MGG / Actualités jeux vidéo / Pokemon GO /

Entretien avec Fnatic Rhobalas : De League of Legends à Pokémon GO

Entretien avec Fnatic Rhobalas : De League of Legends à Pokémon GO
0

“C’est beaucoup plus vaste et complexe que ce que pensent les gens.” Présent aux championnats d'Europe Pokémon GO, Rhobalas nous confie ses objectifs de performance sur l'aspect PvP et compétitif du jeu mobile.

Bien souvent, les gens sont surpris quand on leur annonce qu’une scène esport existe sur Pokémon GO. Si le jeu mobile a explosé en 2016 à sa sortie, il est toujours très populaire aujourd’hui mais les joueurs d'antan ont du mal à imaginer le sérieux du PvP. Pourtant, le titre phare de Niantic a bel et bien sa place dans le monde de l’esport et ce n’est certainement pas Rhobalas, de chez Fnatic, qui dira le contraire ! Lui, comme une petite centaine d’autres joueurs, se sont rassemblés ce week-end du 23 avril à Francfort, en Allemagne, afin de s’affronter dans des combats hauts en couleurs. Nous nous sommes rendus sur place, afin de couvrir les Championnats d’Europe Internationnal (EUIC) et il faut bien avouer que Pokémon GO avait largement sa place parmi les tournois VGC (jeu vidéo sur Épée et Bouclier), TCG (jeu de cartes) et Pokkén Tournament. C’était d’ailleurs la première fois que le jeu mobile faisait son grand retour sur des événements compétitifs de cette ampleur, faute au covid-19.

Rhobalas, joueur Pokémon GO depuis 2016

Vous vous souvenez de la folie Pokémon GO à ses débuts ? Quand tout le monde courrait dans les parcs pour aller attraper son premier Dracaufeu ou un Aquali sauvage ? Rhobalas faisait partie de ces joueurs :”Cet été-là, je jouais comme un fou et j’étais l’un des tout premiers Level 40 de Lille à l’époque ! J’avais même fait un voyage sur Paris pour farmer des Pokémon spéciaux, c’était vraiment la folie.”

Comme beaucoup, le content creator de Fnatic a fait une pause en 2017 alors qu’il avait la sensation d’avoir fait un peu le tour du jeu et de son contenu. Fort heureusement, Niantic a su rebondir sur la perte de joueurs et proposer des tonnes de nouveautés in-game qui ont fait revenir bon nombre de joueurs, à commencer par les événements forts comme les Pokémon GO Fest.

Pour Rhobalas, c’est surtout l’ajout du PvP qui l’a fait revenir sur le jeu mobile.

“J’ai découvert le PvP et en tant que streamer sur League of Legends ça m’a vite intéressé. J’ai commencé à m’investir énormément pour progresser et atteindre mes objectifs puisque Pokémon a annoncé les championnats du monde peu après ma reprise sur le jeu !”
Fnatic Rhobalas

Un aspect compétitif fort sur Pokémon GO

Pour faire correctement du PvP sur Pokémon GO, il ne s’agit évidemment pas de simplement tapoter son écran n’importe comment et à toute vitesse pour espérer mettre K.O son adversaire. Il faut obtenir les bonnes créatures avec les bonnes statistiques, leur faire apprendre le meilleur moveset, connaître (évidemment) les faiblesses de type mais aussi les temps de rechargement de chaque attaque.

“Ce qui m’a donné envie de m’y mettre sérieusement c’est l’aspect compétitif , j’aime bien l’idée d’un classement en jeu et de tout donner pour être au plus haut , je retrouve un peu l’aspect tryhard de League of Legends et du stream.”
Fnatic Rhobalas

Rhobalas le dit, même si bien sûr League of Legends et PoGO ne sont pas les mêmes jeux, on retrouve quelques points communs sur l’aspect compétitif comme la notion de classement et surtout d’investissement personnel : il faut beaucoup de temps pour avoir les bons Pokémon et ensuite apprendre à les jouer. “C’est beaucoup plus vaste et complexe que ce que pensent les gens.”

Pokemon GO

Une scène esport encore trop discrète

Nous le disions dans notre article dédié à Pokémon GO à l’EUIC, même si le jeu mobile à tous les aspects pour devenir un véritable jeu esport, sa scène compétitive est encore trop discrète. C’est normal puisque les compétitions IRL viennent à peine de reprendre mais il faut admettre qu’il est difficile de se renseigner correctement sur les événements à venir. La communication autour des tournois officiels, quand ils existent, est un peu trop silencieuse selon beaucoup de joueurs PvP. Rhobalas, lui, a appris l’existence des compétitions qualificatives via le système d’annonce in-game mais ce n’est pas suffisant, selon lui, pour attirer plus de gens.

