Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo /

Dossier : le gaming au féminin

Dossier : le gaming au féminin
Présentation du dossier
9

Quelle place ont les femmes dans le gaming aujourd'hui ? Parité, préjugés, eSport... Nous avons enquêté.

Dossier : le gaming au féminin

Bannière gaming au féminin

Présentation du dossier

 


En 1989, Gunpei Yokoi, développeur chez Nintendo, met au point la célèbre Game Boy. Sémantiquement, la console en dit long sur l’état d’esprit qui prédomine à l’époque : l’univers gaming se conjugue avant tout au masculin. Au fil des années, les joueuses sont pourtant parvenues à dépasser les préjugés. Non sans faire d’efforts, elles ont su s’intégrer dans le monde du jeu vidéo mais aussi dans l’eSport, son jumeau plus récent. Même dans les rangs des développeurs de jeu, on compte de plus en plus de femmes. Mission accomplie ? Les femmes auraient-elles enfin réussi à abolir les idées reçues et à embrasser pleinement la galaxie gaming ? Pas si simple. Selon beaucoup d’entre elles, le combat n’est pas encore fini. Discriminations vécues au quotidien dans les jeux en ligne, eSport féminin à la peine, jeux ouvertement sexistes… Pour que les femmes soient à égalité avec les hommes sur le terrain du jeu vidéo et de l’eSport, les obstacles à abattre sont encore nombreux.

 

 

Mirror's Edge

 

 

La rédac’ Millenium a enquêté sur cet épineux sujet. À travers le recueil de témoignages, d’études et de sondages, nous avons essayé de faire l’état des lieux du gaming tel qu’il est perçu et appréhendé par les femmes, mais aussi comment les hommes y perçoivent les femmes. Car oui, le sexisme continue de nos jours à polluer les jeux vidéo, alors même que ceux-ci devraient en principe permettre à tous de se retrouver à armes égales, de transcender son identité et les discriminations subies dans “la vraie vie”. Le virtuel a le pouvoir de remettre hommes et femmes sur un pied d’égalité, là où chacun est simplement un joueur, qu’il soit homme ou femme, et là où aucune capacité physique n’est requise pour performer. Nous vous proposons de comprendre pourquoi ce n’est malheureusement pas encore le cas.

 



 

9
Andha il y a 6 mois

Très bon dossier, bien documenté, bien sourcé. Un bon état des lieux rapide de ce qu'est le jeu vidéo au féminin aujourd'hui. J'ai 38 ans, ça fait 35 ans que je joue aux jeux vidéo, ça n'a pas toujours été facile mais ça l'est de plus en plus. Par exemple, on ne dit plus aux petites filles (ou moins) que le jeu vidéo n'est pas pour elles. Ca ne choque plus les gens de dire que le jeu vidéo est ta passion (sauf ceux de ma génération, foutue mentalité de dinosaures :D).Le jeu vidéo comme le reste a un gros problème de sexisme, il se dissipe avec le temps, avec la connaissance et l'information donc merci à vous pour cet article car il contribue à casser les mythes et à sensibiliser hommes et femmes sur la question.

Valdsak il y a 6 mois

À noter que l'association PinkWard qui défendait la mixité dans les jeux vidéo a été dissoute récemment suite à des problèmes internes, mais que certain(e)s ancien(ne)s ont repris le flambeau avec OpenMindAir : https://www.facebook.com/OpenMindAir-1962422400656974/<br /> <br /> Concernant les teams mixtes, personnellement j'en ai fait plusieurs, je n'ai jamais constaté aucun problème "d'attente entre les deux sexes" ou de "rejet de la faute" voire de "non acception que la fille soit meilleure". Après j'ai jamais été pro ni semi-pro, mais c'est la preuve que c'est parfaitement possible pour peu que le comportement de chacun soit raisonnable et les choses claires.<br /> <br /> Concernant le montant total des gains, j'aurais bien aimé savoir le %age de joueuses de Dota 2 et le %age de pros sur Dota 2 qui est clairement le jeu qui donne les meilleurs cashprizes. S'il n'y a pas de femmes sur Dota2, l'écart va gonfler alors que la comparaison n'est pas effectuée sur le même support. Une comparaison avec des joueurs du même jeu (SC 2 et Halo Reach par exemple) aurait été plus pertinente je trouve.

