MGG / Actualités jeux vidéo / Elden Ring / Soluce Elden Ring : Wiki, walkthrough... Tous nos guides /

Notre avis après avoir joué 20h à Elden Ring sur la démo

Soluce Elden Ring : Wiki, walkthrough... Tous nos guides
Notre avis après avoir joué 20h à Elden Ring sur la démo
0

Nous avons eu la chance de pouvoir jouer extensivement au prochain titre de FromSoftware Hidetaka Miyazaki & George R. R. Martin, ce qui nous a donné le temps de tester les différentes classes, de découvrir le gameplay, de tuer un paquet de boss et d'explorer l'open world. En voici nos impressions.

Après en avoir rêvé ces dernières années, nous avons finalement pu librement jouer à Elden Ring durant trois jours, ce qui nous a permis d'explorer une petite partie du monde qu'il a à offrir, et aussi expérimenter ses nouveaux mécanismes de gameplay dans de bonnes conditions. Vous serez probablement heureux d'apprendre que cette session de jeu s'est déroulée sur la bêta d'Elden Ring, à laquelle un public plus large aura accès du 12 au 15 novembre. Détaillons à présent nos trouvailles.

Elden Ring
  • Genre : Action-RPG, Monde ouvert
  • Date de sortie : 25 février 2022
  • Plateformes : PC, PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series
  • Développeur : From Software
  • Éditeur : Bandai Namco
  • Prix : 59,99€
  • Testé sur PS5

Le seigneur des Anor Londo

Après avoir sélectionné sa classe, parmi un des 5 archétypes mis à disposition pour la beta (lanceur de sort, curé, pyromancien, bourrin à la grande épée, etc.), on saute rapidement dans l'action. Nous commençons donc dans une grotte sombre, avec la possibilité de passer ou non par un tutoriel. On se rend alors vite compte que ce n'était pas qu'une impression donnée par les trailers, Elden Ring dispose effectivement d'un gameplay et d'une évolution du personnage très proches de ceux de Dark Souls 3, les habitués devraient donc vite retrouver leurs marques, nous n'allons pas les détailler ici. Mais ce n'est pas non plus un simple copier coller, et il a évolué, comme il l'a fait entre les épisodes de la licence. La gestion de l'endurance est moins limitative par exemple, elle n'est pas consumée en sprintant hors combat, et les coups qui manquent leur cible n'en consomment pas, ce qui réduit les temps morts en PvE, et cela va certainement avoir une influence en PvP. De plus, chaque arme possède à présent une compétence spéciale, qui consomme souvent des PC (l'équivalent du mana), et elles sont très variées : grand coup d'estoc en avant, contre-attaque, coups rotatifs, et bien d'autres, cela peut inciter à choisir une arme plutôt qu'une autre, mais les choses ne s'arrêtent pas là.

Elden Ring

La majorité des classes commence avec une Cendre de guerre dans leur équipement, et d'autres sont à trouver un peu partout dans le monde. Elles permettent de changer le pouvoir spécial de votre arme. Avec une de ces cendres, une grande épée peut alors faire faire tomber la foudre à distance, par exemple, ce qui s'avère un fantastique outil pour tuer les petits ennemis volants qui ne tiennent pas en place, ou pour achever un ennemi dangereux. Ou alors la lance va invoquer des épées magiques tourbillonnantes. Un bouclier peut renforcer ses capacités de blocage durant un temps limité, ou libérer une zone sacrée à vos pieds. Les possibilités sont innombrables, et elles offrent une grande liberté, ainsi que beaucoup de polyvalence, puisqu'elles peuvent être changées à un point de grâce déchue, l'équivalent des feux de camp des Dark Souls. En prime, vous pouvez choisir de modifier ou non les types de dégâts et d'affinité de l'arme, comme le faisaient les forgerons dans les titres précédents. Vous n'avez pas à attendre pour avoir votre épée de qualité ou magique qui augmente ses dégâts avec l'intelligence. Vous pouvez aussi changer la chose à volonté à chaque repos, ce qui permet de s'adapter aux défis du moment.