Pokémon GO : Le premier grand pas vers la scène esport ! Retour sur les Championnats d'Europe

Étant l'un des jeux mobiles à succès les plus appréciés de tous les temps, on peut se dire que Pokémon GO n'a aucun mal à se faire connaître sur la scène esport et, pourtant, son aspect PvP compétitif semblait mal-aimé jusqu'à ce qu'il soit l'une des stars des Championnats d'Europe !

Et c’est bien dommage quand on voit à quel point le tournoi Pokémon GO, à Francfort, était bien organisé avec des téléphones identiques fournis à chacun des participants ou encore des caches en carton pour éviter la triche. Les problèmes principaux se situent plutôt du côté des bugs in-game (connexion, problème de gps etc…) mais Niantic fait tout son possible pour les réparer. En espérant que rien ne vienne perturber les Worlds 2022 à Londres et que bien plus de joueurs pensent à s’inscrire aux prochaines compétitions officielles. Rendez-vous d’ailleurs le 21 et 22 mai à Lille pour un régional !

Rhobalas sur Pokémon GO : Objectif Championnat du Monde !

Bien différent du VGC ou du TCG où il faut obtenir un certain nombre de points Championships afin de se qualifier aux Worlds et rester en haut du classement pour espérer se faire payer les frais de déplacement comme pour Hari, que nous avons interviewé également, la compétition Pokémon GO est un peu plus accessible. Il s’agit plutôt d’étapes qualificatives avec un Top 4 qui peut ensuite aller aux Worlds. Et c’est d’ailleurs l’objectif de Rhobalas qui va durement s'entraîner et tout donner lors du prochain tournoi à Lille.

“J’aimerai vraiment réussir à développer la scène Esport sur Pogo parce qu’il y a des choses super cool à faire et c’est un de mes objectifs en stream en cette fin d’année.”
Fnatic Rhobalas

Et on lui souhaite évidemment de réussir tout comme nous soutiendrons tous les français de la scène esport française Pokémon dans les mois à venir. En attendant, vous pouvez retrouver Rhobalas en live sur Twitch ou sur sa chaîne YouTube pour suivre ses trainings.

Pokémon GO : Le système de méga évolution complétement modifié

Plus accessible, de meilleurs bonus ou une baisse de l'utilisation de l'énergie : la Méga-Évolution sur Pokémon GO a été totalement remaniée pour le plus grand plaisir des joueurs.

0
Camille Chabroud
Milkameluna  - Rédactrice JV

Pokémon || Animal Crossing || Harry Potter || Top Jeux || Hytale || Star Wars

L'actu

En Continu

13:46 Worlds 2022 Pokémon GO : Codes, parcours, récompenses.. Tout les détails de étude ponctuelle
08:00 Battre Mouscoto Pokémon GO : Comment vaincre l'Ultra-Chimère dans les raids ?
20:33 Pokémon GO : Une étude spéciale liée à Twitch lors des Worlds 2022 à Londres !
15:11 Battre Câblifère Pokémon GO : Comment vaincre l'Ultra-Chimère dans les raids ?
19:38 Battre Cancrelove Pokémon GO : Comment vaincre l'Ultra-Chimère dans les raids ?
18:30 Worlds Pokémon 2022 : Comment suivre les championnats du monde à Londres ? Toutes les infos !
16:10 Statitik Pokémon GO : Shiny, bonus... Bien profiter de l'heure vedette du 16 août 2022
10:00 Pokémon GO : Les glitchs les plus étranges du jeu !
12:59 Community Day Zigzaton de Galar Pokémon GO : Forme shiny et astuces pour l’événement
10:30 Pokémon GO : Nouveau Pikachu costumé dans l'événement des championnats du monde 2022 !

Articles

recommandés

Heure vedette Pokémon GO en juillet 2022 : les événements à ne pas louper !
Comment obtenir les évolutions d'Évoli dans GO : Nymphali est enfin disponible !
Comment obtenir un Méga-bracelet dans Pokémon GO ?

Guides

à découvrir

Battre Giovanni Pokémon GO en Août 2022 : Latios obscur, meilleurs counters
Battre Cliff Pokémon GO : les meilleurs counters pour août 2022
Battre Arlo Pokémon GO : les meilleurs counters pour août 2022