Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo / Counter Strike : Global Offensive /

Counter-Strike : G2 et Vitality s’imposent dans des tournois internationaux

Counter-Strike : G2 et Vitality s’imposent dans des tournois internationaux
0

Vraisemblablement, les deux équipes avaient à cœur d’enfiler le costume de Santa Claus pour passer par la cheminée de Counter-Strike et offrir un instant de bonheur à la scène esportive francophone.

Counter-Strike : G2 et Vitality s’imposent dans des tournois internationaux

Quarante-six heures de voiture et environ 4000km séparent St Julian’s de Moscou. C’est dire si la distance entre les deux actuels plus fameux représentants français de la scène Counter-Strike — G2 et Vitality —, semblait énorme ce dimanche. Avec, d’un côté, une bourgade maltaise accueillant kennyS et consort pour les finales de la Champions Cup, puis, de l’autre, Moscou, la capitale russe qui voyait s’établir Vitality, ZywOo, ses partenaires, et la version 2019 de l’EPICENTER. Mais c’est finalement de manière parallèle et quasiment comme dans un feuilleton tournant autour de Santa Claus — ceux dans lesquelles les scénarios se clôturent toujours de la meilleure des manières possibles —, que les deux équipes sont allées respectivement au bout de leur tournoi.

Sérieux favori au moment d’entamer son parcours, G2 — 11ème du classement HLTV — a confirmé en s’imposant successivement sur BIG (n°33), Hard Legion, ENCE (n°12), et Team Spirit (n°29). Par ailleurs, on retiendra de ce sacre l’excellente prestation délivrée par huNter, grand artisan de ce premier tournoi majeur remporté par G2 depuis son passage à l’ère franco-serbe.

Dans la foulée du triomphe gédeuïte, Vitality (n°8) y est également allé de son titre, en ajoutant la quatrième édition d’EPICENTER à son palmarès. Dans le sillage de la ruche, des adversaires de prestige laissés sur le carreau comme : le Na’Vi (n°10) de s1mple, les Danois d’Heroic (n°21), et mousesports (n°4), l’une des équipes les plus en forme du moment, vaincu 2 à 1 en finale par la structure tricolore. Fait d’autant plus remarquable : le prodige ZywOo en a profité pour amasser sa cinquième médaille de MVP. Pas mal, pour un rookie prétendant à verrouiller la place de meilleur joueur mondial de la discipline en 2019, d’ici les prochains jours.

©HLTV - Counter Strike : Global Offensive
©HLTV

Alors que les deux organisations avaient subi des changements dans leur composition à l’automne dernier — l’arrivée de shox chez Vitality à la place de NBK, et le remplacement de Lucky et shox par nexa et huNter dans le roster de G2 —, il semblerait que l’entraînement réalisé et les sorties en compétitions tendent enfin à porter leurs fruits. Même s’il faudra attendre le passage des fêtes et les premiers gros rendez-vous de 2020 — comme le circuit BLAST Premier, dans lequel G2 et Vitality sont engagés — pour s’en assurer de manière plus ostentatoire.

Astralis va entrer en bourse

Le boss des temps modernes de Counter-Strike va devenir le premier groupe e-sport à entrer sur le marché boursier. Un pari risqué, mais ambitieux, qui pourrait entraîner d’autres organisations dans son sillage.

0

L'actu

En Continu

17:27 ESL signe des partenariats historiques pour la Pro League
17:52 Le sans-faute pour G2 en BLAST Premier
17:00 Laure Valée s'entretient avec Ceb et NBK d'OG Esports
16:20 Vitality peine à confirmer en BLAST Premier
16:30 Le joueur du Real Madrid Gareth Bale lance son équipe esportive : Ellevens Esports
17:25 Vers une bataille des ligues sur Counter-Strike ?
19:06 Ces choses que vous ne savez peut-être pas sur ZywOo
15:00 Antoine Griezmann crée la nouvelle structure Grizi Esport avec son frère Théo
13:45 Vitality et G2 Esports seront aux IEM Katowice
19:45 La magie de Noël frappe G2 et Vitality

Articles

recommandés

Laure Valée s'entretient avec Ceb et NBK d'OG Esports
G2 recrute deux pépites
Shox chez Vitality

Guides

à découvrir

Le mode d'emploi du ranking dans CSGO
Guide : Plan maps officielles
Armes et accessoires de CS GO