Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo /

PS5, Xbox Scarlett : Nos attentes pour les consoles next-gen

PS5, Xbox Scarlett : Nos attentes pour les consoles next-gen
0

Découvrez ce que l'on souhaiterait voir, ou non, lors de la sortie des machines de nouvelle génération de Sony et Microsoft, la PS5 et la Xbox Scarlett.

PS5, Xbox Scarlett : Nos attentes pour les consoles next-gen

Le mois de juin risque d'être très chaud en termes d'actualités, puisque Microsoft présentera la Xbox Scarlett et on imagine mal son concurrent direct laisser la firme de Redmond squatter l'espace médiatique sans rien faire. Sony ne sera pas à l'E3, c'est une certitude, et d'après des déclarations récentes c'est parce que les jeux PS5 ne sont pas encore prêts à être montrés aux joueurs.

Cependant, le constructeur nippon pourrait très bien profiter de ses lives State of Play afin d'en révéler davantage sur sa prochaine console. Quoiqu'il en soit, les prochaines semaines risquent d'être très excitantes, c'est pourquoi nous avons décidé de partager avec nous, nos quelques attentes pour la prochaine génération.

Et vous, vos attentes ?

Si nous vous faisons part dans cet article de ce que nous aimerions voir sur la prochaine génération de machines, n'hésitez pas à en faire de même dans la section commentaires sous l'article.

Rétrocompatibilité

A priori, les deux constructeurs proposeront de la rétrocompatibilité avec leurs anciens systèmes, ce qui n'était pas forcément gagné du côté de Sony, assez frileux avec la chose depuis la PS3. Reste à voir dans quelle mesure cela sera possible, et si tous nos disques de la génération actuelle seront actifs sur la prochaine génération. La question se pose également pour tous les jeux achetés en dématérialisé et associés à vos comptes PSN ou Xbox Live, espérons que tout cela soit suffisamment flexible et bien intégré, afin que tout le monde s'y retrouve.

Millenium

Priorité : fluidité

Avec ses promesses de "8K", de ray tracing et de chargements infimes grâce aux disques durs SSD, la next-gen se profile comme une nouvelle étape de la course à la technologie à laquelle Sony et Microsoft s'adonnent depuis déjà un moment. Mais au delà de la qualité visuelle des jeux, nous espérons de tout coeur que l'emphase sera mis sur le confort visuel et que les efforts du hardware se concentreront sur le taux d'images par seconde des jeux, trop souvent mis à mal sur PS4 et Xbox One lorsqu'il ne s'agit pas de titres first party.

Millenium

Du gros jeu en day one

Est-ce que la Nintendo Switch aurait autant cartonnée si elle n'avait pas eu un certain Zelda Breath of the Wild au moment de sa sortie ? Il y a fort à parier que non, et c'est bien normal : les grosses exclusivités de qualité attirent les joueurs, surtout lorsqu'un grand nom du JV y est associé. Sony et Microsoft auront-ils tiré les enseignements du lancement tonitruant de la Switch afin de proposer une killer-app d'entrée de jeu ? On l'espère en tout cas.

Millenium

Le crossplay en nouveau standard

On sait Sony encore frileux sur le sujet, pourtant s'il y a bien une évolution qui coule de source pour la next-gen, c'est bien celle-ci : le crossplay doit être un nouveau standard pour le jeu en ligne. Pour rappel, il s'agit de la capacité de jouer avec des joueurs ou des amis basés sur d'autres supports que le vôtre, comme le PC ou encore les mobiles comme Fortnite.

Millenium

La fin des modes "free-to-play" dans les jeux payants

On sait pertinemment que l'on rêve éveillé sur ce point précis. Vous l'avez peut-être remarqué, les micro-transactions ont gagné de plus en plus de terrain au cours de cette génération et plus rien ne viendra contrer cela : pour pallier au coût de développement des jeux, les studios cherchent encore les moyens détournés les plus efficaces afin de faire repasser les gens à la caisse.

Pourquoi pas après tout, si cela reste discret, mais force est de constater que la bonne formule n'a pas encore été trouvée par tout le monde. Dernier exemple probant en date : Mortal Kombat 11, un excellent jeu au demeurant, mais dont certains modes de jeu sont bridés, voire gâchés par les micro-transactions et des mécaniques dignes des free-to-play mobiles.

Millenium

Moins de jeux "as-a-service"

Cela va un peu de pair avec ce qui est noté juste au-dessus : les éditeurs souhaitent étirer la vie de leurs jeux afin de garder le joueur actif des mois durant, grâce à des events, la mise en place de DLC épisodiques, etc. Ce mode de fonctionnement impose aux développeurs de penser des gameplays "sur le long-terme", c'est pourquoi dans la plupart des jeux à monde ouvert modernes, vous aurez des objets à statistiques ou avec des raretés, afin de vous donner l'illusion, d'ici quelques contenus supplémentaires, que vous continuez à prendre en puissance. Cela s'accorde très bien avec des jeux pensés pour cela dès le départ, comme The Division 2, mais beaucoup moins dans des titres comme MK11 justement.

Millenium
0

L'actu

En Continu

20:14 LPL Summer Split 2020 : Découvrez la composition des équipes
20:04 GTA et Red Dead Online indisponibles en soutien au Black Lives Matter
19:56 Les solutions du DCE Josh Maja TOTSSF
19:45 La frénésie du Goulag s'invite sur Fortnite !
19:15 Star Citizen : Questions / Réponses sur la série de véhicules G12
18:45 Mundo se dirige tout droit vers la case rework !
18:38 Où trouver l'APK du jeu Exos Heroes
18:31 Riot Games revient sur les modes de jeu de Valorant
18:30 Replay Skell by M #32 : League of Legends avec Noi - "Pionnière dans le Versus" avec Kayane
18:07 Jungler, Assassin et ADC : trois champions en préparation chez Riot Games

Articles

recommandés

Entretien avec Dorian "Monaca" Hoareau, head coach Fortnite pour Vitality

Guides

à découvrir

Retrouvez notre Tier List des decks pour les Cendres de l'Outreterre !
Calendrier des sorties de jeux