MGG / Dernières reviews de jeux /

Test de Eastward sur Nintendo Switch, PC : La huitième merveille de Chine

Test de Eastward sur Nintendo Switch, PC : La huitième merveille de Chine
0

Retrouvez notre avis sur Eastward dans notre test complet. Le somptueux Zelda-like de Pixpil est disponible depuis le 17 septembre sur Nintendo Switch et PC.

Test de Eastward sur Nintendo Switch, PC : La huitième merveille de Chine
90

Cela faisait un bail qu'on l'attendait et il est enfin là, Eastward, le jeu d'action-aventure du studio indépendant Pixpil, édité chez Chucklefish. Attirant dès le premier regard grâce à ses tableaux en 2D très détaillés, voyons si le studio chinois a réussi à allier le fond à cette forme particulièrement soignée.

  • Genre : Action / aventure
  • Date de sortie : 16/09/2021
  • Plateforme : Nintendo Switch, PC
  • Développeur : Pixpil
  • Éditeur : Chucklefish
  • Prix : 24,99€
  • Testé sur : PC

Earthward

Sam et John vivent bien à l'abri dans une petite colonie minière nichée sous-terre. Dans le coin, à part le maire qui fait régulièrement des excès de zèle et la légende d'une funeste menace qui empêche les gens de sortir à la surface, tout va comme sur des roulettes. Mais les premiers jours d'écoles de la petite Sam vont chambouler à jamais le quotidien du mystérieux duo, projeté à la surface pour un voyage qui les mènera loin, très loin vers l'est. Eastward est donc construit comme une sorte de road-trip, dans lequel nos deux héros feront des étapes régulières pour régler les soucis des locaux, tout en gardant le monstrueux miasme à l’œil. Le voyage est assez saisissant et chaque nouvel arrêt de Sam et John est l'occasion d'en prendre plein les mirettes et de découvrir des personnages toujours très attachants. Il y a vraiment eu un soin particulier apporté à chaque PNJ dans le jeu, ça se sent : tous ont quelque chose à dire en fonction de l'état d'avancement du scénario. Certains ne vous feront part de leurs soucis qu'après avoir bavassé quelques fois avec vous et les développeurs vous enjoignent constamment à aller taper la causette aux habitants, que ce soit grâce à de nouvelles poses ou à des character-design atypiques qui vous donnent instinctivement envie d'aller leur parler.

Ainsi, les adieux avec certains personnages secondaires seront assez difficiles à vivre, mais cela prouve à quel point Pixpil a réussi à insuffler de la vie aux habitants de leur monde. La trame scénaristique est quant à elle plus classique et va puiser son inspiration dans les séries d'animation japonaises pour une quête principale intéressante et qui se laisse suivre, mais qui ne supplante pas la puissance du voyage et les rencontres effectuées au cours de ce dernier. Mention spéciale à Earthborn, un "mini-jeu" hommage à Dragon Quest particulièrement bien intégré dans l'univers de Eastward qui va vous demander de collecter des pixballs aux machines de certains vendeurs... Juste génial. Seul bémol, qui vient plomber un peu le rythme des actes : les passages au noir entre les dialogues importants et les phases de jeu. Ils sont beaucoup trop nombreux et pas toujours justifiés, ça vient morceler inélégamment les fils de quête et nous a coupé dans notre élan à quelques reprises.

Millenium

A l'est rien de nouveau

Si son écriture et ses personnages font allègrement penser à la série Mother de Nintendo, le gameplay lorgne quant à lui du côté des Zelda 2D, en plus dirigiste et avec quelques ingrédients qui lui sont propres. Dans les phases d'action, John pourra se servir de ses armes à feu pour causer de gros dégâts ou de sa poêle en dernier recours. Quant à Sam, elle pourra immobiliser les ennemis ou interrompre certaines attaques grâce à ses mystérieux pouvoirs. La complémentarité du duo va être au cœur de l'exploration de donjon du jeu, dont le level design n'hésitera pas à séparer le tandem pour qu'il puisse progresser de manière asynchrone. Dans l'ensemble, ces puzzles fonctionnent bien, mais quelques situations finissent par se répéter. Ça ne gâche aucunement le plaisir de jeu et c'est à peine gênant au cours de l'aventure, dont nous estimons la durée de vie entre 20 et 25 heures. Côté progression de vos personnages, il faudra trouver des "quarts de cœur" en explorant toutes les issues des cartes afin d'améliorer votre jauge de vie définitivement, mais aussi économiser pour vous acheter des améliorations d'armes, grâce à des pièces rares trouvées dans des coffres bien cachés.