Elden Ring

Et des défis, il y en a dans Elden Ring, certains groupes d'ennemis sont faciles, mais c'est pour vous faire baisser votre garde et mieux vous tuer avec un gros boss ou une embuscade. Toujours farceurs, les développeurs ont décidé de laisser un message aux joueurs sous la forme d'un boss optionnel qui patrouille juste devant la sortie du tutoriel : un impressionnant chevalier en armure lourde, sur sa monture. La zone étant ouverte, il est facile à contourner, mais les âmes vaillantes ou téméraires qui décident de l'affronter vont probablement se faire massacrer.

Elden Ring

Même les lanceurs de sorts, qui ont l'habitude de jouer en mode "facile" dans les Souls-like, risquent d'avoir une mauvaise surprise lorsque leur sort leur sera renvoyé au visage. Après avoir été accueilli par le message familier, et il vaut mieux revenir plus tard et explorer le monde en attendant. Et quel monde ! Alors que Dark Souls 3 est crépusculaire, avec la fin du monde imminente, celui d'Elden Ring est plutôt automnal. Visiblement inspirée par Tolkien et la trilogie de films du Seigneur des Anneaux, la région dans laquelle nous démarrons ressemble à un mélange de ruines elfiques, de Rohan et surtout, du Gondor, avec son arbre. Il faut dire qu'avec un nom comme l'Entre-Terre, la référence à la Terre du Milieu ne pouvait pas être plus claire.

Elden Ring
Elden Ring

Aller vers la lumière

Vous ne disposez même pas de carte au départ, mais les points de grâce vont vous indiquer la direction à suivre afin de progresser dans l'histoire principale, ce qui évite d'être complètement perdu. Une fois le premier fragment de carte trouvé au milieu d'un camp ennemi, on peut commencer l'exploration. Stylisée à l'ancienne, la carte ne vous livre pas simplement tous les points d'intérêt locaux, et il vous faudra interpréter par vous-même les dessins, et parcourir les lieux en personne, on est pas chez Ubisoft. Une mine importante est listée, il en va de même pour les ruines, mais pas les nombreuses catacombes oubliées, ni les convois ou les boss errants. Explorer par soi-même est vivement encouragé, et vraiment satisfaisant, pour un très bon joueur, il est possible de venir à bout du dernier boss de la démo assez vite, mais il faut compter une petite dizaine d'heures pour découvrir la majorité des secrets et boss dont regorge le recoin du monde mis à notre disposition sur la bêta. Cela laisse présager de beaucoup de bonnes choses pour le jeu complet.

Elden Ring

Sans être le plus beau jeu que nous ayons pu voir, Elden Ring dispose de graphismes très respectables, il est même assez joli sur PS5, le résultat est inférieur à celui du remake de Demon's Souls sur cette plateforme, mais l'échelle n'est pas du tout la même en termes d'ambition et de contenu. De son côté, le changement d'ambiance est apprécié, et nous avons droit à des musiques appropriées pour aller avec. Mais malgré la lumière dorée qui semble pleuvoir de l'arbre gigantesque, le monde est sombre, avec des êtres crucifiés un peu partout, poussant des râles d'agonie, et des hordes de soldats morts-vivants patrouillant la zone qui mène au château du seigneur local. Il n'y a pas ici de système d'humanité, la mort n'est donc pas très punitive pour le moment, tant que vous parvenez à récupérer votre corps, mais la difficulté est rapidement au rendez-vous, surtout si vous décidez de prendre la route la plus directe et de foncer sans réfléchir. Le nombre de combats, d'embuscades et de pièges mortels qui vous attendent en chemin, ainsi qu'un peu partout dans l'open world n'est pas à sous-estimer.

Elden Ring

Cela donne vraiment l'impression d'avoir un Dark Souls en monde ouvert, avec des trésors et des dangers un peu partout, et il faut admettre, c'est exactement ce qu'on en attendait. N'en attendez pas certains des éléments présents chez la concurrence, comme des villes pleines de donneurs de quêtes, ou des énigmes façon Zelda Breath of the Wild. Les interactions avec le monde sont minimales, on peut se cacher dans les buissons en se baissant, mais n'espérez pas les faire brûler avec votre torche. Les combats purs et durs restent le seul véritable moyen d'expression. Il y a néanmoins quelques mystères à résoudre pour diversifier un peu vos activités, comme trouver l'objet à apporter à un autel draconique, des traces lumineuses étranges qui cachent quelques choses, des passages secrets à trouver, et autres. La météo dynamique et le cycle jour-nuit contribuent aussi à rendre le monde vivant et à l'enrichir. Par exemple, certains ennemis redoutables ne sont présents que la nuit, attendez-vous à de douloureuses surprises, on sait que c'est comme ça que vous les aimez.

