MGG / Actualités jeux vidéo / League of Legends (LoL) / Worlds LoL 2021 : Programme, infos, résultats, et équipes /

LoL : MVP des Worlds 2021, Jiejie 19 ans mais déjà très grand !

Worlds
LoL : MVP des Worlds 2021, Jiejie 19 ans mais déjà très grand !
0

EDG est dorénavant qualifié pour les demi-finales. Collectivement, l'équipe a été meilleure que RNG et elle a surtout tenu le coup sur l'ensemble des 5 parties d'une intensité rare. Mais parmi les 5 joueurs, on a tenu a féliciter Jiejie, le très jeune jungler de l'équipe qui a été clutch.

Photo : LoL Esports

Depuis le début du tournoi, la Chine n'était pas vraiment à la fête. Après avoir perdu deux représentants dès la phase de poule (FPX et LNG), les deux dernières équipes de LPL se sont faites face en quart de finale : les champions du Summer Split d'un côté (EDG) et les champions du MSI de l'autre (RNG). Les fans ont sûrement eu du mal à faire un choix entre ces deux structures historiques de la scène chinoise, qui possèdent une histoire et un héritage impressionnants. Mais il ne pouvait y avoir qu'un vainqueur et au bout d'une lutte acharnée, c'est EDG qui s'est imposé 3-2. Plus décisive et également plus inspirée en phase de draft (coucou Yuumi), l'équipe a également pu compter sur son jungler Jiejie. Malgré ses 19 ans et sa jeunesse, il a éclaboussé le match de son talent et a fait preuve d'un sang froid à toute épreuve. C'est notre MVP du jour.

Une première aux Worlds et une première pour EDG

Xiaohu, Gala, Viper, Meiko... Il y avait du très beau monde sur le pont aujourd'hui. Mais celui qui nous a le plus convaincu, n'est sûrement pas le joueur le plus connu. Jiejie, n'a que 19 ans et il joue pour la première fois aux Worlds. Mais il ne semble pas ressentir la pression et personne ne l'intimide. Pour sa grande première sur la scène mondiale, il a porté son équipe pour sa première demi-finale de sa longue histoire... Là où Deft, Clearlove ou encore Pawn ont toujours échoué, Jiejie n'aura donc eu besoin que d'un essai pour réussir, tout un symbole.

Aujourd'hui, il fallait avoir un gros mental et une bonne endurance. Avec 5 games de haut niveau, Jiejie a montré qu'il avait de la caisse et il a réussi à se montrer solide dans la durée. Dans la Game 2, il a pris ses responsabilités avec son Olaf. Hyperactif, il rapidement amassé des kills en début de partie pour snowball sur le reste du match et détruire les carry adverses. En Game 3, il ne s'est pas fait prier pour continuer son récital. Le viking était encore ouvert et il a réussi une copier-coller tout aussi efficace. On soulignera également son steal de Baron Nashor à la fin de la partie qui a beaucoup facilité la vie de son équipe alors qu'un come-back était encore possible de la part de RNG. C'est à ce moment là que ses adversaires se sont rendus compte (un peu trop tard) que le Olaf de Jiejie était problématique. Il fut donc banni pour le reste du match, mais le jeune jungler chinois avait plus d'un tour dans son sac. Il a sorti un Jarvan IV des familles en Game 5 qui s'est montré tout aussi actif en début de partie. Tranquillement, il a donné un avantage à son équipe, sécurisé les objectifs et appuyé là où ça faisait mal. Dans son ensemble, sa copie est très propre. Certains regretteront peut-être un style un peu trop scolaire, mais Jiejie avait la bonne méthode et on aurait bien tort de le critiquer.

Xiaohu a tenté, mais Xiaohu s'est fait museler

League of Legends

Le petit tigre de RNG n'a pas démérité en toplane et sa première game fut un modèle du genre avec sa Irelia aussi virevoltante que dangereuse. Mais petit à petit, le vétéran chinois s'est fait éteindre par Flandre. Ce dernier a muselé l'ancien midlaner et a même fini par prendre clairement le-dessus, avec la complicité de Jiejie. Xiaohu a bien tenté de réagir, mais comme on a pu le voir dans la dernière partie, c'est surtout en botlane que c'est joué le match. Alors que GALA et Viper se sont échangés sans discontinuer des amabilités, la toplane a un peu été oubliée. C'est là le triste lot des toplaners.. Mais il peut quand même être très satisfait de son année et sa reconversion couronnée de succès.

worlds-lol

MVP des Worlds 2021, T1 Canna a éclipsé Chovy et Faker

On savait déjà qu'un quart de finale opposant deux équipes d'une même région n'était pas très hype. Mais quand une des deux équipes détruit littéralement son adversaire, c'est encore plus décevant. T1 et Faker étaient largement au-dessus et Chovy a été totalement impuissant.

0
Léo Lecherbonnier
Tipsalewo

Rédacteur-Gameur, combination idéale pour la recherche d'optimisation.

L'actu

En Continu

13:00 LoL : L'aveu d'échec final de Riot Games sur Star Guardians
10:50 Mastercard Nexus Tour : Victoire d'Omerix, Elyandra en playoffs, le récap de l'étape 7
09:30 Misfits Gaming et les Français, qui y a joué en LEC ?
08:03 Toujours plus de femmes chez Riot Games !
18:00 LoL : L'énorme bug sur les tourelles qui impacte même la scène pro
17:00 Riot annonce les premiers changements de la saison 13 et promet une révolution dans la jungle
16:02 Le joueur le plus titré de LFL enfin élu MVP !
13:00 LoL : L'équipe de LPL la plus fun à regarder !
12:04 Que sont devenus les Fnatic invincibles en 18-0 de 2015 ?
08:35 Adam et Bwipo, une relation compliquée chez Fnatic ?

Articles

recommandés

LoL — Patch note 12.15 : Les dresseurs de monstres débarquent dans la Faille
L'application controversée utilisée par Tyler1 que maintenant tout le monde déteste
La compétence préférée de Riot que plus de 30 champions partagent et qui ne disparaîtra jamais

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 12
Guide pour Ahri Mid en S12
Guide pour Ashe ADC en S12