La cuisine est également très importante, puisqu'elle a les mêmes effets et la même valeur que dans Zelda Breath of the Wild : les ennemis frappent fort dans Eastward, il va donc régulièrement falloir se mitonner des petits plats en préparation de donjon, pour des bonus d'attaque, de défense et des cœurs jaunes provisoires. Et il va falloir veiller à cuisiner des plats les plus efficaces possibles, pour palier à un inventaire assez limité (mais améliorable). Quelques mini-jeux viendront également ponctuer l'aventure, histoire de varier les plaisirs et rythmer les longs allers-retours entre les différents étages de Barrage-Ville. Rien de bien méchant là non plus et si le gameplay prend finalement très peu de risques, il est exécuté avec suffisamment de sérieux pour soutenir efficacement l'univers et ce qu'il a à nous raconter. On notera quand même quelques idées de boss bien cools. qui forcent à exploiter toutes les capacités de Sam et John. Enfin, parce qu'on aime bien chipoter, nous avons noté quelques soucis de collision et de perspective dans certaines situations, on pense notamment aux corbeaux dont on ne sait jamais vraiment s'ils sont perchés ou aux pieds des personnages.

Millenium

Contrées décalées

Eastward est le plus beau jeu en 2D auquel nous ayons joué depuis bien longtemps. En vérité, le studio Pixpil utilise un subterfuge pour obtenir ce rendu hyper-riche en détails et gérant parfaitement les éclairages : chaque plan du jeu est posé sur un plateau en 3D, les différentes couches de décor étant ensuite ajoutées façon mille-feuilles. Bon, nous ne sommes pas technicien ou développeur, on ne pourra donc pas détaillé le procédé utilisé, toutefois on peut confirmer sans crainte que ça en jette à l'écran. Chaque tableau fourmille de détails et d'animations, les différentes villes et villages en particulier, sont absolument saisissants. Les décors sont tous habillés par une piste qui leur correspond très bien, même si on est loin d'être fan du thème de Barrage-ville de jour. Et tant qu'on est sur la bande-son, mais son jingle de Game Over est fou, tout comme le thème qui accompagne l'intro du jeu, il y a quelques compositions qui restent bien en tête même une fois la partie quittée. Le travail de Joel Correlitz est à saluer et même si quelques pistes ne sont pas à notre goût, force est de reconnaitre que la majorité des compo chiptunes de la bande-son sont très bonnes... comme le reste du jeu finalement.

Millenium
90

Avec Eastward, Pixpil réussit à extraire l'essence des jeux de la série Mother pour la transposer dans un Zelda-like qui met en avant la complémentarité entre Sam et John, un duo particulièrement attachant. Une franche réussite, absolument magnifique et dotée d'un univers unique, envoutant et écrit avec soin, que nous vous recommandons d'explorer de toute urgence.

Sam et John sont adorables
Un univers unique très réussi
C'est somptueux
Un gameplay satisfaisant dans l'ensemble
Localisation de qualité
Le mini-jeu Earthborn, excellent
Les fondues au noir constants cassent le rythme
Quelques soucis de perspective et de hitbox
Certains passages tirent un peu trop en longueur

Notre avis sur le endgame et la fin de Tales of Arise

Voilà un peu plus d'une semaine que Tales of Arise est sorti officiellement partout dans le monde et bon nombre d'entre vous avez déjà sans doute du voir les crédits de fin.

0

L'actu

En Continu

20:56 Le poids de Forza Horizon 5 révélé grâce au préchargement et c'est un gros bébé
20:31 Solution DCE Grosses Affiches du 21 octobre sur FIFA 22
20:00 WoW : La Saison 2 de The Great Push aura lieu du 10 au 13 décembre 2021
19:50 Solution DCE pour obtenir Fofana POTM moins cher sur FIFA 22
19:39 WoW : Le Patch 9.1.5 sera déployé le mercredi 03 novembre en Europe
19:06 La deuxième et dernière session qualificative des FNCS a lieu ce week-end
18:47 Seul contre une squad entière, il concède le top 1 en faisant des câlins à l'équipe adverse
18:37 Des personnes ont vraiment fait un sans faute dans leur Pick'em ?!
17:43 La nouvelle saison d'Apex Legends se dote d'un trailer de lancement
17:23 La boutique Fortnite du 21 octobre

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 11
Quels decks jouer pour l'extension Unis à Hurlevent sur Hearthstone ?
Calendrier des sorties de jeux