actuellement l’une des plus prolifiques périodes de sa carrière et devrait poser beaucoup de problèmes à ses ennemis sur le serveur. Chaud comme la Brehze.

On aurait presque aimé ne pas le voir

BROKY

Faze Clan

Parce qu’on voudrait revoir Faz Clan au top, avec des renforts de poids durant le mercato pour son habituelle pléiade de joueurs stars et qu’on nous sert à la place un môme de 18 ans comme futur remède. Bon, cela dit, à en croire les observateurs, Helvijs Saukants, aka broky, serait une pépite. En même temps, pas besoin d’être expert pour se douter que si une structure aussi emblématique que Faze Clan a décidé de lui proposer une période d’essai, ce n’est pas pour rien. Même si son expérience compétitive se résume principalement à 184 journées passées chez Epsilon et qu’il va devoir passer de Japaleno, AVEZ ou Turkey5 à des monstres du calibre de NRG pour adversaire, en un claquement de doigts, nous pourrions être surpris au moment de voir le Letton jouer son CS.

Pourquoi suivre ce groupe ?

  • Parce qu’on pourrait vivre un remake d’Astralis contre les ex-NRG, l’une des deux demi-finales du dernier Major.
  • Parce que 3 équipes du Top 15 mondial actuel de Counter-Strike sont réunies dans ce groupe.
  • Pour voir le nouveau visage de Faze Clan, avec Broky et surtout coldzera ?

Pourquoi ne pas le suivre ?

  • Sauf exploit de la part de Faze ou Optic, Astralis et Evil Geniuses devraient écraser la concurrence sans trop de surprise. Paye ton ennui.
  • Parce qu’il n’y a aucun coq à suivre dans cette poule.
  • Parce que depuis que Trump a voulu racheter le Groenland, la relation alliant le Danemark - d’Astralis et Optic Gaming - aux États-Unis a presque tourné au Boycott. Du coup, tu serais inspiré de faire pareil pour soutenir le parti de la banquise en visionnant uniquement les matchs de l’autre groupe.
esport-csgo

ESL One de New York : Ce qu’il faut savoir sur le groupe A

Les numéraux un mondiaux (peut-être plus pour très longtemps), des Français et des Finlandais en pleine observation, une équipe qui est toujours restée bloquée à l’entrée du Top 30 d’HLTV. Voilà à quoi devrait ressembler le surprenant groupe A composé de Team Liquid, G2, ENCE et eUnited.

0

L'actu

En Continu

11:24 CS:GO - River Plate signe son arrivée
11:48 CSGO : Le Player Break, c'est parti !
12:45 CSGO : Vitality échoue en finale
16:18 CS:GO : La loot box bientôt considérée comme un jeu d'argent au Royaume-Uni ?
14:52 CSGO : Vitality en éclaireur du Major
12:33 CSGO : Trois équipes françaises à l'ESL One Cologne 2020
14:33 CSGO : Vitality en direction de la finale du cs_summit 6
16:50 CSGO : Vitality demanderait 600 000 $ pour Alex
14:50 CSGO : Vitality contre OG dans le cs_summit 6
12:48 CS:GO - Des Français en playoffs du cs_summit 6

Articles

recommandés

Les remplaçants dans l'esport, une bonne idée ?
Misutaaa est-il le nouveau ZywOo ?
Quels enjeux pour Flashpoint ?

Guides

à découvrir

Le mode d'emploi du ranking dans CSGO
Guide : Plan maps officielles
Armes et accessoires de CS GO