Millenium / Actualités jeux vidéo / Counter Strike : Global Offensive /

Counter-Strike : Global Offensive - Fnatic et Team Liquid remportent la Pro League

Counter-Strike : Global Offensive - Fnatic et Team Liquid remportent la Pro League
0

Les deux équipes sont allées au bout de leur Pro League respective, ce week-end, en Europe et en Amérique. Le tout dans un format en ligne qui n’a pas empêché les stars de s’exprimer.

Counter-Strike : Global Offensive - Fnatic et Team Liquid remportent la Pro League

Deux champions pour une seule compétition. En attendant la prochaine saison de la Pro League de l’ESL et le déconfinement mondial tant espéré, voici le scénario dont nous avons été gratifiés sur la scène de Counter-Strike pour sa onzième version.

Jouée totalement en ligne à cause du Coronavirus empêchant les rassemblements de joueurs, au même titre que sa dérivée américaine, la mouture européenne de la Pro League a vu Fnatic l’emporter dans une finale rocambolesque face à mousesports (3-2). Alors que les deux écuries avaient déjà gagné chacune cette compétition par trois fois dans le passé, ce sont les Suédois qui sont allés poser leur patte sur une quatrième coupe ; établissant par ailleurs un nouveau record de détention du trophée. En guise de bonus à cette victoire, Fnatic a pris dans la foulée la tête du ranking de l’ESL Pro Tour qui sera, rappelons-le, qualificatif pour l’ESL One de Cologne.

Une histoire de revanche, aussi, pour les Fnatic, puisque lors de la saison passée, c’est mousesports qui l’avait emporté largement (3-0) dans des finales mondiales, alors que cette fois-ci la Pro League a été découpée en deux parties. De l’autre côté de l’Océan Atlantique, Team Liquid a ainsi dominé largement Evil Geniuses pour remporter la version nord-américaine du grand rendez-vous biannuel.

À noter que la France n’a pas réellement brillé durant cette saison, puisque Vitality a été éliminée en barrage, tandis que G2 a vu sa progression se stopper lors de la première phase de groupe. NBK est finalement le joueur français qui est allé le plus loin, en atteignant le pas des playoffs avec OG Esports.

Ces derniers auront tous une chance de se rattraper, lors de deux autres grands événements de l’ESL Pro Tour en préparation, destinés eux aussi à se jouer en ligne : l’ESL One Road to Rio (22 avril - 17 mai), et la DreamHack Masters Spring (20 mai - 14 juin).

esport

Changement du système de qualifications pour L’ESL One de Cologne

Impacté par la pandémie actuelle, l’organisateur phare de la scène CS:GO doit appliquer un patch au système de qualifications de son étape allemande du Pro Tour. Les participations à l’ESL One de Cologne seront ainsi majoritairement mises en jeu via un ranking découpé par régions.

Crédit photo : HLTV

0

L'actu

En Continu

12:04 Le premier Major depuis 2 ans arrive, avec 2 millions à la clef !
12:11 Navi dit au revoir à une légende maison
10:30 Counter-Strike : Vitality tombe en finale face à Natus Vincere
08:15 Sortie d'un documentaire de près de 2h sur s1mple
15:01 Les frères ScreaM et Nivera bientôt réunis chez Team Liquid ?
11:14 Hunden en roue libre, il dénonce ses anciens joueurs pour triche
11:07 RpK prend officiellement sa retraite
14:30 Hunden balance sur sa triche et met Heroic dans la tourmente
10:24 Wolverhampton Wanderers FC signe un partenariat avec Evil Geniuses en LCS
14:00 Dreams & Nightmares : Imaginez les meilleurs skins pour gagner 1 million de dollars

Articles

recommandés

Counter-Strike - NBK : « Peu importe l’équipe que je rejoindrais, on sera au prochain Major »
Counter-Strike - maLeK : « L’idée c’est que G2 ce soit quelque chose de différent pour NiKo »
Nivera, la future crème de la crème ?

Guides

à découvrir

Le mode d'emploi du ranking dans CSGO
Guide : Plan maps officielles
Armes et accessoires de CS GO