Elden Ring

Quelques éléments exploités par la majorité des jeux open world, dont certains repris par Sekiro: Shadows Die Twice, viennent tout de même renouveler et changer un peu le gameplay. On peut se déplacer accroupi pour poignarder les ennemis dans le dos. La capacité de sauter permet aussi d'enrichir un peu l'exploration, même si l'escalade et la natation ne sont pas au rendez-vous, pouvoir sauter est déjà beaucoup dans un Souls en termes de level design tordu et de trésors cachés. De plus, pour vous aider dans votre quête, un cheval spectral va rapidement vous être remis. Il est plus proche de la chèvre avec sa capacité à sauter sur le moindre support à flanc de falaise, il dispose aussi d'un double saut, de bons amortisseurs, ainsi que la capacité à effectuer un super bond dans des lieux précis. Cela permet d'avoir un environnement escarpé, plein de chutes mortelles (même si les dégâts de chute ont été réduits), sans non plus forcer le joueur à faire usage du voyage rapide en permanence. La monture est invoquée directement sous votre personnage, et elle est révoquée de la même manière, ce qui la rend très utile au combat pour une fois, puisqu'on peut monter et descendre presque instantanément. La mobilité offerte s'avère un atout précieux lors de certains affrontements à l'extérieur, par exemple face à un géant aux coups très larges mais prévisibles, ou face à un dragon qui s'éloigne avant de cracher des flammes sur une large zone dont il est impossible de sortir à temps à pied. Savoir quand monter et descendre en combat est important, surtout face à des ennemis redoutables, parfois à cheval eux aussi.

Elden Ring

La PETA va encore gueuler

Pour une fois, le studio a peuplé le monde avec de nombreux animaux inoffensifs que vous pourrez joyeusement massacrer pour leurs os, leur peau et leurs organes, afin de fabriquer des consommables. Le monde est aussi plein de plantes et de matériaux à ramasser, ce qui permet de créer ses propres flèches, bombes incendiaires, et onguents anti-feu avant d'aller affronter le dragon local. Il faut néanmoins mettre la main sur les recettes avant. Cela pousse une fois encore à l'exploration, et cela récompense aussi la préparation avant un gros combat, sans nous punir avec des ressources limitées dans une partie. Cela donne un petit côté Monster Hunter qui n'est pas pour nous déplaire, surtout qu'on peut presque tout ramasser sans descendre de monture. En complément, le jeu utilise le système habituel des fioles d'Estus, nommées ici fioles de larmes bleues ou rouges, pour recharger la vie ou les PC. Tuer des groupes d'ennemis ou certains monstres redoutables va recharger vos fioles, ce qui permet de poursuivre l'exploration sans avoir à retourner au feu toutes les 5 minutes. En complément, une fiole miraculeuse dont les effets peuvent être personnalisés avec des cristaux à collectionner fait aussi son entrée. Vous rêvez d'une potion qui recharge l'endurance ou les PC en plus de la vie ? C'est ici. Pour compléter votre arsenal du parfait petit tueur assoiffé de runes, les zones clés disposent de statues spéciales, qui offrent la possibilité de réapparaître sur place plutôt qu'à un point de grâce et devoir refaire tout le trajet à chaque mort sur un boss. Une autre, plus courante, débloque une des nouveautés d'Elden Ring, les invocations d'esprits.

