Millenium / Actualités jeux vidéo / Counter Strike : Global Offensive /

Esport - Counter-Strike : Les Français toujours en course dans l’ESL One : Road to Rio

Esport - Counter-Strike : Les Français toujours en course dans l’ESL One : Road to Rio
0

À deux journées du terminus, tous les francophones engagés dans la phase de groupes de l’ESL One : Road to Rio ont encore une chance de se qualifier pour l’étape des playoffs. Certains vont même s’affronter cette semaine, ajoutant ainsi une dose de piquant supplémentaire au suspens.

Esport - Counter-Strike : Les Français toujours en course dans l’ESL One : Road to Rio

Disputée totalement en ligne, la route vers Rio - destination du prochain Major de la scène CS:GO - semble plutôt bien réussir aux équipes qui alignent des francophones. Au nombre de trois - G2 Esports, Vitality et Heretics -, ces formations ont, à deux journées d’aborder les playoffs, toujours une potentielle chance de se qualifier pour la suite des événements.

La plus surprenante du trio, Heretics, s’est vue freinée (malgré un départ tonitruant) par des défaites contre les cadors que sont Fnatic (1-2) et Astralis (0-2), ce week-end. Dans le sens inverse, Vitality a créé la sensation en se débarrassant de l’actuel leader mondial (au classement HLTV) qu’est Fnatic. Une victoire 2 à 1 (dont une défaite 20-22 sur la map Inferno) qui place les Vés à égalité de points avec les Heretics, alors que les deux équipes se joueront lors de la dernière journée, pour une possible place en playoffs. Avant cela, Heretics affrontera NiP demain (22h), tandis que Vitality devra se défaire d’ENCE le lendemain (18h30).

« Isolé » dans le groupe B, G2 Esports et sa troupe franco-serbe conservent également toutes leurs chances d’accéder au second tour. Actuellement en seconde position du mini-championnat, l’écurie pointant à la sixième position mondiale devra confirmer face à cOntact Gaming ce jeudi, puis contre North en fin de semaine. Ces deux équipes étant respectivement dernières et avant-dernières de la poule à l’heure actuelle.

esport-csgo

La route vers le Major de Rio se voit modifiée

Traditionnellement habitué à délivrer des invitations basées sur les résultats des équipes lors des précédents Majors, l’éditeur de CS:GO, Valve, entreprend un virage à 180° en matière de qualifications pour son prochain épisode brésilien. Les places se joueront via des compétitions régionales.

Crédit photo : HLTV

0

L'actu

En Continu

12:04 Le premier Major depuis 2 ans arrive, avec 2 millions à la clef !
12:11 Navi dit au revoir à une légende maison
10:30 Counter-Strike : Vitality tombe en finale face à Natus Vincere
08:15 Sortie d'un documentaire de près de 2h sur s1mple
15:01 Les frères ScreaM et Nivera bientôt réunis chez Team Liquid ?
11:14 Hunden en roue libre, il dénonce ses anciens joueurs pour triche
11:07 RpK prend officiellement sa retraite
14:30 Hunden balance sur sa triche et met Heroic dans la tourmente
10:24 Wolverhampton Wanderers FC signe un partenariat avec Evil Geniuses en LCS
14:00 Dreams & Nightmares : Imaginez les meilleurs skins pour gagner 1 million de dollars

Articles

recommandés

Counter-Strike - NBK : « Peu importe l’équipe que je rejoindrais, on sera au prochain Major »
Counter-Strike - maLeK : « L’idée c’est que G2 ce soit quelque chose de différent pour NiKo »
Nivera, la future crème de la crème ?

Guides

à découvrir

Le mode d'emploi du ranking dans CSGO
Guide : Plan maps officielles
Armes et accessoires de CS GO