Millenium / Actualités jeux vidéo / Counter Strike : Global Offensive /

Esport - Counter-Strike : Faux départ pour Vitality en ESL One Road to Rio

Esport - Counter-Strike : Faux départ pour Vitality en ESL One Road to Rio
1

La route vers Rio sera semée d’embûches. Comme les pièges NiP et ENCE, dans lesquels les Vitality et Fnatic se sont empêtrés lors de la journée inaugurale de l’événement en ligne.

Esport - Counter-Strike : Faux départ pour Vitality en ESL One Road to Rio

Dire que Vitality vit une situation compliquée sur CS:GO serait un doux euphémisme. Le départ de son leader et capitaine, Alex ; l’émancipation d’apEX dans ces mêmes fonctions ; l’arrivée de Misutaaa qu’il va falloir former (17 ans seulement) ; et ce triste 38,5% de victoires affichées sur les trois derniers mois : le temps de rodage et d’adaptation vers des résultats positifs promet d’être long et intense.

En ouverture de l’ESL One : Road to Rio, les Vés (10èmes au classement HLTV) se sont ainsi inclinés - pour la troisième fois consécutive, après des épisodes douloureux contre OG et Astralis en EPL - face aux Ninjas in Pyjamas (13èmes), sur le score d’une map à deux (16-14 / 12-16 / 4-16). Si ZywOo s’est montré, comme très souvent, très performant au niveau de ses statistiques personnelles (1,39 de rating), le reste du collectif francophone, lui, l’a été beaucoup moins.

Deux autres matchs avaient lieu lors de cette première journée mettant le groupe A à l’honneur. Astralis - avec son cinq de base, es3tag devant aller au bout de son contrat chez Heroic - a laissé filer une carte contre Complexity Gaming, mais a su s’imposer (2-1).

Pour assister à une surprise de taille, il fallait en fait se tourner vers la rencontre opposant ENCE aux actuels numéros trois mondiaux de Fnatic.

Ouverture de la parenthèse : pas mal de bouleversement a eu lieu récemment chez les Finlandais avec, en tête, le changement de commandement des troupes, passant du cerveau d’Allu à celui de suNny. Mais aussi la signature d’un crack : Jamppi (18 ans), promis à un avenir radieux dans la discipline. Celui-ci avait, à cause d’un compte VAC Ban, été interdit de participer à des compétitions soutenues par Valve, comme ce Road to Rio, et s’était également vu barré la route au moment de signer chez OG Esports. ENCE ayant décidé de lui donner sa chance, et de le soutenir dans ses démarches, la pépite devra attendre la DreamHack Masters Spring ou le Elisa Invitational dans les prochaines semaines pour se mettre en avant. Il n’était donc pas disponible pour faire ses premiers pas face à Fnatic. Fermeture de la parenthèse.

C’est donc avec tous ces facteurs à prendre en compte que les Finlandais sont allés remporter le derby nordique les opposant aux Suédois de Fnatic ; vainqueurs de la dernière édition de Pro League. Un exploit, pour une équipe qui n’y arrive plus depuis sa chute de la 2ème place mondiale, acquise en juillet 2019, vers une actuelle 24ème position dans ce même classement.

À noter que L’ESL One : Road to Rio est une étape clef du cheminement menant au Major de Rio prévu en fin d’année. D’autres formations comprenant des Français y sont engagées. Heretics, qui jouera dès aujourd’hui à 15h, et G2 qui débutera son tournoi à 18h30.

esport-csgo

La route vers le Major de Rio se voit modifiée

Traditionnellement habitué à délivrer des invitations basées sur les résultats des équipes lors des précédents Majors, l’éditeur de CS:GO, Valve, entreprend un virage à 180° en matière de qualifications pour son prochain épisode brésilien. Les places se joueront via des compétitions régionales.

Photo : HLTV

1
Alphonse Défonce il y a 1 an

A cause d'un compte VAC Ban !!!!! Lol le gars est recruté et joue à ce niveau... C' est comme en politique, plus tu pue, plus tu montes...

L'actu

En Continu

12:04 Le premier Major depuis 2 ans arrive, avec 2 millions à la clef !
12:11 Navi dit au revoir à une légende maison
10:30 Counter-Strike : Vitality tombe en finale face à Natus Vincere
08:15 Sortie d'un documentaire de près de 2h sur s1mple
15:01 Les frères ScreaM et Nivera bientôt réunis chez Team Liquid ?
11:14 Hunden en roue libre, il dénonce ses anciens joueurs pour triche
11:07 RpK prend officiellement sa retraite
14:30 Hunden balance sur sa triche et met Heroic dans la tourmente
10:24 Wolverhampton Wanderers FC signe un partenariat avec Evil Geniuses en LCS
14:00 Dreams & Nightmares : Imaginez les meilleurs skins pour gagner 1 million de dollars

Articles

recommandés

Counter-Strike - NBK : « Peu importe l’équipe que je rejoindrais, on sera au prochain Major »
Counter-Strike - maLeK : « L’idée c’est que G2 ce soit quelque chose de différent pour NiKo »
Nivera, la future crème de la crème ?

Guides

à découvrir

Le mode d'emploi du ranking dans CSGO
Guide : Plan maps officielles
Armes et accessoires de CS GO