MGG / Actualités jeux vidéo / League of Legends (LoL) /

LoL : Portrait des finalistes Worlds 2021, DWG KIA dynastie en formation

LoL : Portrait des finalistes Worlds 2021, DWG KIA dynastie en formation
0

La grande finale arrive aux Worlds 2021 et dans le froid de l'Islande, les deux derniers concurrents en lice espèrent mettre le feu à la Faille de l'invocateur. Dans cette dernière ligne droite, nous avons décidé de peindre le portait des finalistes avec aujourd'hui les Coréens de DWG KIA.

Photo : LoL Esports

Les Worlds de League of Legends, c'est évidemment une compétition, mais c'est également une fête. C'est l'occasion de célébrer le jeu et ses acteurs qui font vivre la scène compétitive. Alors que la grande finale arrive et que le grand public se souviendra surtout du gagnant, nous avons décidé de rendre hommage aux deux derniers compétiteurs, qui méritent d'être mis à l'honneur quelque soit le résultat de la confrontation.

Et aujourd'hui on termine avec les Coréens de DAMWON KIA, qui se sont qualifiés en finale en venant à bout de MAD (3-0) en quart et de T1 (3-2) en demi.

Kim "Khan" Dong-ha, le bon petit soldat

League of Legends

Khan est enfin en grande finale des Worlds, et on est évidemment très heureux de le voir à ce niveau après plusieurs échecs retentissants. Mais on est également un peu triste, puisqu'on devrait assister aux derniers parties du toplaner coréen en tant que professionnel... Le devoir l'appel et il doit faire son service militaire en Corée du Sud, service obligatoire qui touche tout le monde, même les stars de K-PoP. Il sera donc particulièrement motivé, en sachant également que c'est le seul joueur de DWG KIA à ne pas encore être champion du monde. L'année dernière, il n'était en effet pas de la fête et l'équipe avait gagné le titre avec Nuguri. La victoire serait donc doublement belle pour lui, et comme il le répète en conférence de presse depuis le début des Worlds, il va devoir arrêter sa carrière sauf si le gouvernement coréen fait un petit geste... Comprendra qui pourra, mais en cas de titre il espère peut-être recevoir une dérogation spéciale, pour avoir fait briller le pays à l'international.

Très expérimenté, Khan a montré de très belles choses depuis le début des hostilités. En toplane, il fait preuve d'une solidité à toute épreuve et alterne sans problème les games où il joue en weakside et celle où il doit carry. En phase de groupes, il a notamment réussi à réaliser un petit pentakill qui lui permet d'entrer un peu plus dans l'histoire. L'ancien de SKT a eu un peu plus de mal face à T1 où Canna lui a donné du fil à retordre. Mais c'est bien lui qui a fini par prendre le dessus et on s'attend à le voir dominer Flandre en finale. Un temps considéré comme surcoté, il semble enfin arrivé au sommet de son art, dommage que ça soit sur la fin probable de sa carrière...

Kim "Canyon" Geon-bu, le meilleur jungler de l'histoire ?

League of Legends

On ne présente plus Canyon, qui marche sur tout le monde dans la jungle depuis bientôt 2 ans. Brillant en 2020, il est toujours aussi bouillant en 2021. Malgré les changements de métagame, il s'est parfaitement adapté et semble injouable. Même si ses adversaires l'ont identifié comme l'un des grands dangers de DWG KIA, personne ou presque, n'arrive à trouver une parade efficace. En cas de victoire, il deviendrait peut-être le meilleur jungler de l'histoire du jeu. Même si on ne peut pas balayer comme ça Bengi (SKT), le style de Canyon est beaucoup plus spectaculaire. On se demande parfois si c'est un jungler ou un carry, quand on analyse son jeu et son influence. Il forme en tout cas un duo de choc avec ShowMaker et même s'il est plutôt discret en conférence de presse, on s'attend à le voir enchaîner les coups d'éclats pendant la finale.

Cette année aux Worlds, Canyon a des statistiques excellentes... Il faut dire que comme DWG KIA a beaucoup gagné, tous les joueurs de l'équipe sont nettement dans le positif. Mais on remarque surtout qu'il a un gros champion pool et que quand on lui donne des champions capables de faire la différence en début de partie, il ne se loupe quasiment jamais. Alors que Jiejie a un profil beaucoup plus utilitaire, le Chinois devra faire attention à ne pas tomber trop de retard dans son pathing. Pour le moment, personne n'a réussi à museler Canyon et à le priver de liberté. Il faudra voir si EDG arrive à venir avec un plan anti-Canyon. Une bonne chose serait peut-être de le priver de Lee Sin (100 % de victoire en 5 parties et 10 de KDA).

Heo "ShowMaker" Su, le cyborg

League of Legends

L'autre monstre de la line-up est lui aussi en pleine forme. Ce n'est pas une surprise et ShowMaker continue d'impressionner par sa régularité et sa fiabilité. Si DWG KIA est si solide, c'est notamment parce que son midlaner ne déçoit jamais.Quand l'équipe était moins flamboyante (MSI, début du Summer Split), ShowMaker tenait la baraque et réussissait à gagner des parties à lui tout seul, même quand il devait jouer ADC. Depuis, il est revenu sur sa traditionnelle midlane et rien n'a changé : quelque soit la valeur de son adversaire, quelque soit la pression qu'il reçoit, il roule sur son vis-à-vis tel un bulldozer. Perkz, Humanoid, Faker, Doinb... Il les a tous accrochés à son tableau de chasse comme si de rien n'était. En conférence de presse il a annoncé la couleur : il a perdu trop de temps en demi (3-2) et veut expédier la finale en 3-0 sec. Même si on sait que ShowMaker prend du plaisir à troll, notamment pendant ses sessions de soloQ, sur le terrain il rigole zéro et ne fait jamais d'erreur.