Elden Ring

On pouvait souvent invoquer des PNJ spécifiques via leur marque au sol dans les précédents jeux FromSoftware, ces derniers nous assistaient alors dans une zone difficile ou face à un boss. Ce système est toujours présent, même s'il nous a semblé beaucoup plus rare, avec une seule marque croisée dans la démo. Les esprits demandent de commencer par trouver les cendres de l'être que vous souhaitez invoquer, comme un vieux magicien, une meute de loups ou un gros barbare, puis de l'invoquer dans une zone éligible en utilisant vos PC. C'est un détail qui a son importance, sacrifier toute sa barre de mana (qui ne se recharge pas toute seule) pour avoir une invocation puissante sur un boss n'est pas la même chose d'avoir de l'aide gratuitement. Il faut aussi bien les choisir, puisque certaines ont tendance à hurler et à rameuter tous les ennemis de la zone, ce qui transforme un 2 vs.1 en 2 vs.10 chaotique et mortel, mais amusant. Les plus puissantes demandent d'ailleurs d'investir dans la bonne caractéristique si vous souhaitez avoir assez de PC pour les invoquer. Ne pas les utiliser peut donc être un choix viable, afin de favoriser la discrétion, ou pour faire un meilleur usage de ses PC, que ce soit pour lancer des sorts ou des compétences d'arme.

Elden Ring
Elden Ring

La démo comprend 2 gros boss, et au moins 8 boss mineurs à notre connaissance, ainsi que quelques ennemis qui pourraient tout aussi bien en être tant ils nous ont massacré, ce qui est dans tous les cas beaucoup pour une simple démo, et on ne peut que s'interroger sur le nombre de boss qui nous attendent dans la version complète du jeu. Même si tous les mini-boss cachés un peu partout n'étaient pas tous incroyables en termes de design et de difficulté, ils étaient tous différents et clairement dangereux lorsqu'ils ne sont pas affrontés de la bonne manière. Il faut faire preuve d'un minimum de stratégie et jouer sa classe correctement. Les boss majeurs ne plaisantent pas du tout en revanche, et nous sommes clairement dans la continuation de ce qui a été fait avec Dark Souls 3 et Bloodborne, par exemple.

Elden Ring

Le boss de fin de la démo dispose de capacités variées et redoutables qui évoluent au fil de l'affrontement, et c'est un plaisir d'apprendre à le gérer correctement. Puis, si vous en venez à bout, il est suivi du premier gros donjon du jeu, qui utilise un level design similaire à celui des jeux FromSoftware précédents, avec des espaces resserrés, des angles morts pleins d'ennemis, des clés à trouver, etc. Mais il propose aussi plusieurs cheminements possibles, avec une porte principale suivie d'un parcours à la difficulté extrême entre les tirs de balistes et les hordes d'ennemis, ou alors un chemin plus discret à la difficulté conventionnelle. Pour ce qui est du second boss majeur, le dragon que nous avons mentionné plusieurs fois, il peut être affronté très rapidement sur la démo, puisqu'il vous tombe dessus à l'extérieur et il est entièrement facultatif. Il y a une nette amélioration par rapport aux dragons ridicules, squatteurs de pont des épisodes précédents, mais il souffrait tout de même de quelques bugs et de problèmes d'équilibrage, avec une caméra qui fait n'importe quoi, ou le dragon qui se pose en dehors de la zone de combat, ce qui le fait disparaître, et/ou fait disparaître vos invocations. Mais il reste quelques mois avant la sortie, ça et les quelques ralentissements que nous avons croisés se sont avérés plutôt anecdotiques dans l'ensemble. Et bien que ce soit difficile à accomplir, le dragon est tuable en l'état.

Elden Ring

Hollow inside

La version du jeu à laquelle nous avions accès ne se prêtait pas au multijoueur, les sessions de test en ligne, qui arrivent d'ici quelques jours, devraient permettre de mieux juger cette facette importante d'Elden Ring. Les habituels éléments asynchrones, comme les messages au sol (déjà trompeurs), les tâches de sang qui indiquent les morts et les fantômes de joueurs sont bien présents. Le multijoueur a été amélioré, mais il a aussi été complexifié afin d'autoriser le jeu en coopératif avec ses amis facilement dès le départ, via des registres et points d'invocation. Il est aussi possible d'inviter d'autres joueurs à envahir sa partie, ou d'envahir soi-même celle des autres pour ceux qui aiment le PvP. C'est une bonne chose, car jouer avec ses amis était presque une mission impossible. Nous avons néanmoins quelques doutes sur l’équilibrage, puisque cela semble bloquer l'utilisation de la monture par exemple, ce qui peut être un peu pénible dans certaines zones et contre certains boss clairement pensés pour en faire usage.

