MGG / Actualités jeux vidéo / Counter Strike : Global Offensive /

Esport - Counter-Strike : Vitality et G2 dans le dernier carré de l’ESL One Road to Rio

Esport - Counter-Strike : Vitality et G2 dans le dernier carré de l’ESL One Road to Rio
0

Nos politiques prévoient de relancer le tourisme national en limitant le rayon des départs en vacances aux frontières du pays. Message reçu du côté de la scène CS:GO, où G2 et Vitality s’apprêtent à nous faire voyager dans une rencontre 100% made in France.

Esport - Counter-Strike : Vitality et G2 dans le dernier carré de l’ESL One Road to Rio

Il ne reste plus que quatre équipes engagées dans la course au titre de l’ESL One Road to Rio ; étape reine des tournois qualificatifs pour le prochain Major de la discipline. Astralis, FaZe, dans l’upper bracket, et Vitality opposé à G2, dans le lower bracket : voici les duels à venir dès cet après-midi, à 16h30.

À commencer par le « classico » français, entre la troupe du sacro-saint kennyS, et celle du prophète ZywOo, élu meilleur joueur mondial de 2019 en début d’année. Pour en arriver là, les deux formations se sont débarrassées hier de NiP - non sans mal, puisque Vitality a dû remporter deux de ses trois prolongations disputées - alors que G2 s’en allait de son côté éliminer les francophones d’Heretics - auteurs de 6 maps dans la même journée - sur des scores très serrés (16-14 / 16-19 / 16-14).

La dernière fois que ces deux formations s’étaient affrontées, il y a près d’un an, Vitality l’avait emporté lors de la Charleroi Esports. Avec encore NBK et ALEX en son sein, tandis que G2 jouait encore avec 5 Français, dont shox et Lucky. Tout a changé depuis, puisque Vitality traverse une période de transition avec un nouveau lead, apEX, et une jeune recrue : Misutaaa. Alors que G2 s’est internationalisé avec les venues de nexa et huNter. Autant dire que Bison futé prévoit beaucoup de rouge sur les serveurs de l’ESL One : Road to Rio.

esport-csgo

La route vers le Major de Rio se voit modifiée

Traditionnellement habitué à délivrer des invitations basées sur les résultats des équipes lors des précédents Majors, l’éditeur de CS:GO, Valve, entreprend un virage à 180° en matière de qualifications pour son prochain épisode brésilien. Les places se joueront via des compétitions régionales.

0

L'actu

En Continu

15:35 Interview de KennyS : « Ma santé mentale a été impactée »
13:14 L'ex NIP Xizt prend officiellement sa retraite
08:03 Dust2 dépoussiérée, la carte reçoit un changement qui aura des conséquences !
12:04 Le premier Major depuis 2 ans arrive, avec 2 millions à la clef !
12:11 Navi dit au revoir à une légende maison
10:30 Counter-Strike : Vitality tombe en finale face à Natus Vincere
08:15 Sortie d'un documentaire de près de 2h sur s1mple
15:01 Les frères ScreaM et Nivera bientôt réunis chez Team Liquid ?
11:14 Hunden en roue libre, il dénonce ses anciens joueurs pour triche
11:07 RpK prend officiellement sa retraite

Articles

recommandés

Counter-Strike - NBK : « Peu importe l’équipe que je rejoindrais, on sera au prochain Major »
Counter-Strike - maLeK : « L’idée c’est que G2 ce soit quelque chose de différent pour NiKo »
Nivera, la future crème de la crème ?

Guides

à découvrir

Le mode d'emploi du ranking dans CSGO
Guide : Plan maps officielles
Armes et accessoires de CS GO