Fidèle à lui-même, il arrive en finale des Worlds avec un KDA stratosphérique de 8,4. Après 14 parties jouées, on sait qu'il ne meurt à peine plus d'une fois par game (1,43). Le midlaner de DWG KIA n'est pas loin d'être immortel et actuellement, on ne sait pas si quelqu'un est capable de rivaliser avec lui. Dieu parmi les Dieux, il faut dire qu'il a l'habitude de jouer contre des gros clients en LCK (Bdd, Faker, Chovy, Gori...). Tremblez devant son courroux, on souhaite bon courage à Scout pour ne pas sombrer face à lui.

Jang "Ghost" Yong-jun, le prétendu point faible

League of Legends

Drôle de parcours que celui de Ghost. L'ADC de DWG KIA fait partie de l'équipe qui domine League of Legends depuis bientôt 2 ans, mais il est constamment considéré comme une faiblesse. Il gagne autant que ses coéquipiers, mais les observateurs ont souvent du mal à le prendre au sérieux. L'année dernière déjà, on pointait du doigt son incapacité à carry et son rôle essentiellement utilitaire. On ne sait pas trop comment il vit avec cet image, mais ça ne doit pas être facile tous les jours... Mais il faut quand même rendre à César ce qui appartient à César. Ghost mérite du respect, c'est lui aussi un champion du monde en titre et un excellent joueur. Oui, il n'est pas aussi dominant qu'un ShowMaker ou qu'un Canyon, mais il s'inscrit parfaitement dans le style de jeu de son équipe et ses statistiques doivent en rendre jaloux plus d'un avec ses 6 de KDA. Même s'il se situe dans la moyenne basse des dégâts (22,3 % des dégâts de son équipe), il répond présent quand on a besoin de lui et il n'hésite pas à jouer Ziggs pour les besoins de son équipe.

D'ailleurs, Viper lui a rendu hommage en conférence de presse. Pour lui, Ghost est le meilleur ADC du monde dans la méta actuelle et c'est une véritable source d'inspiration. A partir du moment où le meilleur des ADC valide un autre ADC, on n'a plus grand chose à dire.

Cho "BeryL" Geon-hee, le régulateur de l'équipe

Quand on regarde Beryl, on ne sait pas toujours à quoi il pense. Plutôt calme, voir mou, avec les médias, il concède lui même que ce n'est pas le joueur le plus motivé du monde. Il ne se prend pas la tête et aime aller là où le vent le porte. Ce comportement tout en dilettante lui a peut-être joué des tours pendant le MSI. On ne sait pas s'il s'était totalement relâché, mais il avait enchaîné les performances insipides et les parties où il avait vraiment int ses coéquipiers. Depuis, tout est rentré dans l'ordre et le plus ancien de l'équipe (présent depuis 2017 quand l'équipe était en Div 2) est revenu à son meilleur niveau. C'est vrai qu'il ne joue pas beaucoup en soloQ et il se murmure qu'il passe beaucoup de temps sur Genshin Impact. Mais ce style de vie lui réussit et tant que les résultats sont au rendez-vous, on n'a vraiment rien à lui reprocher. Si ce n'est qu'il devrait avoir honte de jouer Maokai Support, mais on reconnaît que ça avait plutôt bien marché en demi-finale.

Depuis le début du tournoi, Beryl joue un peu tout et n'importe quoi. En 14 parties, il a sorti 10 champions. On ne sait pas s'il c'est un moyen de rester intéressé et de se motiver, mais le pire dans cette histoire c'est qu'il maîtrise tout ! Son Rakan est majestueux et brille particulièrement, mais il gagne aussi avec Rell, Yuumi, Pyke ou même Shen... En cas de victoire, il va sûrement avoir très mal à la tête pour choisir son skin. À moins qu'il fasse juste un tirage au sort histoire de laisser le destin décider à sa place.

esport-lol

Gros changement à venir sur les contrats des joueurs pro

La rumeur vient d'Upcomer et selon les sources du média anglophone, Riot Games devrait apporter un gros changement contractuel chez les joueurs pro. La durée maximum des contrats serait augmentée de 3 à 4 ans avec la création d'un "contrat longue durée".

0
Léo Lecherbonnier
Tipsalewo

Rédacteur-Gameur, combination idéale pour la recherche d'optimisation.

L'actu

En Continu

19:38 Les mauvais comportements, un problème loin d'être réglé sur League of Legends
17:36 Des joueurs accusent Riot d'avoir plagié un artiste pour créer le nouveau skin Bel'Veth
14:02 G2 éliminé du MSI et impuissant face aux monstres coréens
13:00 LoL : Les champions au plus haut taux de victoire sur le patch 12.10
12:24 T1 prend rendez-vous avec RNG en finale du MSI
12:00 LoL : Qu'est ce qu'une RIOT ID et quelle est son utilité ?
09:05 5 raisons (un peu délu) d'y croire pour G2 aujourd'hui
18:30 La méthode controversée utilisée par les pros pour gagner en MMR
17:38 LoL : Le bug de Riot dans le dernier patch qui a créé un champion monstrueux
16:43 Patch 12.10 - Mise à jour du Nashor : il ne pourra plus troll les junglers

Articles

recommandés

Patch de mi-saison 12.10 : La réduction globale des dégâts est là
À la découverte des Saigon Buffalo, petits poucets du MSI
LoL : Il pensait mourir mais réalise un pentakill !

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 12
Guide pour Ahri Mid en S12
Guide pour Ashe ADC en S12