Millenium / Actualités jeux vidéo / Counter Strike : Global Offensive /

Esport - Counter-Strike : Heretics et G2 brillent à l’ESL One Road to Rio

Esport - Counter-Strike : Heretics et G2 brillent à l’ESL One Road to Rio
0

L’ESL One : Road to Rio est un événement en ligne très important dans la course à la qualification pour le prochain Major de CS:GO. De nombreux Français sont en piste, avec le Cristo Redentor en ligne de mire.

Esport - Counter-Strike : Heretics et G2 brillent à l’ESL One Road to Rio

La France qui gagne. C’est ce à quoi nous avons eu la chance d’assister, hier, durant l’ESL One : Road to Rio.

Heretics est une structure espagnole, mais son roster, lui, est totalement francophone. Avec des têtes bien connues de la scène tricolore. Le double vainqueur de Majors, kioShiMa ; l’ex de G2, Lucky ; xms, l’ancien de LDLC et Envy ; Maka, passé par 3DMax ; et enfin Nivera, la pépite belge, à qui l’on vante un avenir semblable à celui de Misutaaa : tout ce beau monde essaye de monter un projet solide, et il ne serait pas étonnant de les retrouver d’ici peu dans le top 30 du classement HLTV.

Face à - ce qu’on pourrait appeler la section vétérans de NiP - l'équipe suédoise de Dignitas, les Heretics ont trouvé le meilleur moyen de lancer leur campagne de qualification : en l’emportant (2-1) avec brio. Cependant, leur groupe est très relevé. Et pour tenter de se valider une place dans les 4 premiers, qui serait synonyme de playoffs, il leur faudra aller chercher des points contre de grosses écuries qui répondent aux noms d’Astralis, Fnatic, ENCE, ou encore Vitality.

Dans la foulée de cette victoire française, une autre troupe composée d’éléments nationaux s’est également imposée. G2 Esports et ses Franco-Serbes ont écrasé Godsent sur le score de 2 à 0 (16-12 / 16-6 ). Même si tout le collectif a brillé, il faudra retenir la prestation du leader en jeu nexa, auteur d’une bien belle démonstration.

Hier, Vitality s’était incliné face à NiP, et cherchera donc à rebondir dès demain face à Complexity Gaming (18h30). L’ESL One Road to Rio est, rappelons-le, une étape partageant des points aux équipes qui tentent de se rendre au Major de Rio en se positionnant au mieux dans les classements régionaux mis en place.

esport-csgo

Faux départ pour Vitality, ENCE crée l’exploit

La route vers Rio sera semée d’embûches. Comme les pièges NiP et ENCE, dans lesquels les Vitality et Fnatic se sont empêtrés lors de la journée inaugurale de l’événement en ligne.

Crédit photo : HLTV

0

L'actu

En Continu

12:04 Le premier Major depuis 2 ans arrive, avec 2 millions à la clef !
12:11 Navi dit au revoir à une légende maison
10:30 Counter-Strike : Vitality tombe en finale face à Natus Vincere
08:15 Sortie d'un documentaire de près de 2h sur s1mple
15:01 Les frères ScreaM et Nivera bientôt réunis chez Team Liquid ?
11:14 Hunden en roue libre, il dénonce ses anciens joueurs pour triche
11:07 RpK prend officiellement sa retraite
14:30 Hunden balance sur sa triche et met Heroic dans la tourmente
10:24 Wolverhampton Wanderers FC signe un partenariat avec Evil Geniuses en LCS
14:00 Dreams & Nightmares : Imaginez les meilleurs skins pour gagner 1 million de dollars

Articles

recommandés

Counter-Strike - NBK : « Peu importe l’équipe que je rejoindrais, on sera au prochain Major »
Counter-Strike - maLeK : « L’idée c’est que G2 ce soit quelque chose de différent pour NiKo »
Nivera, la future crème de la crème ?

Guides

à découvrir

Le mode d'emploi du ranking dans CSGO
Guide : Plan maps officielles
Armes et accessoires de CS GO