Elden Ring

Il en va de même pour le joueur contre joueur. Dans ce cas, la suppression de la monture est logique, sinon les combats deviendraient trop faciles à éviter et ils se résumeraient à d'interminables courses-poursuites, mais il semble aussi que l'envahisseur se retrouve toujours en infériorité numérique, puisque les joueurs ciblés sont forcément en coopératif, et par défaut les invasions semblent désactivées. La suppression du système de Mort-vivant/humain, qui activait aussi le PvP dans les jeux précédents, semble avoir poussé le studio à prendre des décisions qui risquent de priver de nombreux joueurs de la joie de se faire poignarder dans le dos au pire moment par un autre être humain, lors d'un combat contre un groupe d'ennemis. Faire de ce système quelque chose qu'il faut activer soi-même pour pouvoir se faire envahir retire une partie du piment (et du sel) de l'expérience de jeu. Avec le stress test qui arrive, ces éléments seront mis à l'épreuve, et des retours devraient être faits auprès de FromSoftware à ce sujet, espérons qu'ils sauront trouver le juste équilibre : difficile, avec des morts, mais sans la frustration de se faire tuer en boucle par des joueurs surpuissants. C'est après tout important aussi pour les défenseurs, et les envahisseurs, le PvP des Souls dispose d'un charme bien particulier, et les anciennes victimes deviennent souvent des défenseurs et/ou des envahisseurs plus tard, perpétuant le cycle positif de la souffrance.

Elden Ring
Très prometteur

Avec Elden Ring, FromSoftware semble pouvoir exaucer les vœux des joueurs, en proposant la combinaison de ce qui fait le charme cruel d'un Souls-like, et un vaste monde ouvert à explorer. Même si ce n'est que la nouvelle évolution de leur formule, il faut saluer le savant mélange qui promet d'offrir le meilleur des deux mondes. Toutes les bases pour un excellent jeu sont là, les combats sont très bons, l'exploration est satisfaisante, avec un monde joli et bien rempli, et surtout, il y a suffisamment de changements et de nouveautés pour ne pas juste avoir l'impression de jouer à un précédent opus en open world. La progression est différente, les sauts, la discrétion et le cheval changent la façon d'aborder le monde et ses dangers. C'est du tout bon ou presque, avec un bémol concernant le PvP, qui semble s'annoncer un peu trop restreint, mais il est possible que les développeurs aient quelques tours dans leur sac pour le jeu complet, que ce soit avec des zones dédiées ou un rééquilibrage.

Le gameplay des Souls en un peu plus fluide
Un beau monde ouvert, très bien rempli
Le cheval, utile pour explorer et combattre pour une fois
Des boss en pagaille
Des donjons pour de l'exploration plus conventionnelle
De nombreuses façons de jouer
Des musiques très réussies
Le PvP sauvage s'annonce trop limité
Le dragon qui a besoin d'être peaufiné
FromSoftware n'aime toujours pas les tooltips pour les effets des objets et capacités
0

L'actu

En Continu

09:04 Elden Ring, Zelda Breath of the Wild : 2 visions du monde ouvert aux ambitions distinctes
15:27 Les graphismes de Demon's Souls auraient mis la pression sur FromSoftware pour Elden Ring
09:16 Calendrier des sorties de jeux
16:13 Les demi-dieux de Elden Ring à l'honneur avec de nouvelles images
14:58 Attention, des spoilers sur toute l'histoire de Elden Ring arrivent
04:59 Un trailer cinématique de Elden Ring afin de conclure les Game Awards 2021
19:06 Le jeu sans lequel FromSoftware n'aurait pas créé Dark Souls et ses suites
18:04 Un bref aperçu en vidéo d'une nouvelle région de Elden Ring
10:22 Édito : Le débat sur la difficulté de Elden Ring et le défi d'équilibrer un open world
17:00 Aider Boc le Semi-humain dans Elden Ring : trouver la quête cachée

Articles

recommandés

Choisir sa classe dans Elden Ring
Débloquer la monture dans Elden Ring : Comment invoquer le cheval ?
Une figurine et un casque pour l'édition Collector d'Elden Ring

Guides

à découvrir

Calendrier des sorties de jeux
Meilleurs Dark-Souls-like, Sélection de jeux sur PC et consoles
Elden Ring : Le Multijoueur, le coopératif et le PvP expliqués