Sheitaniña il y a 6 mois

La dite image représente non seulement une apparence "vestimentaire" + une attitude. L'idée n'est pas de dire qu'une fille pouponnée qui joue est forcement une e-girl. En revanche peu importe sa tenue, si la dite fille suce sa manette quand elle joue, même déguisée en licorne on peut se poser la question ^^

Sheitaniña il y a 6 mois

La dite image représente non seulement une apparence "vestimentaire" + une attitude. L'idée n'est pas de dire qu'une fille pouponnée qui joue est forcement une e-girl. En revanche peu importe sa tenue, si la dite fille suce sa manette quand elle joue, même déguisée en licorne on peut se poser la question ^^

Yumitre il y a 6 mois

Dossier intéressant mais je ne peux m'empêcher de remarquer votre petit dessin d'illustration dans la partie sur les stéréotypes pour illustrer les e-girls. En souhaitant dénoncer un cliché il en véhicule un autre : la e-girl du haut est coiffée et maquillée et celle du bas non. Pourquoi ne pas avoir mis exactement la même femme dans deux attitudes différentes ? En gros une fille sexy n'est pas une vraie gameuse... ? Perso, je ressemble à la fille du haut physiquement mais je joue comme celle du bas (Je joue demoniste destruction dans WoW). Y'a encore du boulot même avec les meilleures intentions du monde ;)

Yumitre il y a 6 mois

Dossier intéressant mais je ne peux m'empêcher de remarquer votre petit dessin d'illustration dans la partie sur les stéréotypes pour illustrer les e-girls. En souhaitant dénoncer un cliché il en véhicule un autre : la e-girl du haut est coiffée et maquillée et celle du bas non. Pourquoi ne pas avoir mis exactement la même femme dans deux attitudes différentes ? En gros une fille sexy n'est pas une vraie gameuse... ? Perso, je ressemble à la fille du haut physiquement mais je joue comme celle du bas (Je joue demoniste destruction dans WoW). Y'a encore du boulot même avec les meilleures intentions du monde ;)

Piconzaz il y a 6 mois

Chouette article de fond, comme il y en a peu sur Millenium ou ailleurs (en tous cas en langue française). Ni victimisant, ni aggressif, sans pour autant gommer ou minimiser quoi que ce soit, le ton me paraît très juste et soigné. Ce serait bien de voir plus souvent des articles de cette qualité, notamment sur ce thème. Merci !

Sheitaniña il y a 6 mois

Hey merci Irezumi pour ce commentaires, ça fait chaud au cœur ^^ <br /> En tout cas GG pour l'article. Moi qui avait peur que l'on tombe dans le pathos Féminazi, je trouve que l'article est très bien dosé, plein de justesse et bien renseigné. C'est cool comme approche surtout que le sujet et particulièrement épineux. Et sympa d'avoir pensé à demander l'avis d'homme et de gamers. ^^ GG encore

Haddock-Ken il y a 7 mois

Super dossier très documenté. Bravo mesdemoiselles et mesdames qui, malgré les kilo tonnes d'immondices que vous vous prenez régulièrement, persistez à jouer comme vous le voulez. Emmerdez les puceaux boutonneux et autres pseudos-machos-emasculés et profitez de ce superbe medium qu'est le jeu vidéo en essayant de ne pas vous en souciez, même si cela doit être parfois extrêmement difficile. Et dites vous bien que tous ces rageux n'ont qu'une trouille : que vous soyez meilleures qu'eux, ce qui est déjà bien souvent le cas.

L'actu

En Continu

13:30 "Nous pourrions basculer des cartes d'extensions dans le set classique"
13:12 Découvrez Deckard Cain avec Malganyr (MAJ)
13:01 Les statistiques de la mitrailleuses légère disponibles !
12:26 Le PSG esport recrute une équipe Dota 2 en partenariat avec LGD
12:20 Les pouvoirs héroïques de la Chasse aux monstres révélés
12:07 Monster Hunter World : Investigation & traque du Kulve Taroth
11:48 La position du trésor de Moisty Mire pour la semaine 9 !
11:20 PBE 8.9 : Changements sur le mana & Ryze
11:15 Tous les decks Bois Maudit du tournoi pro Inn-vitational
11:09 Les défis de la semaine 9

Articles

recommandés

Le PSG esport recrute une équipe Dota 2 en partenariat avec LGD

Guides

à découvrir

Tier List des champions en Saison 8
Tier List decks Bois Maudit
Guide du Chaman amélioration